Xbox : une année assez calme avant la Xbox Series X cette année

«Rétrospective 2019» le 2 janvier @ 11:452020-01-02T19:55:06+01:00" - 13 réaction(s)

L’année 2019 s’est achevée pour la Xbox et Microsoft l’a terminée en dévoilant une toute nouvelle console, la Xbox Series X. 2019 était donc une année particulière puisqu’elle marquait la fin d’une génération de consoles et le début d’une autre. Faisons donc le point sur les temps forts de Xbox.

Les premiers jours de l’année, déjà un regard sur la prochaine Xbox

L’année 2019 chez Xbox a commencé comme elle a terminé, c’est-à-dire que les apparitions médiatiques de la marque l’ont été pour parler de la prochaine console. Janvier 2019, Phil Spencer était en effet sur scène au CES de Las Vegas aux côtés de Lisa Su, PDG de AMD, pour sceller le partenariat entre les deux entités. L’année s’est terminé comme on le sait sur l’annonce officielle de la nouvelle console, la Xbox Series X.

Il faut dire que le CES est le premier événement « tech » de l’année, et il vise à mettre en avant les innovations qui verront le jour dans les mois et années qui suivent. En montant sur scène, Phil Spencer préparait déjà le terrain pour l’année qui serait rythmée par 4 gros moments pour parler de sa future génération de consoles, et faire patienter les joueurs avec une année finalement peu fournie.

Les sorties de jeux Xbox first party qui brillent par leur absence

Rétrospectivement, 2019 a été l’une des années les plus faibles pour Microsoft lorsqu’on parle de jeux développés en interne (first party). Le calcul est simple puisqu’il n’y a eu que deux jeux sortis sur toute l’année, à savoir Crackdown 3 et Gears 5. Pire encore, le premier a été globalement mal reçu, à la fois par la critique et par les joueurs, et a été oublié en quelques mois à peine. Le jeu n’a brillé ni par son mode carrière, ni par son mode multijoueur qui nous avait pourtant été bien vendu quelques années auparavant. La démonstration de la puissance du cloud se fait toujours attendre dans les jeux, et la déception fut grande pour ce titre pourtant reporté plusieurs fois. Battletoads n’est finalement pas sorti, et Ori and the Will of the Wisps a encore été repoussé.

JPEG - 30.2 ko

De son côté en revanche, Gears 5, a été un succès lors de sa sortie en septembre dernier. Avec 3 millions de joueurs en un week-end, c’était tout simplement le meilleur lancement d’un jeu Xbox Game Studios sur cette génération. Le jeu de The Coalition a bien été reçu par la critique, et son succès au lancement doit certainement beaucoup au Xbox Game Pass. Le studio de développement a également brillé par sa capacité à tirer parti de la puissance des consoles, et donne par exemple des conseils à l’équipe de 343 Industries sur le prochain jeu Halo.

En parallèle, les jeux services sortis l’année précédente que sont State of Decay 2, Forza Horizon 4 et Sea of Thieves ont tous reçus des mises à jour plus ou moins importantes, et on peut néanmoins saluer le travail de Rare autour de son jeu de pirates avec un suivi assez remarquable.

Le Xbox Game Pass, nouvelle arme stratégique de Xbox

Quel joueur Xbox ne connait pas le Xbox Game Pass aujourd’hui ? Le service de jeu par abonnement a très largement été poussé par Microsoft cette année, avec notamment l’arrivée de jeux majeurs dans le catalogue. On se souvient ainsi de l’arrivée de Devil May Cry 5 en août dernier ou plus récemment de eFootball PES 2020. Au final, malgré le peu d’exclusivités disponibles sur Xbox en 2019, les abonnés au Game Pass ont pu profiter d’un catalogue de jeux assez vaste pour un prix correct.

Histoire de profiter de cet avantage concurrentiel certain, les équipes Xbox ont également préparé le catalogue de l’année prochaine avec l’arrivée de nombreux nouveaux jeux dans le Game Pass, qui comprend notamment une dizaine de jeux Final Fantasy, la franchise Yakuza ou encore les jeux développés pour Xbox, tels que Ori and the Will of the Wisps ou Microsoft Flight Simulator.

