Manette PS5 vs Xbox Series X : les différences (design, DLI, joysticks, micro...)

«Chacun ses goûts » le 25 avril @ 10:002020-04-25T10:52:33+02:00" - 7 réaction(s)

Lorsque de nouvelles consoles arrivent, plusieurs critères entrent en jeu au moment de l’achat. Si pour beaucoup les jeux, le prix et le choix des amis définissent généralement en priorité vers quelle machine se tourner, la manette joue elle aussi un rôle essentiel dans le choix de sa nouvelle console.

Aujourd’hui, nous allons voir ensemble les différences qui existent entre la manette Xbox Series X et la manette DualSense de la PlayStation 5. Forme, boutons, joysticks, micro, connectique, de nombreuses choses viennent démarquer les manettes de Microsoft et de Sony afin d’offrir d’un côté comme de l’autre la meilleure expérience possible.

Design et prise en main

Manette Xbox Series X : classique mais toujours efficace !

Microsoft a annoncé la Xbox Series X ainsi que sa nouvelle manette en novembre dernier lors des Games Awards. Sans surprise, elle ressemble énormément à la manette Xbox One, reconnue par beaucoup comme étant la meilleure manette du marché. Il semble donc on ne peut plus logique de voir cette nouvelle itération reprendre les bases de sa grande sœur.

Cette nouvelle manette est légèrement plus petite afin que les mains puissent couvrir 98% de sa surface contre 95% avec les manettes Xbox One actuelles. Grâce à cette taille réduite, Microsoft dit pouvoir améliorer l’accessibilité et le confort de centaines de millions de personnes supplémentaires sans affecter négativement l’expérience des personnes aux mains plus grandes.

Microsoft introduit également un nouveau bouton dédié au partage de captures et d’extraits de jeu sur sa nouvelle manette. Phil Spencer précisait ce choix lors de la présentation de la manette :

Nous avons un bouton “Share”. Nous avons entendu les retours. Nous ne sommes pas les premiers à faire un bouton “Share”, donc on ne va pas dire qu’on l’a inventé, mais nous avons entendu les retours qui disent que le partage est une grande partie de l’expérience de jeu désormais pour bon nombre de joueurs, donc je voulais un bouton physique pour ça.

Manette DualSense : un lifting bienvenu

Du côté de chez Sony, la manette DualSense marque sans aucun doute une nouvelle étape. Finie la DualShock et ses déclinaisons presque similaires entre les 3 dernières générations.

Le design de cette nouvelle manette a fait sensation sur la toile de par son aspect bicolore et sa forme plus imposante. En effet, au contraire de ses grandes sœurs, la manette de la PlayStation 5 devrait faciliter sa prise en main à une plus large palette de joueurs ayant souvent critiqué la compacité des modèles DualShock 3 et 4.

La marque nippone souhaite malgré tout conserver ce qu’elle a entrepris avec la Dualshock 4 et continue de proposer un pavé tactile ainsi que des LEDs placées cette fois de part et d’autre de celui-ci.

Le bouton Share n’a quant à lui pas disparu, il a seulement été renommé “CREATE” et permettra toujours de créer et partager ses meilleurs moments de jeu avec ses amis.

Avec CREATE, nous sommes une fois de plus les premiers à proposer aux joueurs de nouvelles façons de créer des contenus de gameplay épiques à partager avec le monde entier, ou tout simplement pour s’amuser.

La nouvelle guerre des boutons

Au petit jeu de l’emplacement des touches, les deux constructeurs optent pour une stratégie similaire à part bien entendu au niveau de l’emplacement des joysticks.

Ainsi, Microsoft continue de proposer des sticks asymétriques sur ses manettes. Le positionnement de ces derniers est vraiment le point central de comparaison et également ce qui donne un avantage à Microsoft aux yeux de nombreux joueurs. En effet, si les fans Xbox sont forcément aujourd’hui dévoués à défendre corps et âme cette ergonomie, d’autres constructeurs s’y sont pliés comme Nintendo avec la manette Pro Controller de la Nintendo Switch reprenant cet emplacement.

