Call Of Duty Modern Warfare : le jeu de tous les records (60 millions de joueurs) !

«Fou ! » le 6 mai @ 11:352020-05-06T11:33:19+02:00" - 2 réaction(s)

Si la licence Call Of Duty se retrouve déjà souvent en haut du classement des jeux les plus vendus chaque année, le dernier opus est en train de battre absolument tous les records. En effet, Activistion a donné les chiffres réalisés par Call of Duty Modern Warfare et autant le dire tout de suite, ils sont assez colossaux.

C’est tout bonnement et simplement l’épisode de la franchise Call Of Duty qui s’est le mieux vendu et compte le plus de joueurs à ce jour par rapport aux autres opus après leurs lancements. Les ventes au premier trimestre de Call of Duty Modern Warfare sont également les plus hautes réalisées en dehors d’un trimestre de lancement.

Call Of Duty Warzone, la nouvelle locomotive

Forcément, le mode battle-royale Call of Duty Warzone voit lui aussi ses chiffres exploser et compte désormais 60 millions de joueurs. Alors qu’on apprenait le mois dernier la barre des 50 millions franchie, le jeu a conquis le cœur de 10 millions d’utilisateurs supplémentaires en un mois.

Il y a fort à parier que les mises à jour régulières, les nouvelles mesures visant à réduire le nombre de tricheurs ainsi que les événements et modes temporairement ajoutés participent au succès du jeu. Son aspect free-to-play est également vecteur de traffic.

Des résultats au-dessus des estimations

L’élan de Call Of Duty et World Of Warcraft conduisent Activision/Blizzard à des résultats au-dessus des estimations sur ce premier trimestre et les revenus nets s’élèvent à 1,79B $. Le bénéfice est cette année de 604 millions de dollars contre 567 millions de dollars l’an dernier à la même période. Pour vous donner un repère sur l’impact économique du succès incontestable de Call of Duty Modern Warfare, ce dernier a généré plus du double de revenus de Call of Duty Black Ops 4 sur la même période.

En y regardant de plus près, les revenus nets sont en régression par rapport à l’an dernier à 1,788 milliard de dollars pour 1,825 l’an dernier. La part des revenus numériques dont souscriptions (World of Warcraft en tête) est elle en hausse de 76 millions de dollars, permettant de réduire un peu la baisse de 113 millions de dollars des revenus des ventes de produits. Ainsi, la hausse des bénéfices nets est imputable à une baisse des dépenses de la part de l’éditeur.

À noter la part du numérique, qui représente 81% des entrées d’argent entre ventes, abonnements, microtransactions et DLC.

Modest MAUs

Indicateur clé de cette génération, les Utilisateurs Actifs Mensuels (MAU en anglais) permettent de mesurer la notion d’engagement des joueurs, à savoir leur investissement dans le temps. En effet, à l’ère des Games As A Service et microtransactions en tout genre, il est plus rentable de faire durer un jeu dans le temps à renfort de contenu additionnel et Season Pass que de multiplier les itérations (bon d’accord, Activision fait les deux avec Call of Duty).

En ce qui concerne Activision/Blizzard, qui possède aussi King, les chiffres sont impressionnants : ce premier trimestre aura vu en moyenne 407 millions d’utilisateurs actifs. Si la partie mobile est largement en tête, avec 273 millions d’utilisateurs actifs par mois sur la période, Activision contribue tout de même à plus de 100 millions notamment grâce aux 60 millions de Call of Duty Warzone.

À noter que Blizzard apporte 32 millions d’utilisateurs actifs par mois, grâce à World of Warcraft qui connait un sursaut positif depuis la seconde moitié de l’année dernière. Celle-ci avait vu doubler le nombre de joueurs du mythique MMORPG, sorti il y a maintenant 16 ans. Cette tendance positive s’est vu confirmer par une nouvelle hausse de joueurs sur le premier trimestre de cette année 2020. Blizzard l’explique par le suivi du jeu, accueillant toujours de nouvelles expansions, ce qui a fait revenir d’anciens joueurs tout en attirant de nouveaux.

Une fin d’année incertaine

Les rapports financiers permettent de faire un point sur l’activité passée, mais aussi d’apporter des estimations pour les trimestres à suivre. Si l’on s’attend à une annonce du prochain Call of Duty dans les semaines à venir, Activision/Blizzard indique qu’il est difficile de se projeter sur les effets de la crise sanitaire sur le long terme.

En effet, la majorité de leurs employés travaillent maintenant de chez eux, et bien que des solutions aient été mises en place il est possible que cela affecte le calendrier initialement prévu, comme l’ont déjà indiqué d’autres compagnies. De plus, si cette période de confinement à l’échelle planétaire a entrainé une hausse des résultats dans le secteur du jeu vidéo, il parait plus difficile d’envisager la suite. Entre récession et pertes d’emplois, Activision/Blizzard indique tout de même entrevoir des opportunités dans les mois à venir bien que ces éléments précités incitent à la prudence.

Call of Duty Modern Warfare

Accueil > News

Call of Duty Modern Warfare

PEGI 0

Genre : FPS

Editeur : Activision

Développeur : Infinity Ward

Date de sortie : 25/10/2019

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

2 reactions

avatar

oryanphine

06 mai 2020 @ 14:08

Cela fait que je ne peux plus dire que kolof est le perdant de cette génération, le mode Battle Royale ayant rencontré sa clientèle. Bravo.

Mephisto7fr7

06 mai 2020 @ 23:46

Record du volume des mises à jour aussi