Phil Spencer revient sur 10 ans de Xbox, l’annonce Xbox Series X et le futur

«l’homme qui est tombé à pic» le 27 décembre 2019 @ 14:372019-12-27T14:37:20+01:00" - 28 réaction(s)

Pour son dernier podcast de l’année, Major Nelson a changé un peu de son format habituel en proposant une émission plus longue qu’à l’accoutumée. Si l’invité du podcast est Jeff Rubenstein, créateur et éditeur chez Xbox, le Major y a inséré un enregistrement réalisé en compagnie de Phil Spencer. Cette période propice au bilan donne prétexte à revenir sur les évènements clés de ces dernières années, entre lancement de consoles et stratégie de marque.

N’attendez pas de scoop de ce podcast 645, mais plutôt un éclairage sur le passé, et quelques indices quant à l’avenir.

Retour sur les Game Awards

Après quelques banalités d’usage, Major Nelson questionne Phil sur les Game Awards. Il commence par rappeler que contrairement à l’E3, le public n’est constitué que de professionnels de l’industrie, principalement de nominés. Les réactions de la foule sont donc plus réservées que quand il s’agit de fans.

Donc l’ambiance est un peu plus réservée, mais je pouvais voir, et c’était intéressant en début de prise, quand la vidéo a démarré, je pouvais voir les gens essayant de comprendre ce que c’était

Phil Spencer semble très fier de la vidéo d’introduction de la Xbox Series X, qui a surpris tout le monde, tant le secret a bien été gardé. Même le Major n’était pas au courant ! Pour les essais la veille de la cérémonie, ils devaient passer la vidéo pour faire la balance des couleurs. Phil Spencer nous explique qu’il n’était pas bien quand la vidéo a été lancée, mais son équipe avait bien anticipé l’affaire et ce n’était que les vingt premières secondes qui tournaient en boucle, de sorte que personne dans la salle ne pouvait savoir de quoi il s’agissait.

Ils évoquent par la suite la question des fuites, phénomène courant dans le milieu du jeu vidéo, et leur politique sur le sujet. Phil Spencer explique alors que les fuites ne viennent jamais d’eux, parce que ce n’est pas une façon de communiquer qui l’intéresse. Selon lui le problème des fuites, c’est qu’elles ne sortent pas au moment opportun, mais quand les choses sont encore en cours de développement ou de construction. Il préfère choisir le moment où les nouveautés sont révélées, afin d’en donner tout le sens.

Ce n’est pas tant que nous voulions garder des secrets, et autres. C’est que nous souhaitons vraiment être capables de vous raconter toute l’histoire.

Pour l’anecdote, l’idée de révéler la prochaine Xbox lors de cette cérémonie ne vient pas de Phil Spencer lui-même, mais d’un membre de son équipe. Lors d’une réunion courant octobre, une dénommée Cindy a fait cette proposition, en mettant en avant l’aura mondiale et généraliste de l’évènement. Spencer n’était pas des plus convaincu au départ, puis s’est laissé séduire par cette idée à contre-courant de la traditionnelle conférence d’annonce à laquelle les fabricants de consoles nous ont habitués. Il en profite aussi pour revenir sur le succès de cette cérémonie, ainsi que sur l’excellent travail réalisé par Geoff Keighley d’années en années.

La vidéo d’annonce, qui comptera bientôt 9 millions de vues sur YouTube, a d’ailleurs été créée seulement quatre semaines avant sa diffusion. Major Nelson met fin à la discussion sur la Series X en indiquant qu’il n’y a plus grand chose à en dire d’ici l’an prochain.

Une folle décennie

La Series X sera le troisième lancement de génération que connaîtront Phil Spencer et Major Nelson. Ils reviennent alors sur l’année 2010, qui avait vu la sortie de la Xbox 360 Slim, notamment le fameux modèle Star Wars, avec son son d’allumage caractéristique. Ils évoquent alors leur histoire commune chez Microsoft et Phil Spencer indique que leurs ambitions ont évolué et que dans le même temps, l’engagement de leur entreprise dans le secteur du jeu vidéo aussi.

