Avec la Xbox Series X, Xbox mise sur les jeux, quitte à prendre des risques

«Il faut aussi savoir prendre des risques» le 26 février @ 09:342020-02-26T09:35:54+01:00" - 2 réaction(s)

Toutes les annonces récentes autour de la Xbox Series X redonnent un nouveau souffle à la communication des équipes Xbox, mais Phil Spencer garde un œil attentif sur ce un point qui sera décisif pour cette génération : le contenu et les jeux.

Trouver le bon business model

Notre point de vue chez Xbox, c’est qu’il n’y a pas qu’un seul modèle commercial pour les gouverner tous. Nous pensons en fait que c’est sain - non seulement du point de vue de l’industrie, mais d’un point de vue créatif - si plusieurs modèles commerciaux fonctionnent.

Phil Spencer prend ainsi le modèle d’Alan Wake qui devait être initialement un jeu par épisode. Mais en regardant attentivement le business model à l’époque, Xbox a finalement souhaité tout regroupé en un seul jeu.

Phil prend également un autre exemple de business model où en Afrique, les gens gagnent des crédits à dépenser pour utiliser Internet. « Vous pouvez être dans un taxi et regarder une publicité qui vous donne du temps pour aller sur Internet. On pense penser à ça comme un modèle de jeu/gain. Est-ce que ça pourrait être un business model pour le jeu vidéo ? Absolument. »

Les studios Xbox pour créer du contenu régulier, et prendre parfois des risques

JPEG - 127.3 ko

Autre point soulevé par Phil Spencer à Venturebeat : le contenu. Xbox va lancer la plus puissante des Xbox jamais créée à la fin de l’année mais ce qui va créer de la valeur, ce sont évidemment les jeux. Raison pour laquelle ces dernières années ont été consacrées à un investissement important pour les Xbox Game Studios.

Nous savons que c’est le contenu qui motive l’engagement. Les gens jouent à des jeux. Ils ne jouent pas à des morceaux de plastique branchés sur leurs téléviseurs. Ils ne jouent pas des morceaux qui transitent par Internet. L’une des choses que nous pouvons faire avec davantage de studios internes est de prendre nous-mêmes certains risques.

Quand il parle de risques, Phil Spencer évoque des initiatives portées par les équipes Xbox et qui sont parfois acceptées et reprises dans l’industrie. Il cite notamment le cross-sauvegarde, Xbox Play Anywhere ou encore le Xbox Game Pass qui permet, moyennant un abonnement d’une dizaine d’euros par mois, de jouer à plus de 200 jeux.

Quant à ce dernier, Phil Spencer confirme une nouvelle fois que le Game Pass est viable pour Xbox, et qu’il cannibalise même du temps sur la TV auprès de nombreux abonnés.

Xbox Series X

Accueil > News

2 reactions

avatar

Gordon Freeman

26 fév 2020 @ 13:11

J’aimerais bien qu’ils démontrent leurs ambitions et leurs prises de risques sur des gros jeux solos perso.

avatar

oryanphine

27 fév 2020 @ 13:44

Un modèle économique où il faut gagner du temps, c’est de la culture, et cela se passe en Afrique. C’est exact qu’on attend une prise de risque raisonnable pour des jeux new-gen, parceque Halo est un jeu qui va avoir 20 ans.