Marché du jeu vidéo en 2019 : revenus en hausse grâce aux jeux « gratuits »

«Ce bon Fortnite qui fait encore la nique aux AAA» le 13 janvier @ 16:222020-01-13T16:58:15+01:00" - 0 réaction(s)

SuperData, propriété de Nielsen Company, a publié son rapport annuel sur les jeux numériques et médias interactifs. Ce rapport couvre les marchés des jeux free-to-play, des jeux sur consoles, PC et mobiles et de l’esport. Les données proviennent principalement des éditeurs, développeurs et marchands de l’industrie.

Une progression des revenus, portés par les jeux free-to-play

En 2019, les revenus des jeux et des médias interactifs dans leur globalité sont en progression de 4% par rapport à 2018, pour atteindre 120,1 milliards de dollars. Le marché est dominé largement par les jeux « gratuits » qui attirent 4 dollars sur 5, principalement sur mobile. Cela devrait persister en 2020. Les revenus des jeux ont atteint 64,4 milliards sur les mobiles, 29,6 milliards sur PC et 15,4 milliards sur consoles.

Le marché free-to-play sur console reste très minoritaire par rapport à celui des jeux standards, contrairement au marché sur PC. Le top 10 des revenus des jeux free-to-play est dominé encore une fois par Fortnite et son 1,8 milliard de revenus. Nous remarquons la présence du jeu Crossfire de Smilegate, qui a récemment fait parler de lui lors des derniers événements de Microsoft. Sa version sur Xbox, Crossfire X, est prévue cette année avec l’ajout d’une campagne solo en collaboration avec le studio Remedy.

Les revenus des jeux payants (premium) en déclin, faute de AAA porteurs

Avec l’absence de blockbusters marquants en 2019, le marché des jeux premium a décliné de 5% en comparaison de 2018 avec les sorties de Red Dead Redemption 2 (460 millions de dollars de revenus) et Monster Hunter World (453 millions) ajoutées aux traditionnels cartons des Fifa et Call of Duty.

Le top 10 de 2019 sur consoles et PC confondus, comme les autres années, fait donc la part belle aux jeux de sport, aux shooters et à la légende vivante GTA V.

Resident Evil 2, le remake du jeu de 1998, est également un succès et a généré 176 millions de dollars de ventes, rien que pour ses copies dématérialisées. Autre fait remarquable, 17% des joueurs américains sur PC ont fait leurs achats de jeux premium via l’Epic Games Store en comparaison des 37% de joueurs restés fidèles à Steam. Epic Games semble en voie de réussir son pari d’imposer sa plateforme comme une alternative crédible à celle de Valve.

Enfin, nous constatons que le dernier jeu du top 10 des jeux free-to-play a généré beaucoup plus de revenus que le premier des jeux AAA... De quoi vous faire réaliser une fois de plus la vraie place du marché console dans les revenus globaux de l’industrie vidéoludique et la volonté de Nintendo d’imposer ses jeux sur mobile ou celle de Microsoft d’atteindre les 2 milliards de joueurs via son projet xCloud et le Xbox Game Pass.

Pour conclure, l’année 2020 devrait renverser la tendance du marché des jeux AAA avec les sorties de très gros jeux chez Sony et celle de Cyberpunk 2077.

Business

Accueil > News

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !