Phil Spencer : de l’audace pour la Series X, de l’ambition pour le marché japonais

«Sushi sauce Series X ?» le 11 février @ 15:112020-02-13T09:42:30+01:00" - 5 réaction(s)

JPEG - 129.7 ko

À l’occasion d’une interview accordée à Gamertag Radio, Phil Spencer s’est confié sur les coulisses de l’annonce de la future Xbox Series X et sur les espoirs de voir la branche gaming de Microsoft renforcer sa présence sur le marché japonais.

Lorsque le patron de Xbox est interrogé au sujet de l’annonce surprise de la Xbox Series X lors des Game Awards de décembre dernier, sa réponse est pour le moins nuancée : « Les retours ont été excellents, mais pour être tout à fait honnête avec vous ... cela aurait pu être un désastre ». Phil Spencer n’était pas très emballé par l’idée au début.

La proposition a en fait été proposée par l’une de nos responsables marketing, et elle est géniale. Elle s’est simplement levée et elle a dit : "Nous devrions faire quelque chose d’audacieux, quelque chose que nous n’avons jamais fait auparavant... Soyons francs, nous ne sommes pas à la place où nous souhaiterions être sur le marché avec cette dernière génération, et je ne pense pas que nous parviendrons à changer les choses et à faire croître notre entreprise en faisant simplement ce que nous avons toujours fait.

Il semble donc que l’approche de Microsoft se veuille quelque peu disruptive avec ces bonnes vieilles habitudes : « Nous essayons de penser les choses de façon différente, nous n’allons pas y aller doucement. Nous allons être audacieux dans ce que nous essaierons de faire. »

Phil Spencer s’est également beaucoup attardé sur ses espoirs d’une présence renforcée et mieux établie pour Xbox en règle générale, avec un intérêt particulier pour le Japon.

Quand j’ai débuté, ce que j’observais, c’était que des jeux tiers sautaient la Xbox One et n’arrivaient même pas sur cette plateforme. Il y aura toujours des choses comme cela et cela m’attriste chaque fois, mais la première chose que je voulais faire quand je suis arrivé, c’était de revenir sur le terrain [NDLR : sous-entendu, au Japon] deux fois par an, en jouant avec les responsables des studios, en jouant à leurs jeux et ... en leur faisant savoir que je m’engageais auprès d’eux dans leurs réussites."

Phil Spencer se montre plutôt satisfait par le nombre de jeux japonais publiés lors du dernier E3.

Je suis vraiment fier de la façon dont nous avons construit un partenariat avec presque tous les éditeurs là-bas« . Phil Spencer élabore pour Xbox des partenariats fructueux au Japon : ils disent : »es gens de notre studio adorent travailler avec vous. Ils aimeraient juste voir plus de Xbox dans les magasins d’ici." Vous voulez concevoir un jeu et voir la plateforme sur laquelle il sera être présente dans votre pays d’origine. Vous voulez que vos amis puissent y jouer.

Phil Spencer semble vouloir se concentrer sur le renforcement de la présence de Xbox au Japon : « Le marché japonais est important pour nous ». Sony et Nintendo sont évidemment bien établis là-bas, et Spencer le sait : « Je ne sais pas si nous gagnerons au Japon de si tôt, mais le positionnement que nous avons aujourd’hui au Japon à partir de la plateforme n’est pas acceptable pour moi. » Afin de s’assurer d’avoir un positionnement plus fort au Japon avec la future Xbox Series X, Phil Spencer et ses équipes s’assurent de faire « un bien meilleur travail avec le prochain lancement à venir » et prévoient de fournir un gros effort pour faire connaître leurs services Xbox Game Pass et xCloud.

Phil Spencer semble également plein d’espoir quant à pouvoir proposer plus de contenu first party en provenance du Japon : « Je pense que le marché japonais est particulièrement important grâce à la communauté créative présente là-bas, grâce à la communauté des joueurs là-bas, et je veux que nous, je veux que Xbox, signifie plus là-bas que jusqu’à présent. »

Dans l’ensemble, Phil Spencer semble enthousiasmé par le potentiel de la Xbox Series X et par les perspectives d’une présence plus large de Xbox au Japon. « Cela prend du temps. Je vais encore voir des choses annoncées qui ne seront pas sur notre plateforme et je grincerai des dents à chaque fois que cela se produira, mais par rapport à il y a quatre ou cinq ans, je suis confiant quant à nos progrès. »

Xbox Series X

Accueil > News

5 reactions

avatar

Gordon Freeman

11 fév 2020 @ 16:08

Tous les ans on a le droit à ce genre de news sur la faible présence de XBOX au Japon mais il n’y a rien à faire : le public japonais, la XBOX, ça ne l’intéresse pas ! Il n’y aura jamais de nette progression au niveau des ventes de hardware pour le constructeur américain au pays du soleil-levant ! Par contre, ce que Philou peut faire, et qu’il fait très bien depuis des années, c’est de continuer à persuader les éditeurs nippons de sortir leurs jeux sur XBOX, pour que le public occidental de la marque puisse en profiter, mais espérer grignoter des parts de marché au niveau des consoles de salon, faut oublier, déjà qu’ils sont plutôt axés sur le mobile là-bas, c’est plus compliqué qu’auparavant pour PlayStation et Nintendo, alors XBOX...

Aradeen

11 fév 2020 @ 22:21

Il ne faut pas oublier que le poids des ventes hardware sera peut être plus le seul critère pour l’avenir proche. L’engagement auprès d’une marque, l’utilisation d’une offre de services peut avoir un impact plus importante que le nombre de plateformes vendues. Avoir un parc installé trois fois plus important qu’un concurrent et ne générer un chiffre d’affaires que du double n’est pas forcément signe de domination du marché.

Après clairement, pénétrer le marché nippon pour Xbox, c’est compliqué. Les chiffres de la marque sont directement impactés. Les sorties de jeux sur d’autres supports et peut être l’arrivée de service Cloud peuvent entrainer une amélioration de ce côté.

avatar

heloi

11 fév 2020 @ 22:27

Je pense que XCloud pourrait très bien être accepté par les Japonnais dans la mesure où ils jouent plus sur mobile et qu’ils ont de bons débits. Xbox a un coup à jouer là dessus et qui pourrait à terme convaincre encore plus facilement les développeurs Japonnais de développer pour Xbox.

avatar

oryanphine

12 fév 2020 @ 06:49

C’est sur que face à Nintendo et Sony (et probablement Tencent), il va falloir trouver quelque chose qui fait contrepoids. Il serait peut être intéressant, plutôt que de racheter un studio, de publier dans le Xbox Game Pass des jeux japonais qui ne soient pas couverts par les grands studios, et ensuite de former un studio. Il faudrait faire une enquête auprès des japonais sur leur attente pour une société comme Microsoft (joueurs et grand public), au lieu de creuser dans le désert.

avatar

Gordon Freeman

12 fév 2020 @ 10:45

@Aradeen

Il ne faut pas oublier que le poids des ventes hardware sera peut être plus le seul critère pour l’avenir proche.

Je ne dis pas le contraire ! Je parle uniquement des consoles XBOX : faut que Microsoft arrête de penser qu’ils peuvent en vendre davantage car, la Series X ne rencontrera pas plus de succès là-bas que la One !