Génération Xbox One 2013 : Épisode 2 - Le calme avant la tempête

«Un mars et ça repart» le 9 février @ 10:002020-02-09T09:38:48+01:00" - 3 réaction(s)

Génération Xbox One est votre nouveau feuilleton hebdomadaire. Cette longue série d’articles fera la rétrospective de cette génération de consoles via les précieuses archives de Xboxygen. La première saison “2013” revisitera l’année de lancement de la Xbox One et de sa concurrente PS4. Place aujourd’hui à l’épisode 2 consacré au mois de mars 2013.

2013 épisode 1 : Sony met la pression

2013 épisode 2 : Le calme avant la tempête


Encéphalogramme plat chez Microsoft et Sony

Dix jours seulement après l’annonce officielle de la PS4 le 20 février 2013, le soufflé semble retomber. En ce début mars, silence radio chez les deux constructeurs, on se guette, on se renifle à distance. Même chez les joueurs, l’enthousiasme fait grise mine. Un sondage annonce que moins d’un tiers des “core gamers” sont prêts à investir dans une console de nouvelle génération dès sa sortie. La Fnac tente un coup et se lance en premier dans la course aux précommandes avec un prix provisoire de 599,90€ et une livraison à partir de janvier 2014 pour la future console de Sony.

Il faut attendre le 19 mars pour avoir une fuite sérieuse et sourcée pour la future Xbox One via le logiciel de son kit de développement. Un kinect de haute qualité accompagnerait bien la console et serait nécessaire à son fonctionnement. Microsoft ne réagit pas et persiste dans son mutisme. Ah non pardon, un nouveau coloris de la manette Xbox 360 est proposé à la vente, version camouflage cette fois. Chez Sony, rien de folichon également. Le constructeur japonais profite seulement de la Game Developers Conference (GDC) le 26 mars pour réaffirmer son soutien aux studios et développeurs indépendants. On ne sait jamais, ça peut toujours servir.

Les moteurs de jeu de la nouvelle génération se présentent à la GDC

Le croustillant en mars vient surtout du défilé des nouveaux moteurs de jeu pour la prochaine génération. La GDC est l’occasion pour les mastodontes de ce marché de présenter en détail leurs nouveaux bébés. Crytek sert l’apéritif avec une nouvelle démo impressionnante de son Cry Engine 3, sorti en 2009. L’entrée chaude est la présentation de la troisième version du Frostbite, moteur maison chez EA. Le plat de résistance est une démo hallucinante du nouveau moteur d’Epic, le Unreal Engine 4. Le leader du marché met tout le monde d’accord et donne une vision idéalisée de la prochaine génération. Il n’y a plus de place pour le dessert mais on ne refuse pas un digestif, le Fox Engine de Kojima sera parfait pour clôturer la GDC.


L’arrivée des nouveaux moteurs est propice à la communication. Yager, le studio derrière le très bon Spec Ops : The Line, se lance dans l’aventure next-gen en acquérant la licence de l’Unreal Engine 4. Metal Gear Solid V est annoncé sur le Fox Engine. Battlefield 4 met en lumière le Frostbite 3 et l’éditeur américain EA décide de rentabiliser son investissement dans ce nouveau moteur en l’imposant à tous ses studios internes. On apprend ainsi que le prochain Mass Effect et Dragon Age : Inquisition tourneront avec la dernière version du Frostbite à la place du bon vieux Unreal Engine 3. EA est confiant, Bioware un peu moins…

Le jeu reprend ses droits

Mars est riche en sorties de jeux. Le 5, Lara Croft se refait un lifting rafraîchissant dans le reboot de la franchise, intitulé sobrement Tomb Raider. C’est un excellent jeu d’aventure mais est-ce encore un Tomb Raider ? Le jeu divise la rédaction et notre test en est le reflet. Trois jours plus tard, c’est Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 3 qui sort dans les bacs. Le jeu est un régal pour les fans de l’univers mais peine techniquement. Le 22 mars marque la sortie conjointe de Monster Hunter 3 Ultimate et Gears of War : Judgment . Le clou du spectacle est la sortie tant attendu le 26 mars du dernier jeu d’Irrational Games, le bien nommé Bioshock : Infinite. Notre tête ne sera plus sous l’eau mais dans les nuages.