Désormais, plus aucun événement organisé par Microsoft ne fait l’impasse sur le Xbox Game Pass. La promotion du service s’est faite toute l’année et les E3, Gamescom et autres X019 avaient tous leurs affiches « Xbox Game Pass » aux 4 coins des stands. L’annonce du Xbox Game Pass Ultimate en avril a renforcé d’autant plus le service pour le rendre toujours un peu plus incontournable aujourd’hui. Avec les prochains jeux des studios Xbox qui arriveront directement dans le service, l’avenir s’annonce radieux pour le service.

Une année tampon pour préparer la suivante

Nous prédisions juste avant l’E3 que nous allions assister à un salon de transition cette année, principalement tourné autour du Game Pass et de Gears 5. Nous avions vu juste, et Microsoft n’a assuré que le minimum syndical alors que Sony était le grand absent de la convention de Los Angeles cette année. Alors que Sony avait commencé à parler des caractéristiques et spécificités techniques de la PS5 dès le mois d’avril, Microsoft n’a fait qu’officialiser l’arrivée de sa future console en dévoilant un nom de code et quelques specs du même niveau que Sony. Finalement, ce qu’on retiendra surtout de la conférence Xbox, c’est le nouveau trailer de Cyberpunk 2077 avec l’arrivée de Keanu Reeves sur scène pour faire le show, avec le désormais célèbre « you’re breathtaking ».

JPEG - 164.2 ko

C’est durant la seconde partie de l’année que les choses se sont accélérées, avec la sortie de Gears 5, et une montée en puissance de la communication autour de xCloud, le futur service de streaming de Xbox, qui permettra de jouer aux jeux Xbox sur son mobile depuis le monde entier. C’est ce service, couplé au Xbox Game Pass, qui sera l’axe stratégique principal de Microsoft durant les années à venir. Alors que Google a raté le lancement de Stadia, Microsoft préfère avancer pas à pas et a élargi le périmètre des testeurs de xCloud, avec un lancement public prévu en 2020. Google n’a cependant pas dit son dernier mot et dispose des fonds nécessaires, et surtout de Youtube, pour faire adopter son service de jeu en streaming dans les mois et années à venir.

2020 : le cloud et Xbox Series X (et S ?)

La véritable année charnière pour le secteur sera donc 2020. Google apprend de Stadia, Amazon reste un acteur majeur du secteur, et notamment avec Twitch, et Facebook vient de racheter PlayGiga, une société espagnole spécialisée dans le cloud gaming. Sur le terrain physique, Sony va lancer sa Playstation 5 en même temps que la Xbox Series X en fin d’année 2020, et tous les regards seront portés vers ce duo historique.

JPEG - 138.1 ko

Plus que jamais, la concurrence sera donc rude dans le jeu vidéo pour se tailler une part d’un gâteau qui ne cesse de prendre de la valeur. Certains estiment que le marché pèsera plus de 300 milliards de dollars en 2025, soit presque trois fois plus qu’en 2018. Une croissance énorme, assurée notamment par le développement du mobile, et du cloud gaming. Microsoft le sait, avec le développement des connexions 5G dans les années à venir, le choix tactique de se développer assez tôt sur le secteur est crucial.

Avec une accélération du rachat de différents studios de jeux vidéo ces dernières années, Microsoft s’est déjà préparé aux 5 prochaines années, et compte bien sortir régulièrement des titres majeurs pour alimenter son service Xbox Game Pass. Avec un gros jeu tous les trois mois environ, le catalogue de jeux Xbox exclusifs va largement s’étoffer et Microsoft n’en n’a pas encore terminé avec les rachats de studios. Pas plus tard que fin novembre dernier, Phil Spencer ne cachait pas son appétit pour un studio asiatique.

La fin d’année 2019 s’est donc terminée comme elle avait commencée, c’est-à-dire avec des informations sur la prochaine Xbox. La Xbox Series X est désormais officielle et on connait même son design. Microsoft a également profité des Game Awards pour lever le voile sur Senua’s Saga : Hellblade 2 histoire d’annoncer sa nouvelle console avec un jeu qui marque. Il se pourrait d’ailleurs que la Xbox Series X ne soit pas la seule console Xbox à voir le jour dans les deux prochaines années. Si l’on en croit les rumeurs insistantes depuis bien longtemps maintenant, une Xbox Series S pourrait bien voir le jour et permettre à Microsoft de proposer une nouvelle console à un prix plancher.

JPEG - 161.1 ko

En 2020, et pour la première fois, la nouvelle génération de consoles ne sera pas seulement physique, mais se jouera également dans le cloud, dans le but de toucher quelque 2 milliards de joueurs dans le monde.