En évoquant les moments clés de la décennie passée, Major Nelson relève la nomination de Phil Spencer à la tête de la branche jeu vidéo en 2014. Ce dernier fait alors preuve de beaucoup d’humilité, mais reconnait qu’il est au sommet de sa carrière.

il n’y a rien de plus gratifiant que le temps que j’ai passé à la tête de Xbox.

Pour lui, la Series X, ça a été la possibilité pour l’équipe de « construire à nouveau en partant de zéro, remettre en question beaucoup de choses » et de « penser à la véritable direction » qu’ils veulent prendre ainsi que ce dans quoi ils sont « vraiment engagés ». Si la Xbox One X était un pas en direction des joueurs, cette nouvelle génération sera l’aboutissement de la vision de Phil Spencer et son équipe, en somme. Cette évocation de l’avenir le fait revenir sur le lancement raté de la Xbox One en 2013.

La vision de l’époque était résolument tournée vers le digital, et le message de Microsoft allait dans ce sens : une console plus digitale que jamais, et cloud-computing. Par contre, il n’était pas possible de jouer à ses jeux dématérialisés Xbox 360 sur cette nouvelle machine, et cela ne semblait pas cohérent avec la vision exprimée. Ce passage leur sert aussi à expliquer pourquoi la nouvelle génération s’appellera tout simplement Xbox : c’est parce que ce sera la « meilleure plateforme pour jouer à des jeux Xbox ».

Vous aurez des jeux de licences incroyables qui utiliseront toute la puissance de la Series X, mais vous aurez aussi des jeux conçus il y a plusieurs générations, et nous voulons que ceux-ci tournent incroyablement bien

Un plan qui se déroule sans accroc

Dès la nomination de Phil Spencer à la tête de Xbox il y a près de 6 ans, lui et son équipe ont pris des décisions pour préparer l’avenir et mettre en œuvre leur vision du jeu vidéo : plus ouvert, pro-consommateur et inclusif. Au cœur de leur stratégie se trouve le Xbox Game Pass, une véritable révolution dans le domaine du jeu vidéo donnant accès à un catalogue très varié ainsi qu’aux jeux first-party dès le jour de leur sortie, et ce pour un montant mensuel plutôt raisonnable.

Dès l’annonce du système d’abonnement, les premiers doutes se sont élevés quant à la qualité du catalogue et sa tenue dans le temps, et surtout quant à l’intérêt qu’il susciterait chez les éditeurs tiers. Deux ans après son lancement, le bilan est plus que positif côté joueurs, notamment pour ceux qui ont rejoint la Xbox One sur le tard. Mais reste la question du bilan économique côté éditeurs. Souvent soulevée, cette question n’a jamais obtenu de réponse chiffrée, mais Microsoft a régulièrement exprimé être très satisfait du programme.

actuellement, le Game Pass fonctionne très bien pour nous.

Phil Spencer évoque lui-même le sujet, en indiquant qu’il « se porte très bien » pour eux. Et au Major d’ajouter que c’est aussi le cas pour leurs développeurs.

Parmi les évènements marquants de ces dernières années, le rachat de plusieurs studios de renom ainsi que la nomination de Matt Booty à la tête des Xbox Game Studios. Au sujet de ce dernier, Phil Spencer emploie des mots très forts en disant qu’ils ont « enfin un bon responsable des studios ». Cette remarque en dit long sur la confiance que Phil Spencer lui accorde, ainsi que sur le rôle crucial qu’il doit jouer, notamment après une fin de génération très inégale en termes d’exclusivités.

Le meilleur est à venir ?

