Cyberpunk 2077 retire le choix d’un homme ou d’une femme dans la création de perso

«» le 29 août @ 09:322019-08-29T09:18:28+02:00" - 11 réaction(s)

Lorsque les premiers détails sur Cyberpunk 2077 sont arrivés il y a maintenant plus d’un an, il était bien question de créer son personnage et de choisir si l’on voulait jouer un homme ou une femme. Mais un an après, les développeurs ont évolué sur le sujet et ont retiré cette possibilité du jeu. Marthe Jonkers, senior concept artist sur Cyberpunk 2077 s’en est expliqué à nos confrères de chez Metro.

À voir aussi : La carte de Cyberpunk 2077 plus petite mais plus dense que The Witcher 3

Bien sûr, si vous abordez certains sujets, vous vous attendez à ce que les gens aient un avis à ce sujet et nous le respectons. Et c’est bien que les gens nous fassent des commentaires.

Notre menu de création de personnage, par exemple, vous donne maintenant beaucoup plus d’options si on le compare à la dernière démo que nous avions présentée. Par exemple, vous ne choisissez plus votre genre. Vous ne choisissez pas « Je veux être un personnage féminin ou masculin ».

Vous choisissez donc votre corps, et vous avez deux voix au choix, l’une masculine, et l’autre féminine. Vous pouvez mélanger et faire ce que vous souhaitez. Ensuite, nous avons beaucoup de tons de peaux différents, des tatouages, coiffures, etc. Au final, nous voulons vraiment donner aux gens la liberté de créer leur propre personnage et de le jouer de la façon dont ils le souhaitent.

Lorsqu’on demande à Marthe Jonkers si les questions d’identité sexuelle et d’identité tout court seront abordées directement dans les missions du jeu ou si elles ne resteront que dans la création du personnage, Marthe Jonkers botte un peu en touche. Il indique que le jeu aborde beaucoup de sujets compliqués parce que les développeurs souhaitent créer un jeu Cyberpunk très crédible.

Cyberpunk 2020 (le jeu de rôle papier qui a inspiré le jeu, ndlr), se situait également dans un monde très sombre, et c’est quelque chose que nous montrons dans Cyberpunk 2077. Mais nous laissons le joueur interpréter, nous le laissons voir ce qu’il pense de la situation et comment il va la gérer. Nous essayons de créer une sorte de monde réaliste et de ne pas fuir les thèmes du cyberpunk. Mais en même temps, nous donnons la liberté au joueur d’aborder les situations comme il le souhaite.

Cyberpunk 2077

Accueil > News

Cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077
PEGI 0

Genre : RPG

Editeur : NC

Développeur : CD Projekt

Date de sortie : 16/04/2020

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

11 reactions

Captain Fragger

29 aoû 2019 @ 10:58

Chelou... :-/

avatar

Gordon Freeman

29 aoû 2019 @ 11:00

Donc parce qu’une minorité s’est offusqué de l’absence d’une catégorie transgenre dans le set de création d’avatar, moi je vais devoir me démerder pour créer un bonhomme ou une bonne-femme qui ressemble à quelque chose ? Ils n’auraient pas pu ajouter une catégorie qui permette de créer son perso. à sa convenance, plutôt que de retirer le genre masculin et féminin ? Avec tout le respect, je trouve que c’est n’importe quoi !

ludofast

29 aoû 2019 @ 11:41

Sauf que personnaliser sa face alors qu’on joue alors qu’on joue en vue FPS c’est totalement inutile, un très mauvais choix pour ce type de jeu. Dans Far Cry 5 c’était déjà un peu inutile (juste pour les autres en ligne). Dans GTA c’était marrant de basculer en vue FPS mais personne n’a joué comme ça 24/24.

Blondin

29 aoû 2019 @ 12:08

Sauf que personnaliser sa face alors qu’on joue alors qu’on joue en vue FPS c’est totalement inutile, un très mauvais choix pour ce type de jeu.

Un excellent choix pour ce type de jeu ! :-))

Chacun se fera son avis, mais perso je préfère largement une vue FPS : la vue à la troisième personne c’est généralement ce qui me saoule le plus dans un RPG ; pour tout ce qui est déplacements, histoire, etc, OK, par contre pour ce qui est des combats, en général, ça va de paire avec un système de lock automatique de la cible (The Witcher, Dragon Age...) qui, pour moi, rend le tout très plat, là ou les RPG qui optent pour une vue à la première personne (Skyrim, Fallout...), même si le gameplay n’est pas celui de Doom non plus, pendant les combats, il y a quelque chose d’excitant (puis dans ces derniers au pire tu peux basculer en vue TPS hors combat, ce qui pour moi est le meilleur des deux mondes).

Après y a des exceptions comme Dark Souls par exemple, mais disons que Dark Souls, malgré le lock automatique, ça reste un challenge.

Ils n’auraient pas pu ajouter une catégorie qui permette de créer son perso. à sa convenance, plutôt que de retirer le genre masculin et féminin ? Avec tout le respect, je trouve que c’est n’importe quoi !

Malheureux, j’espère que t’as prévu de bonnes chaussures pour t’aventurer en terrain aussi glissant :-)) (tiens, ça me fait penser, je vais en enfiler une paire aussi...)

Bon, c’est un peu comme l’histoire de Gears qui ne veut plus montrer de tabac (avec bien sur des tenants et aboutissants différents) : je comprend l’idée, mais pareil, je trouve que, à moins que ça ne serve l’histoire, c’est bidon. ça reste, selon moi, un os à ronger jeté aux bien pensants.

Après, l’argument « c’est pour jouer de la façon dont on veut », il tient la route, oui, mais il a ses limites.