Tout savoir sur la Xbox Series X

Xbox Series X

Accueil > News

13 reactions

avatar

Gordon Freeman

02 jan 2020 @ 14:45

En parlant du CES, Sony doit faire une conférence le 6 janvier, je me demande si il y aura des news sur la PS5 & si Microsoft n’en profitera pas pour essayer d’en remettre une couche avec la Series X.

Niveau first party, ça fait déjà plusieurs années que Microsoft ne brille pas des masses et chaque fois, j’ai l’impression que leur garde rapprochée à une nouvelle excuse à me soumettre pour justifier cet état de fait : en 2016, c’était « T’inquiète, ils ont forcément quelque chose de prévu pour sortir avec la One X ! », en 2017 « La One X ça leur a coûté tout leur temps, mais l’année prochaine ils vont sortir des jeux, tu vas voir ! », en 2018 « Okay, il n’y a pas grand chose c’est vrai, mais maintenant qu’ils ont annoncé tous ces rachats de studios, tu vas voir comment ça va pleuvoir l’an prochain ! », puis en 2019 « Développer des jeux ça prend du temps, mais en 2020, avec la sortie de la Scarlett, il va y en avoir une chiée ! ». Tous les ans on peut trouver une justification si on veut aller par là...^^ Je suppose qu’à un moment ça va finir par se concrétiser et les gens pourront dire « Tu vois, je te l’avais dit ! » lol 2020 me semble effectivement être la bonne cette fois et coup de bol, ou calcul de la part de Microsoft pour démarrer sur les chapeaux de roues, ça va tomber en même temps que le lancement de la Series X !

Après, quand ils disent qu’ils comptent sortir un gros jeu tous les 3 mois, j’ai quelques doutes quand même... Malgré tous leurs rachats, la cadence me paraît élevée. Si par « gros jeux », ils veulent parler de toutes leurs petites prod. AA, peut-être qu’ils peuvent y arriver, oui, mais sortir une grosse exclus AAA tous les 3 mois, ça me paraît chaud ! En tout cas, je les attends au tournant là-dessus, vu que moi tous ce qui est services, pass, cloud, etc., je m’en fiche, les jeux c’est ce qui conditionnera mon achat de la console. Curieux de voir aussi comment ils vont se positionner, avec une ou deux machines, et à quels prix.

Aradeen

02 jan 2020 @ 14:57

Il y a quand même quelque chose d’intéressant avec le nombre de studios disponibles et les projets connus. Je ne sais pas si on aura du AAA tous les trois mois d’ici un ou deux ans mais il y a une alternance qui se profile. Prenons Rare : Sea of Thieves tourne avec ses MàJ de contenus, BattleToads est en fin de développement - sans doute avec une équipe moindre que SoT - et un nouveau jeu a été annoncé. Pour Playground Games, on a Forza Horizon 4 qui tourne sur ses MàJ en équipe réduites et un jeu en développement. Pour Obsidian, il y a l’ajout de contenu pour Outer Worlds en cours et l’annonce d’un jeu parallèle qui ne semble pas être un AAA. InXile prépare la sortie de Wasteland 3 et doit plancher sur un second projet déjà. Ninja Theory a annonce son futur AAA et a un projet plutôt orienté service pour les prochaines mois.

Je vois vraiment se mettre en place une dynamique un gros projet avec une grosse équipe et une fois que c’est suffisamment avancé, lancement d’un second projet potentiellement de moindre envergure mais permettant d’apporter des jeux variés.

A voir si ça se concrétise. On a attenu longtemps mais la stratégie de Spencer semble apporter ses fruits. Microsoft semble reprendre le leadership techno et s’est donné les moyens d’avoir des fist party. A voir si le consommateur et l’industrie suit.

avatar

Gerland

02 jan 2020 @ 15:39

@Gordon Pour moi il n’y a clairement aucun coup de chance la dedans en ce qui concerne le timing avec la SX, cette gen One était mort née, l’équipe en place actuellement a repris le truc en lambeau, avec Spencer en chef de file.

Leur objectif était selon moi de limiter la casse, il était impossible de légitiment penser un revirement de situation dans les courbes PS4/One, ils ont mit en place leur business avec le GP et le cloud principalement, la One X comme preuve de savoir faire de la nouvelle équipe, et on clairement délaissé les jeux, qui plus est on dû en annuler certains même.

Personne peut dire que la One nous a fourni de grand jeu inoubliable, impossible, à part peut être la montée en puissance des Forza Horizon qui sont quand même dingue.