Sony de son côté reste sur un placement des joysticks symétrique au centre de sa manette. Le constructeur semble de toute façon incapable de pouvoir revoir sa copie sous peine de subir la gronde des joueurs habitués et pire encore, se soumettre à la méthode de la concurrence.

À ce petit jeu, chacun aura sa préférence.

Connectique

Au niveau de la connectique les manettes sont toutes deux équipées de ports USB-C. Afin de faciliter les compatibilités avec les nouvelles normes, il est logique de retrouver ce type de connectique sur des manettes censées accompagner les joueurs pendant les prochaines années.

Le port mini-jack est également présent sur la manette Xbox Series X et la DualSense pour permettre de brancher des écouteurs ou un micro/casque. En effet, après avoir dévoilé sa console, Microsoft a reçu des plaintes d’utilisateurs mécontents de voir le port optique disparaître du dos de la machine. La présence du port mini-jack devrait donc rendre compatibles les périphériques actuels pour la plupart des joueurs. Certaines marques comme Astro ou SteelSeries ont d’ailleurs déjà pris la parole à ce sujet.

Sony n’ayant toujours pas dévoilé sa machine, nous ne savons pas encore si la PlayStation 5 sera équipée d’un port optique. Le cas échéant, la prise mini-jack sera donc là aussi la seule solution pour brancher ses casques et autres écouteurs.

Note : le Bluetooth pourrait aussi être considéré lors de la connexion de périphériques, mais pour l’heure, on ne sait pas encore si la PlayStation 5 sera, comme la PlayStation 4, compatible avec ce protocole.

Alimentation

Manette Xbox Series X : le choix aux joueurs

Concernant l’alimentation de ses manettes, les deux constructeurs optent pour des stratégies différentes. En effet, Microsoft est depuis la Xbox 360 coutumier des manettes sans fil alimentées par des piles ou batteries à acheter séparément. Ainsi, la manette Xbox Series X sera elle aussi dépendante des bonnes vieilles piles AA ou d’un kit “Play & Charge” compatible Xbox Series X. À ce propos, les manettes fonctionnant avec les mêmes piles, on est en droit d’imaginer que les batteries des kits actuels puissent demeurer compatibles avec la Xbox Series X, auquel cas ne suffira-t-il peut-être que de se procurer un câble USB type-C. À voir si Microsoft souhaite conserver la connectique interne mais nous ne voyons pas bien ce qui empêcherait cela.

Quoi qu’il en soit, ce choix d’une alimentation à piles résulte d’une envie de Microsoft de laisser aux joueurs qui le souhaitent la possibilité de continuer à utiliser des piles, investir dans une batterie amovible ou tout simplement des piles rechargeables.

Cela peut cependant représenter un achat supplémentaire nécessaire pour continuer à profiter de sa manette sans aucun fil.

Note : la manette Xbox One Elite V2 compatible avec la Xbox Series X embarque une batterie intégrée non amovible.

Manette PS5 DualSense : une batterie intégrée

À ce niveau, Sony utilise dans ses manettes des batteries intégrées, et ce depuis la DualShock 3. La DualSense 5 sera donc elle aussi équipée d’une batterie intégrée permettant aux joueurs de n’avoir aucun frais supplémentaire lié à l’achat de nouvelles piles ou d’un kit séparé .

L’inconvénient est en revanche que les batteries ont une durée de vie plus ou moins longue. Ainsi, la manette pourrait perdre en autonomie au fil des années. De plus, les câbles de recharge USB fournis dans les packs PlayStation 4 ou PlayStation 3 étaient d’une taille ridicule obligeant l’utilisateur à jouer à quelques centimètres de son téléviseur lorsque la manette est en charge. Espérons donc que le constructeur fera un effort à ce niveau cette année.

Les extras qui différencient les deux manettes

Réduire la latence sur Xbox Series X grâce au DLI

Dans sa communication autour de la Xbox Series X, Microsoft a fait de la latence sa principale bataille. La nouvelle manette sera l’un des éléments qui aura pour but de réduire le décalage entre le moment où vous appuyez sur un bouton et celui où l’action se passe à l’écran.

Dans cette quête, la firme de Redmond a développé le DLI pour “Dynamic Latency Input”, une nouvelle fonctionnalité de son protocole propriétaire de connexion des manettes qui réduira à 2 millisecondes le décalage à l’écran.

Retour haptique et gâchettes adaptatives

Bien avant l’annonce de la DualSense, plusieurs brevets avaient été déposés par Sony. Ces brevets faisaient état de retours haptiques pour la prochaine manette de la PS5 et cela a été confirmé lors de l’annonce officielle. La DualSense embarque donc une technologie visant à offrir de nouvelles sensations aux joueurs comme l’indique le billet de communication officiel sur le blog de la marque :

Au fil de nos discussions avec les développeurs, nous avons conclu que de nombreux jeux n’avaient encore jamais vraiment exploité le sens du toucher, ni la dimension sonore, dans le gameplay. Nous avons vu dans la PS5 et sa nouvelle manette une excellente opportunité d’innovation, offrant aux créateurs de jeux la possibilité de renforcer ce sentiment d’immersion. C’est pourquoi nous avons adopté une technologie de retour haptique, qui ajoute un riche panel de sensations, comme une légère sensation de lourdeur pendant la conduite d’un véhicule dans la boue.

Il y est aussi fait mention plus loin de gâchettes adaptatives pour R2 et L2 :

Nous avons également intégré des gâchettes adaptatives aux touches L2 et R2 de la DualSense, afin que vous puissiez réellement sentir la tension dans vos actions, comme lorsque vous bandez votre arc pour tirer une flèche.

Ces deux nouvelles fonctionnalités semblent alléchantes sur le papier mais on ne sait pas encore vraiment comment cela influera sur l’expérience de jeu. En effet, il existe déjà sur les manettes Xbox One un retour dans les gâchettes RT et LT qui permet par exemple dans les jeux de course de sentir lorsqu’on arrive à la limite de l’adhérence.

Est-ce que Sony a quelque chose de plus abouti dans les tuyaux lorsqu’il parle de gâchettes adaptatives qui permettraient de modifier en temps réel leur course et leur tension ?

Sans plus de précisions à ce sujet, il faudra malheureusement attendre de voir comment sont utilisées ces nouvelles features par les développeurs.

Un micro intégré à la DualSense

Alors que la Dualshock 4 disposait déjà d’un haut-parleur, la DualSense sera quant à elle dotée d’un microphone directement dans la manette. Cela permettra aux joueurs de discuter entre eux en groupe d’amis sans avoir à utiliser de casque ou d’écouteurs.

On imagine que le micro intégré à la manette pourrait aussi servir à de nouvelles fonctionnalités en jeu puisqu’on sait que Sony souhaite mettre nos sens à l’épreuve sur cette génération.

Les fonctionnalités de la DualSense, combinées à la technologie sonore Tempest 3D Audio Tech de la PS5, offriront aux joueurs un degré d’immersion encore inédit.

D’un côté comme de l’autre, un soin tout particulier semble avoir été apporté aux manettes. Si chacun aura sa préférence, nous pouvons d’ores et déjà nous estimer, nous joueurs, heureux d’avoir à notre disposition deux visions différentes à même de satisfaire nos exigences.

