Matt Booty n’envisage pas Xbox dans un simple face-à-face avec Sony

«Ne jamais se fier aux apparences» le 14 janvier @ 07:302020-01-14T19:22:03+01:00" - 3 réaction(s)

JPEG - 40.9 ko

Matt Booty, directeur des Xbox Game Studios, s’est récemment confié à nos confrères du magazine MCV/Develop dans une interview-fleuve. Le sujet « Sony » et la manière d’aborder le duel désormais bien établi entre les deux entités ont bien évidemment été abordés. À l’image de la communication émanant de Microsoft, et tout particulièrement celle de son patron Phil Spencer, directeur de la division Xbox de l’entreprise, Matt Booty ne tarit pas d’éloges quant aux résultats du constructeur japonais.

Avant toute chose, Sony a réalisé un travail fantastique en réunissant une communauté, en vendant des consoles, évidemment, et un grand nombre de jeux incroyables sortis tout droit de leurs studios

Une approche de la concurrence qui tente de ne pas circonscrire les deux géants dans une comparaison des résultats chiffrés au niveau des ventes, tant il est vrai qu’à ce petit jeu Microsoft ne peut que constater et reconnaître son échec. Pour permettre à Xbox de prendre le leadership, et éviter dans le même temps une forme de mise en compétition directe, Matt Booty expose un plan en trois parties.

J’essaie de ne pas tout réduire à un simple face à face avec Sony et, au lieu de ça, je pense que nous devons nous concentrer sur 3 choses. Premièrement, nous devons tenir les promesses que nous faisons. Et donc, si nous disons qu’un jeu sortira à un certain moment, nous devons le faire, nous avons juste besoin de nous améliorer dans l’exécution.

Nous devons nous assurer que nous maintenons la barre très haut en termes de qualité, et que nous publions des jeux dont nous pouvons être fiers, et dont les fans peuvent être fiers, en tant qu’exclusivités Xbox.

Et pour finir, nous devons continuer à inventer des personnages, des histoires et des univers qui transcendent les générations, les appareils et les plateformes [NDLR : de jeu]. Si vous observez des choses comme les personnages issus de l’univers Marvel, au moment de leur création dans les années 60, personne ne savait qu’il y aurait un jour un truc appelé Netflix. Désormais, nous y sommes, et l’univers Marvel à une place importante dans le streaming vidéo. Je pense que nous avons la chance d’avoir des mondes et des univers comme Halo, avec des personnages que l’on retrouve dans des séries télévisées, des livres, des bandes dessinées et toutes sortes de jeux. Des choses comme Minecraft qui peut être joué sur 23 plateformes différentes et qui est présent aussi dans les écoles. Nous devons juste rester concentrés et poursuivre ce genre de choses qui seront vraiment transgénérationnelles et dureront dans le temps. Je pense que si nous le faisons, le reste viendra de lui-même.

De grandes ambitions réaffirmées, mais qui ne peuvent néanmoins empêcher le public, avec l’aide de certains médias, de réduire souvent cet affrontement à une comparaison directe de ces deux géants du jeu vidéo. Que cela soit au travers des exclusivités proposées, des performances des futures consoles Xbox Series X et PS5, et de leur prix respectif, cette mise en concurrence existera naturellement quoi qu’en disent ou en pensent Matt Booty et les hauts responsables de Microsoft... qui en ont bien conscience en dépit des apparences.

Xbox One X

Accueil > News

3 reactions

Dudediklenbias

14 jan 2020 @ 08:37

Cet article me fait me poser plusieurs questions.

Microsoft et Sony gagnent-ils de l’argent sur les consoles ou les vendent ils a pertes comme j’ai souvent pu le lire ?

Gagnent-ils de l’argent sur les jeux tiers vendus sur leur plateforme ?

Microsoft ne serait-il pas sorti de l’affrontement avec Sony avec le Xbox play anywere ? Élargissant considerablement du coup le nombre de supports possibles pour ses jeux et abonnements !

Je pense vraiment que Microsoft et sa branche Xbox est vraiment dans une autre sphère, beaucoup plus grande, que Sony et PlayStation donc effectivement ils ne se voient plus en confrontation avec Sony puisque leur sphère commune ne représente peu de choses dans les revenus de la branche Xbox.

Je fais peut être de gros raccourcis mais j’aimerai avoir votre avis !

Grolo

14 jan 2020 @ 12:33

Le Game pass et très rentable pour Microsoft car le parc PC, reste un large public donc si on calcul par exemple, 3e fois 5milliards de joueurs (PC) Abonnées au Game Pass, , ajouté au 35 millions de xbox one vendu on rajoute a ca le Xcloud Joueur Mobile qui s’abonne par la suite, le chiffre d’affaire reste énorme.

avatar

Gordon Freeman

14 jan 2020 @ 12:44

@Dudediklenbias

Microsoft et Sony gagnent-ils de l’argent sur les consoles ou les vendent ils a pertes comme j’ai souvent pu le lire ?

Oui, mais la marge de bénéfice est assez faible. Il faut attendre un certain temps avant que ça ne leur soit rentable. Le but est donc de vendre un maximum de machines, pour ensuite gagner de l’argent avec les jeux, les services, et les accessoires.

Gagnent-ils de l’argent sur les jeux tiers vendus sur leur plateforme ?

Oui, mais là j’ignore totalement quel est leur marge par rapport à celle de l’éditeur du jeu.

Microsoft ne serait-il pas sorti de l’affrontement avec Sony avec le Xbox play anywere ?

Sony & Microsoft seront toujours concurrents, dans le sens où ils essaient tous deux d’imposer leur marque, PlayStation & XBOX, comme La référence du jeu vidéo, mais leur position sur le marché et donc leur stratégie, sont différentes. De part ses origines, Microsoft est beaucoup plus lié à l’univers de PC, grâce à Windows, et sa sphère est effectivement plus large, alors que Sony, bien qu’investi dans d’autres domaines que le JV (télévisions, smartphone, musique, cinéma...), est beaucoup plus dépendant de sa console de jeu, qui représente son plus gros segment économique. Ceci dit, sur le marché même du jeu vidéo, en dépit des liens qui unissent la console du constructeur américain à l’univers PC, Sony est beaucoup plus populaire que Microsoft. Difficile donc de dire qui joue dans la plus grande cour, ça dépend de l’angle sous lequel tu analyses les choses. MS est indubitablement le plus puissant, économiquement parlant, et leur politique en matière de gaming vise aujourd’hui la plus large audience possible, mais ils n’ont clairement pas l’impact médiatique que peut avoir le constructeur japonais. On peut penser que ça c’est de la foutaise, sauf que c’est ce qui assure une grande partie du succès de la marque PlayStation et sa suprématie sur XBOX. Sony possède ses qualités intrasèque aussi, mais la puissance de son rayonnement médiatique est pour beaucoup dans son succès, et sur ce point Microsoft ne parvient pas à rivaliser. Dans le domaine du jeu vidéo en tout cas.