Telltale confirme l’arrivée d’un jeu basé sur le comics Fables, au doux nom de The Wolf Among Us. Capcom annonce le remaster de Duck Tales. Mark Cerny rencontre Yu Suzuki et la rumeur d’une sortie de Shenmue 3 sur la future PS4 enflamme la communauté des fans de Ryo Hazuki. Mais il n’y a pas que des bonnes nouvelles dans l’univers impitoyable de l’industrie vidéoludique. Le 8 mars, seulement un mois après la sortie de Dead Space 3, on apprend qu’EA a annoncé à Visceral Games la fermeture de son studio de Montréal et l’abandon du développement de Dead Space 4. Enfin le 29 mars, Hideo Kojima met la climatisation en précisant que Metal Gear Solid V : Ground Zeroes est bien un jeu à part entière et ne sera que le prologue de Metal Gear Solid 5 : The Phantom Pain. Money, money, money...Must be funny...In the rich man’s world.

Néanmoins, toutes ces bonnes et mauvaises nouvelles sont vite oubliées devant la masterclass sortie le 5 mars par la team Suricate sur la vie sexuelle des jeux vidéo. On ne s’en lassera jamais. Big up les guys.

Les débats sont éternels

Les discussions sans fin sur les caractéristiques des prochaines consoles sont en mode pause en ce mois de mars. La nature ayant horreur du vide, deux éternels débats occupent l’actualité. Le premier est lancé sur la durée de vie idéale d’un jeu par un responsable du poétique Brothers : A Tale of Two Sons, qui se terminerait en moins de cinq heures.

“J’ai le sentiment que beaucoup de jeux arrivent à un point où l’on pourrait facilement enlever 3 ou 4 heures. Si vous jouez à Max Payne 3, après une heure vous avez fait tout le jeu. Ils changent juste l’environnement. La question devrait plutôt être de savoir si un jeu est bon ou mauvais, pas sa durée. Le jeu dure le temps dont il a besoin. Que ça soit vingt ou une heure, ça n’a pas d’importance. Si vous passez trois bonnes heures, ce temps a de la valeur. C’est différent que si je rejoue dix heures de merde.”

Le deuxième débat qui enflamme les forums est traditionnel des années de sortie des consoles de nouvelles générations : Faut-il privilégier les téraflops ou améliorer l’expérience de jeu ? Un édito de la rédaction de Xboxygen clarifie les enjeux de cette épineuse question et souhaiterait que la prochaine génération marie parfaitement l’innovation et la technologie. L’espoir fait vivre.

Xboxygen fête ses 7 ans !

Le 31 mars 2013, Xboxygen fête ses sept années d’existence. Le petit site amateur passionné par les news Xbox a bien grandi. La rédaction s’est étoffée et le suivi de l’actualité est plus assidu. Les précieuses archives se remplissent et font le bonheur de votre serviteur pour alimenter votre nouvelle série préférée.

Une fois de plus, nous vous remercions chers lecteurs pour votre soutien.

À suivre...

Rendez-vous dimanche prochain pour l’épisode 3 de la saison 2013 de Génération Xbox One.

Génération Xbox One

Accueil > News

3 reactions

avatar

The BatF4n

09 fév 2020 @ 12:43

Un sondage annonce que moins d’un tiers des “core gamers” sont prêts à investir dans une console de nouvelle génération dès sa sortie

Je faisais clairement parti de ces tiers à l’époque^^

Enfin le 29 mars, Hideo Kojima met la climatisation en précisant que Metal Gear Solid V : Ground Zeroes est bien un jeu à part entière et ne sera que le prologue de Metal Gear Solid 5 : The Phantom Pain. Money, money, money...Must be funny...In the rich man’s world.

Ahlala je me rappelle de ces débats avec les Kojima-sexuel (Hum par exemple hum Julien Chièze hum hum) qui défendaient le jeu en disant que c’était « riche » et que la durée de vie ne changeait pas la qualité du jeu etc... Sur le fond je peut être d’accord avec le principe du « durée de vie n’égale pas qualité de jeu », cependant, Ground Zeroes c’était quand même du foutage de gueule avec une seule map de proposée pour une seule mission principale et des secondaires toujours sur la même map (ah si, de nuit on passait au jour ohlala) En gros, Kojima a rendu le principe de la démo...payante..

PS : petite précision au cas ou : j’ai beau ne pas être un fan de Kojima (que je trouve pas mal surestimé dans « son génie ») j’aime beaucoup la série des MGS et j’ai beaucoup aimé The Phantom Pain..

Spectree

10 fév 2020 @ 11:10

Meric a Xboxygen et à son département Archéologique, pour cet article souvenirs et nostalgie ! |-) vraiment super !

Spectree

10 fév 2020 @ 11:12

pardon « Merci »