Xbox Series X

Accueil > News

7 reactions

zayd75

25 avr 2020 @ 10:27

Jouant sur les 2 machines ( xbox et ps4 ) je pense qu’en terme de confort et de maniabilité jusqu’a présent il n’y a pas photo...victoire haut la main de la manette xbox...et c’était encore plus le cas pour la 360/ps3...maintenant reste à voir cette nouvelle manette ps5 mais je ne pense pas que ma préférence changera...c’est surtout la position des sticks analogiques qui est mieux pensée sur la manette xbox selon moi, après je peux comprendre que certains aient d’autres préférences...

lacrasse

25 avr 2020 @ 11:02

Même si la manette ps5 a l’air jolie et peut-être confortable, j’aime toujours pas, la position des sticks, j’ai eu ps2, ps4, pas de ps4, et la dualshok j’ai jamais aimé la forme du pad,, les boutons ect, mauvaise prise en main perso, La meilleure manette à l’heure actuelle cets celle de la xbox one... Après tout ce qui est gâchette sur la nouvelle manette ps5, faut il encore que les dev surtout tiers l’utilise, si c’est comme la manette ps4 le pavé tactile, la lumière ect, combien utilisé vraiment le bazar, y doit pas en avoir des centaines... Bref, faut mieux une manette simple et efficace point

avatar

Gordon Freeman

25 avr 2020 @ 12:46

La manette d’une console n’a jamais été un motif de préférence pour moi ; quand on a un minimum de bonne volonté, on finit par se faire à n’importe quel ergonomie, même si certaines sont plus confortables que d’autres. Je n’ai jamais eu de souci avec les manettes PS, pas plus qu’avec celles de XB ! Je pense que c’est surtout une question de morphologie des mains, les miennes sont assez fines, donc la taille plus petite des pads PS ne me dérange pas. Peut-être que ceux qui ont des plus grandes pattounes se sentent à l’étroit sur une dualshock.

En ce qui concerne ces nouvelles manettes, j’attends de les tester pour émettre un avis, mais comme ça à chaud, je dirais que je suis davantage intrigué par la Dualsense, qui semble apporter nettement plus d’évolutions que le pad de la Sx. Ces changements me plaisent bien, on a vraiment l’impression d’avoir une manette « next-gen », et pas juste une évolution 1.5 du précédent modèle. Je suis assez surpris par tout ce blanc également, je m’attendais pas du tout à ça ! Cela signifie que la PS5 sera sûrement à dominante blanche également.

Basterd

25 avr 2020 @ 13:04

Personnellement je préfère la manette Xbox surtout pour ses sticks asymétrique même si pour les touches L1 et R2, je préfère ceux de la dualshock 4 qui sont plus accessible que les touches LB et RB surtout pour les jeux comme Sekiro. Moi j’aimerai plutôt qu’ils innovent ou inventent un nouveau système de visée à la place du stick droit( une boule peut-être comme certaine souris), un peu comme a voulu le faire Valve et steam controler.

avatar

Gerland

25 avr 2020 @ 16:32

Très content que Sony ce soit rendu compte de la faiblesse de ses pad, ne serais ce qu’au niveau du poids de ces derniers déjà, ils ont franchi le cap sur l’ergonomie, l’asymétrie ils n’y toucheront jamais, c’est trop Sony ces sticks la désormais.

Elle est plutôt jolie en plus, devrait offrir plus de possibilité pour les éditions collector, pour ce qui est des features annoncées, pour moi c’est de l’ordre du gadget complet, à voir en main, parce que pour l’instant ça m’intéresse absolument pas.

avatar

heloi

25 avr 2020 @ 17:47

J’ai peur que tous les gadgets de la Dual Sens ne viennent pomper sa batterie non amovible vitesse grand V. Ils auraient mieux fait de retirer le trackpad inutile (on l’a brin vu sur PS4), les retours haptiques dispensables (on le voit bien sûr la Switch), et le micro de la CIA. Et bon sang les sticks symétriques ce n’est plus possible en 2020.

Mephisto7fr7

25 avr 2020 @ 20:48

L’ergonomie est meilleure chez Microsoft, le poids aussi a mes yeux. La qualité perçue est meilleure sur la manette Xbox, la dualshok paraît légère et fragile. Par contre jamais une casse chez moi sur un dualschok. Par contre 3 élites au sav.......