Avec un lancement aussi désastreux, la Xbox One est devenue un cas d’école, le parfait exemple que les consommateurs ne sont jamais acquis à une marque et qu’une mauvaise stratégie peut causer de gros dégâts à une image de marque. Depuis, Microsoft entreprend tout pour faire amende honorable, se rachetant petit à petit la confiance des joueurs et les faveurs de la presse. La réaction du public des Game Awards à la vidéo d’annonce de la Series X en est la preuve, Xbox a réussi le pari de la communication.

Les bases sont posées, et les planètes semblent alignées, mais leur reste maintenant le plus difficile : transformer l’essai. Tout d’abord avec la machine, en proposant le bon ratio prix/performance tout en étant concurrentiel face à la PS5. Et sur le terrain des jeux ensuite, en produisant une line-up varié, de qualité, et capable de marquer les esprits. Qui a dit que ce serait facile ?

Xbox Series X

Accueil > News

28 reactions

jm ysb

27 déc 2019 @ 15:16

j’adore le commentaire « Oh Shit ! a PC . » à 1:17

Castalori

Rédaction

27 déc 2019 @ 16:12

ouais c’est énorme :’-)), n’empêche elle donne des frissons cette vidéo. Je ne m’en lasse pas.

GigaTRIPELX

27 déc 2019 @ 16:26

Simple et classe cette new Xbox , j’avoue poser a la verticale avec son design, on ne peut que dire , « a PC » xD

Design très réussi pour mon cas x) Un mini boitier gamer futuriste x) Etincelant :O

xTOTO62x

27 déc 2019 @ 18:35

et les 2 pro Sony qui se barrent au début du trailer de Hellblade 2 ^^ (je précise que j’ai les 3 consoles avant de me faire insulter ^^)

GigaTRIPELX

27 déc 2019 @ 18:43

@xTOTO62x Hellblade 1 est aussi disponible sur PC XBOX ONE depuis un moment déjà. C’est pas nouveau et surprenant quand a une suite sur les 2 plates-formes pures gamers de Microsoft a nouveau ;).

xTOTO62x

27 déc 2019 @ 19:23

Oui je sais je l’avais loupé en démat sur PS4 et donc je l’ai fait direct sur One X quand il est sortie et c’est un de mes jeux préférée de cette gen. (ma blague c’était dans le sens ils se barrent car ils pourront jamais jouer au 2 ;-) )

GigaTRIPELX

27 déc 2019 @ 19:47

@xTOTO62x Ok i see, j’avais loupé que Microsoft avait racheté le studio x) c clr ça

GigaTRIPELX

27 déc 2019 @ 19:49

On aura l’hologramme de cortana qui ressortira par dessus (sommet) la lumière verte de la console x) (j’ blague)

avatar

Climax

27 déc 2019 @ 19:52

Je l’adore cette nouvelle Xbox ,le design est juste purement propre et efficace et au vu de ce qu’on a vu sur hell blade imaginez dans deux trois ans les merveilles qu’elle produira avec cette puissance . La surprise était aussi un coup de maître alors j’y vois que du bon pour les années qui vont suivre. Sans parler du cloud gaming qui va booster la bête et le game pass qui reste le meilleur de tout ce qui ce fait ailleurs. Pour finir le rachat de tous ces si bons studios qui nous préparent des pépites assurément. J’ai hâte mais je prendrais aussi la ps5 pour avec la totale ;) soyons bons joueurs et aimez ceux qui le méritent

avatar

deadlyegoalan

27 déc 2019 @ 20:39

@Climax je veux pas détruire tes rêves mais ne t’attend pas à une énorme avancé graphique la xbox series et les autres ne seront jamais poussés aux max de leurs capacités. Je m’explique, pour être obliger de faire sortir les jeux sur cette gen et la suivante il faut que le jeux ne soient pas trop gourmands sinon la one X, la S ou la normal ne pourront plus gérer. La series sera comme la X puissante mais jamais pousser à bout.

123