Destiny 2 : Luke Smith fait le point sur le jeu et parle de l’avenir

«Pour la saison 10, l’An 4 et « au-delà »» le 2 mars @ 12:432020-03-02T12:42:24+01:00" - 1 réaction(s)

L’été dernier, galvanisé par sa récente indépendance, Bungie faisait vœux de transparence avec une série de billets de blog Director’s Cut écrits de la main du Game Director, Luke Smith, lui-même. Lors de ces billets, Luke Smith évoquait le chemin parcouru par l’équipe sur Destiny 2 et les changements de philosophie que le jeu allait embrasser.

Cette année, le premier Director’s Cut arrive non seulement, de manière inattendue, mais aussi bien en avance sur le planning que l’on aurait pu imaginer. Le fait est que le studio américain semble apprendre au fil des mois et ne semble pas vouloir attendre de souffler une bougie supplémentaire pour corriger le tir. Grâce au système de saisons mis en place cette année, les développeurs bénéficient d’une plus grande agilité tout au long de l’année et les choses évoluent de saison en saison de manière perceptible.

Un regard positif sur ce qui a été fait

Tout d’abord Luke Smith se dit satisfait de la façon dont les saisons commencent à s’interconnecter. Lors de la Saison des Éternels, nous affrontions les Vex pour enfin venir à bout de l’Esprit Immortel dans la forêt infinie. Cette mort n’est pas restée sans conséquence puisqu’au début de la Saison de l’Aube, les cabals ont tenté de prendre cette place désormais libre pour dérégler les lignes du temps et tenter de trouver un moyen de revenir dans le passé et remporter la Guerre Rouge (la guerre où l’humanité affronte les cabals dans le scénario principal de Destiny 2). Lors de cette saison, nous avons aidé Osiris à repousser les cabals puis ramené Saint-14 à la vie grâce à l’ouverture des couloirs du temps puis nous avons ravivé la flamme du Phare qui sera une des pièces maîtresse de la saison suivante : la Saison des Dignes.

On voit clairement que ces événements s’emboîtent parfaitement et donnent du liant aux différentes saisons. Si Luke Smith s’en félicite, de notre côté nous restons plus réservés puisque, si on ne peut pas nier que les événements d’une saison vont amener progressivement ceux de la saison suivante, comme une histoire se déroulant petit à petit sur une année, on reste sur notre faim car on semble s’écarter, une nouvelle fois, de la menace des Ténèbres qui semble autant se rapprocher qu’elle reste totalement imperceptible. Toute l’année de Renégats travaillait en ce sens, alors que c’est beaucoup moins perceptible cette année pour l’instant.

Le point suivant qu’il est intéressant de souligner dans ce billet est ce que Luke Smith dit à propos des activités liées à une saison en particulier. En prenant l’exemple de Destiny 2 : Renégats, les forges de l’Arsenal Sombre sont arrivées en décembre 2018 et sont encore jouables aujourd’hui, tout comme le Gambit Prime lors de la Saison du Vagabond. Cette année les choses ont été faites différemment puisque toutes les nouvelles activités amenées avec les saisons ont disparues à la fin de ces dernières. Cela créé donc le sentiment d’avoir raté quelque chose si jamais un joueur ne joue pas à Destiny pendant une saison entière.

Il est dit que ce point-ci est en court de discussion pour trouver le bon équilibre entre activité « rattrapable » et moment à ne pas manquer. De plus, Luke Smith souligne que les saisons des Éternels et de l’Aube contiennent trop d’éléments uniques créant un sentiment de « peur de passer à côté » et donc les prochaines saisons en contiendront moins.

Des armes avec date limite de consommation

Les armes éternelles, c’est du passé ! En effet, dans ce billet, Luke Smith déclare que l’intégralité des armes légendaires du jeu ne pourront plus être infusées à l’infini. Pourquoi cela ? Notamment à cause des Armes Prestige qui ont été trop puissantes et trop dominantes en PVP pendant longtemps.

De fait, les Recluses, les Hurlements de Luna et autres Sommet de la Montagne vont petit à petit faire partie de l’histoire ancienne de Destiny. Attention, il n’est pas dit que ces armes ne pourront plus être infusées et qu’elle deviendront obsolètes dès qu’une nouvelle saison ou extension sort. Cependant elles auront une sorte de niveau maximum qu’elle pourront atteindre et Luke Smith estime cette montée en puissance par « une durée de viabilité qui se situera entre 9 et 15 mois ».

