Bloodstained : Ritual of the Night se mettra à jour fin du mois sur Xbox One

«Miriam is on fire !» le 19 novembre @ 13:302019-11-19T13:35:15+01:00" - 4 réaction(s)

Après plusieurs semaines de retard, la mise à jour 1.0.0.6 de Bloodstained : Ritual of the Night arrivera le 29 novembre sur Xbox One, apportant avec elle le DLC gratuit « Iga’s Backpack ».

Le jeu se veut être le successeur spirituel de Castlevania : Symphony of the Night. L’ancien producteur de Konami, Koji Igarashi qui a travaillé sur le jeu mythique de 1997, avait lancé une campagne Kickstarter réussie en 2015.

Le DLC permettra de manier une arme puissante, le Swordwhip, et de vous confronter à un nouveau boss : Koji Igarashi en personne.

Principales caractéristiques de la mise à jour 1.0.0.6

  • DLC Iga’s Backpack
  • Ajustements #1 pour les armes et objets du jeu dont les détails sont ici
  • Le succès Overlord pourra désormais se débloquer normalement.
  • La gestion du HDR sera corrigée.
  • Améliorations de la localisation
  • Correction de bugs spécifiques à la version Xbox One

Nous vous rappelons que le jeu est disponible dans le Xbox Game Pass sur PC et Xbox One. Pour vous donner une idée du jeu, voici un trailer de gameplay.

Bloodstained : Ritual of the Night

Accueil > News

Bloodstained : Ritual of the Night

Bloodstained : Ritual of the Night
PEGI 0

Genre : Aventure/Plates-Formes

Editeur : ID@Xbox

Développeur : Inti Creates

Date de sortie : 17 juin 2019

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, Steam

4 reactions

Batto

19 nov 2019 @ 14:20

Du coop n’était pas prévu ?

Castalori

Rédaction

19 nov 2019 @ 14:55

Le mode co-op arrivera une autre fois. Déjà cette mise à jour Xbox One est en retard par rapport aux autres plateformes, mais les développeurs ont eu beaucoup de travail à faire pour la version Switch récemment.

jm ysb

19 nov 2019 @ 14:55

client ! et cette Ost a l’air démentielle.

Bob Winner

19 nov 2019 @ 17:14

Aïe déjà terminé...:-/ Super bien sinon, un digne successeur de symphony of the night, le charisme d’Alucard en moins.