Par exemple, on ne pourra pas tuer certains PNJ. OK, là ça sert l’histoire, dans le sens où, pas de PNJ qui te donne une quête, pas de jeu.

Mais pourra t on par exemple buter les enfants ? Pas que ce soit un truc qui m’intéresse spécialement, je suis toujours « gentil » dans les RPG, mais juste, s’ils sont bulletproof, l’argument « tu joues comme tu veux », il en prend un coup.

Pourra t on manger hallal ou vegan ?

Bref, j’ai pas spécialement envie de polémiquer, c’est un des jeux que j’attends le plus en 2020 et je pense que pour moi ça changera pas grand chose, j’ai juste l’impression que c’est plus une petite news pour faire le buzz qu’une vraie avancée pour les droits des LGBT.

Et accessoirement j’ai hâte de savoir comment ça va être géré dans les dialogues, quand par exemple on va parler de nous ou de tel ou tel perso ; on va nous servir du « lui », du « elle » ? Ou va t on basculer dans la très pratique et intuitive écriture inclusive ? :-))

avatar

Gordon Freeman

29 aoû 2019 @ 13:42

Malheureux, j’espère que t’as prévu de bonnes chaussures pour t’aventurer en terrain aussi glissant.

Tout dépend de comment on interprète mes propos, bien sûr. Je ne vois aucun problème à ce qu’on représente les personnes transgenres dans le jeu, je ne vois juste pas pourquoi à cause de ça ils se sentent obliger de supprimer le genre masculin et féminin dans le set de création : en voulant effacer les barrières, ils créent justement la polémique, alors qu’il suffisait de rajouter un 3ème genre. D’ailleurs, je considère que ce n’est pas en noyant tout le monde dans la masse qu’on parvient à faire accepter les différences des autres, c’est justement en la mettant en avant ! L’égalité, ce n’est pas être tous pareils, c’est d’être tous pris en compte malgré ces différences.

Tuco

29 aoû 2019 @ 20:41

A titre perso la création de perso c’est rarement un bon point dans un jeu il y a juste Bioware qui s’en sort pas mal mais sinon je trouve que l’écriture autour du perso qu’on incarne banal voir ridicule dans la plupart des cas quand on peut tout modifier. Je préfère quelque chose de structurer à fond autour d’un perso.

LoveTartiflette

29 aoû 2019 @ 20:47

Ok on en est la. C’est leurs politique et leurs choix. Ils ne forcent personne à jouer à leur jeux, et inversement on est libre de ne pas jouer également. Moi aussi je fais un choix, je ne serai pas de leur client.

GigaTRIPELX

29 aoû 2019 @ 23:34

En même temps c’est un Fps donc raf ! lol

avatar

Greenjamantank

30 aoû 2019 @ 07:51

J’ai peut-être mal compris mais la possibilité de créer un homme ou une femme est toujours présente non ? sauf qu’au lieu de n’avoir que deux options on se retrouve avec une pallette beaucoup plus large pour que tout le monde puisse s’identifier à son avatar et profiter au mieux de l’expérience. C’est comme les couleurs au lieu de n’avoir le choix qu’entre le blanc et le noir bah là on a le choix entre tous les tons. Perso, je trouve que c’est un plus.

Blondin

30 aoû 2019 @ 13:16

J’ai peut-être mal compris mais la possibilité de créer un homme ou une femme est toujours présente non ? sauf qu’au lieu de n’avoir que deux options on se retrouve avec une pallette beaucoup plus large pour que tout le monde puisse s’identifier à son avatar et profiter au mieux de l’expérience. C’est comme les couleurs au lieu de n’avoir le choix qu’entre le blanc et le noir bah là on a le choix entre tous les tons. Perso, je trouve que c’est un plus.

Perso je dis pas que je suis contre ; je dis juste que ça me semble démago comme choix.

Et j’attends de savoir si ça va réellement être un plus ou si ça va foutre le bordel dans les lignes de dialogues ; on emploie dans la plupart des langues le masculin, le féminin, et parfois le neutre : comment, dans un jeu vidéo, on va gérer ça, sans trop pourrir l’expérience de jeu ? On demandera au joueur de choisir s’il préfère être défini par « il » ou « elle » ? Si oui, on en reviendra à la case départ, et on aura simplement un éditeur de perso présenté différemment de celui de Skyrim, mais tout ce buzz aura été inutile.

Donc j’ai hâte (et c’est pas du sarcasme) de savoir comment ils vont pouvoir gérer ça, et si ça sera vraiment fait intelligemment.

A titre perso la création de perso c’est rarement un bon point dans un jeu il y a juste Bioware qui s’en sort pas mal mais sinon je trouve que l’écriture autour du perso qu’on incarne banal voir ridicule dans la plupart des cas quand on peut tout modifier. Je préfère quelque chose de structurer à fond autour d’un perso.

Assez d’accord avec toi sur le fond ; souvent, quand tu fais ton perso de zéro, le background, les lignes de dialogues etc sont génériques voir aux fraises : ça sera jamais au niveau d’un jeu écrit pour un personnage bien spécifique. Maintenant ce que j’aime bien dans les jeux dans lesquels tu peux créer ton perso, c’est la liberté qu’on te laisse pour jouer RP : le background de ton perso, ses pensées, ses motivations etc... Tu peux te les imaginer, te les suggérer à toi même. Et c’est pour ça que j’aime autant Skyrim et Fallout, malgré quelques dialogues à la limite du ridicule.

Et pour le coup je fais confiance à CD Projekt pour faire quelque chose de sérieux et de chiadé. J’ai pas spécialement accroché à The Witcher (gameplay, histoire qui ne m’a pas spécialement parlé justement), mais faut reconnaître qu’il est très bien écrit.

12