Prenons l’exemple du Python, le fusil à pompe prestige du Gambit pour la saison 9. Celui-ci possède un niveau de lumière maximum de 970 lors de son obtention mais avec le nouveau système, il pourrait en plus avoir un niveau d’infusion maximum de 1050. De fait il serait impossible d’infuser cette arme avec une autre de niveau 1100 par exemple, ce qui lui donnerait une durée de vie théorique de quelques saisons en PVP (notez bien que les valeurs citées ci-dessus sont purement fictives et données à titre d’illustrations).

Pourquoi ce changement ? Tout simplement car le panel d’armes légendaires disponibles commence à devenir bien trop imposant alors que la plupart des nouvelles armes ne sont presque pas utilisées car les joueurs restent sur leurs armes habituelles ou sur les armes les plus puissantes. Il y aura ainsi toujours un roulement dans les armes permettant aux développeurs d’en créer de nouvelles sans tomber dans le casse-tête insoluble de l’équilibre avec des centaines d’armes différentes. De plus, Luke Smith ajoute que ce n’est pas parce que certaines armes ont atteint leur limite qu’elle ne reviendront plus dans la boucle de loot telles qu’on les connait, ou potentiellement après avoir été retravaillées.

Plusieurs changements à venir dans le futur

Luke Smith a décidé d’ouvrir la dernière partie avec un sujet qui fâche : la Joute des Factions. Souvenez-vous : dans Destiny, on pouvait prêter allégeance à une faction pour obtenir du loot spécifique à celle-ci en tout temps. Dans Destiny 2, ces factions n’ont été introduites que de façon événementielle pour des semaines de joutes où les joueurs devaient choisir un camp puis farmer les activités pour faire gagner leur faction à la fin de la semaine et remporter un catalyseur d’arme exotique. Et bien l’un comme l’autre semblent être enterrés pour les développeurs de Bungie. Cependant, les armures ainsi que quelques armes des Joutes de Factions devraient être intégrées aux engrammes légendaires pour la Saison 10.

Le second point concerne les engrammes brillants, donc contenant uniquement du contenu cosmétique. À partir de la saison 10, ceux-ci ne pourront plus être achetés via de l’argent réel (via l’Argentum donc).

Le troisième point concerne Nouvelle Lumière. En effet, dans son apprentissage continu, Bungie s’est rendu compte de certaines faiblesses de l’expérience de départ de son jeu car les nouveaux joueurs ont été beaucoup plus nombreux que prévu. En conséquence, Nouvelle Lumière sera retravaillée et améliorée pour pouvoir en proposer une nouvelle version cet automne.

Le dernier point évoqué par Luke Smith concerne le journal de quêtes. L’éternel journal de quêtes qui a tant à faire pour devenir le plus ergonomique possible. Avec la saison 10, l’onglet Quêtes va se doter d’une fonction de catégorisation. Par exemple, les quêtes exotiques auront leur propre catégorie, tout comme les quêtes saisonnières. Cela permettra de facilement voir, en un coup d’œil, quelles sont les quêtes prioritaires car limitées dans le temps. Dans les faits, nous allons attendre de voir le résultat avant de nous prononcer car avec l’espace limitée de la page qui est déjà découpée en deux avec une partie Quêtes et une partie Contrats, on se demande comment tout ça va bien pouvoir s’agencer.

JPEG - 197.5 ko

Avec l’image ci-dessus, Luke Smith tease la saison 10. Vous remarquerez d’ailleurs que lors de ce billet, il a toujours utilisé le terme de « l’An 4 » pour parler du futur de Destiny, ce qui nous laisse à penser qu’un Destiny 3 n’est pas dans les cartons pour cette année.

Pour lire ce billet Director’s Cut en intégralité, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel de Bungie

Destiny 2

Accueil > News

Destiny 2

Destiny 2
PEGI 0

Genre : FPS

Éditeur : Activision

Développeur : Bungie

Date de sortie : 06/09/2017

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

1 reactions

avatar

oryanphine

02 mar 2020 @ 16:16

Bungle victime de la notation et de sa gourmandise. Sur le fond, Destiny, je n’accroche pas à la trame scénaristique, que je trouve bien trop obscure. On dirait qu’il ont voulu faire quelque chose comme Warcraft mais en Fps. Reviens Bungie.