Pour les jeux avec la cadence annoncé, je te rejoins, même avec des exclus tier, AA ou AAA, ça me parait impossible à tenir, puis à voir quel qualité également, on aura pas une prod The Initiative tout les 6 mois j’en ai bien conscience, mais hormis l’âge d’or d’Halo, on a pas eu notre TLoU, bon alors dans l’immédiat je suis pas un grand fan, mais pour l’image d’xbox, ça compte.

Mais maintenant la branche Xbox est une part primordiale dans la stratégie Microsoft, et bénéficie d’un budget colossale pour arriver à ses fins, si la SX sort à 500€, c’est un braquage, manquera plus que les jeux.

avatar

simon80

02 jan 2020 @ 15:55

Ça ne me dérange pas d attendre jus Qu en 2021 avec hellblade 2 halo infinité et sûrement forza 8 j aurais de quoi faire

avatar

simon80

02 jan 2020 @ 15:57

À voir combien elle coûtera

avatar

heloi

02 jan 2020 @ 17:06

Il n’y a peut-être eu que Crackdown 3 et Gears 5, mais Gears 5 compte double ou triple avec tous ses modes de jeux ! Aujourd’hui un jeu c’est un solo ou un multi. Gears 5 cumule 6 modes de jeu !

En plus l’année prochaine il va y avoir un nombre de jeux Xbox Games Studios impressionnant !

Ori And The Will Of The Wisps, Grounded, Minecraft Dungeons, Gears Tactics, Battletoads, Tell Me Why, Flight Simulator, Crossfire X, Halo Infinite

Et probablement 1 ou 2 autres jeux de lancement pour Xbox Series X ... Il n’y aura jamais eu autant de jeux Xbox Games Studios en une année !

Manuto

02 jan 2020 @ 19:49

Idem, depuis l’arrivée de Phil spencer, la marque xbox est répartie dans la bonne direction.

Alors certes il fallait du temps, car tout ne pouvait pas se faire en claquant des doigts, mais cela devrait porter ses fruits à partie de 2020.

Le dernier inside xbox nous a livré nombres de jeux qui vont arriver prochainement, et avec 15 studios (voir bientôt plus) travaillant sur 1 ou plusieurs projets, il y a la place pour un titre marquant tous les 3 mois.

La super bonne idée de Xbox à également été le game pass. C’est déjà un incontournable de la xbox one, et pour la prochaine génération, avec les titres des studio xbox inclus Day one, ça fera très mal.

J’imagine que la séries X sera livrée avec 3 mois gratuit, de quoi bien profiter d’entrée sur la console avec plusieurs jeux, quand sur ps5, il faudra tout de suite rajouter 50 ou 100€ pour avoir 1 ou 2 jeux

GigaTRIPELX

02 jan 2020 @ 20:04

Sa sent bon ! ^ Humm......

Castalori

Rédaction

02 jan 2020 @ 21:31

Il y a désormais 15 Xbox Game Studios. Si on fait un simple calcul de base : 3 mois entre chaque jeu X 15 studios, ça fait un roulement de 45 mois par studio, soit presque 4 ans de développement.

Ce calcul est très simpliste mais ça permet de visualiser. On peut ajouter que certains studios ont plusieurs équipes, et que le 15e studio est Xbox Game Publishing, soit un studio qui aide des studios tiers à faire des exclus sur commande comme DontNod avec Tell me Why pour l’été 2020, ce qui permet d’avoir de la flexibilité si période « creuse ou retard de développement pour un studio ». Je mets à part Flight Simulator avec Asobo qui est vraiment un projet exceptionnel sur 10 ans.

A décharge, on pourra enlever les petits jeux AA qui ne seront pas des « gros jeux », comme Grounded ou Bleeding Edge. On pourrait les considérer comme des bonus utiles pour le Game Pass et la variété des styles de jeu.

MS peut également acheter un ou deux studios complémentaires (Asiatiques ?).

Je pense donc que l’objectif d’un gros jeu par trimestre est envisageable. Tout dépend également de la définition d’un gros jeu par MS.

Jonyboy

Rédaction

03 jan 2020 @ 02:09

Simple mais efficace le calcul @Castalori ! Après, même s’il ne s’agit pas de « gros » jeux à chaque fois, rien que le message d’une exclu tous les 3 mois, associé à la dispo day one dans le gamepass, c’est puissant je trouve.

12