Borderlands 3 : Sébastien Chaudet répond à nos questions !

«Lead Designer chez Gearbox Québec» le 23 août @ 17:092019-08-23T17:13:55+02:00" - 1 réaction(s)

JPEG - 41.9 ko

Attendu comme le messie par certains, Borderlands 3 continue son bonhomme de chemin en distillant minutieusement de nouvelles informations chaque semaine. Désireux d’en apprendre un peu plus sur le jeu, nous avons eu la chance de rencontrer Sébastien Chaudet, Lead Designer chez Gearbox Québec.

Xboxygen : Vous travaillez en collaboration à deux studios sur le jeu. Quand a débuté le développement ?

Sébastien Chaudet : Le développement a débuté pendant celui de Battleborn il y a 5 ans environ.

Xboxygen : Gearbox Québec a-t-il été impliqué dès le début dans le projet ?

Sébastien Chaudet : Non, le studio est arrivé sur le projet trois ans après. C’était très agréable car lorsque nous sommes arrivés sur le jeu, de nombreuses choses n’avaient pas encore été faites et nous avons eu le loisir de choisir ce qui nous intéressait. On a pris plusieurs maps ainsi que des dossiers plus techniques, par exemple l’ensemble des véhicules ont été faits à Québec. D’autres sujets ont été entrepris entre les deux studios comme l’extension Twitch développée par les ingénieurs de Québec et de Frisco.

C’était très agréable, nous avons eu le loisir de choisir ce qui nous intéressait

Xboxygen : Depuis 2012 et Borderlands 2, d’autres jeux comme Destiny ou The Division se sont inspirés de Borderlands. Pour ce troisième épisode, vous êtes-vous inspirés en retour de ces jeux ?

Sébastien Chaudet : Borderlands a déjà un gros héritage, donc la première inspiration de Borderlands 3 c’est Borderlands en général, sa franchise. Après, tout le monde regarde ce que font les autres dans l’industrie et on ne peut tout simplement pas ignorer ce qui se fait ailleurs. Il y a aussi une grosse inspiration qui est faite tout simplement en écoutant les demandes des fans car on dispose d’une grosse communauté. Le système a aussi été amélioré pour être au goût du jour avec de nouvelles mécaniques de mouvement, plus d’armes etc. Au final, l’inspiration est globale et suit un peu le marché, les fans, mais avant tout ce qui fait de Borderlands ce qu’il est.

La première inspiration de Borderlands 3 c’est Borderlands en général

Xboxygen : Depuis quelques semaines, vous présentez les différents personnages jouables via une série de bandes annonces racontant leur histoire. Est-ce qu’il faut s’attendre à une plus grande mise en avant des chasseurs de l’arche par rapport à ce qui a été fait jusqu’à présent ?

Sébastien Chaudet : Oui, c’est quelque chose que nous avons essayé de pousser avec l’équipe, car nous nous sommes rendus compte que tout le monde adorait nos personnages secondaires, mais qu’il fallait vraiment que l’on s’améliore sur la communication de nos personnages principaux. C’est pourquoi nous proposons des trailers pour enrichir le background et cela continuera comme ça afin que tous nos personnages sortent un peu du lot et intéressent la communauté.

Il fallait vraiment que l’on s’améliore sur la communication de nos personnages principaux

Xboxygen : Les ambitions de ce Borderlands semblent surpasser les 3 précédents jeux réunis. À quoi peut-on s’attendre en termes de contenu ?

Sébastien Chaudet : En termes de contenu, la structure est toujours la même : on a des missions principales et des secondaires avec plein de contenu additionnel comme les modes de jeu que l’on est en train de révéler petit à petit. En termes de temps de jeu, nos testeurs font la trame principale en une trentaine d’heures, en courant le plus vite possible pour finir le jeu (rires). En moyenne, les joueurs qui feront uniquement l’histoire devraient mettre 35 heures et honnêtement, avec tout le contenu additionnel, on devrait facilement atteindre plus de 50 heures de jeu. Avec toutes les surprises que nous avons cachés et tout le contenu, je m’avance peut-être, mais je dirai que si l’on veut faire 100% de Borderlands 3, on est pas loin des 100 heures de jeu. Donc c’est au moins trois fois plus grand que Borderlands 2.

Au moins trois fois plus grand que Bordelands 2

Xboxygen : Y aura-t-il de nouveaux chasseurs de l’arche jouables (ou non) dans de futurs DLC ?

Sébastien Chaudet : Je ne peux pas en parler pour l’instant (rires).

Xboxygen : Prévoyez-vous de fournir du contenu régulier aux joueurs (quêtes, activités, armes, ...) en adoptant un modèle Game as Service ?

Sébastien Chaudet : Borderlands 3 aura un gros contenu post-launch, que ce soit in-game ou sous forme d’évènements. Par contre on va vraiment suivre le tout de manière super solide, on a déjà annoncé le season pass et son premier DLC. C’est vraiment quelque chose de “récurrent”, on n’est pas parti sur un changement de modèle économique où le joueur y perdrait au change, vous savez déjà ce qui sortira et il n’y aura pas d’entourloupe derrière ça.

Vous savez déjà ce qui sortira et il n’y aura pas d’entourloupe

Xboxygen : Avez-vous prévu des missions “type raid” pour le end-game ?

Sébastien Chaudet : Nous sommes en train de les annoncer, dernièrement nous avons présenté “Circle of Slaughter” et “Proving Grounds”. Toutes les annonces arriveront d’ici deux trois semaines.

Xboxygen : Dernière question, dans les jeux précédents nous pouvions trouver de nombreuses références à la pop culture. Trouverons-nous ce genre d’easter egg dans ce Borderlands 3 ?

Sébastien Chaudet : Il faut les chercher, mais c’est l’ADN de Borderlands d’amener de l’humour dans le jeu. Donc on peut s’attendre à ce qu’il y ait une touche un peu partout, que j’espère la communauté retrouvera.

C’est l’ADN de Borderlands d’amener de l’humour dans le jeu

Xboxygen : Pouvez-vous nous en dévoiler quelques uns ?

Sébastien Chaudet : Si je te les spoile maintenant, ce n’est pas marrant ! (rires)

Borderlands 3 : Nos impressions sur le futur GOTY !

Gamescom 2019

Accueil > News

1 reactions

MichFantastic

23 aoû 2019 @ 19:50

Des interviews à gogo c’est cool ça, il n’y a pas beaucoup chez les autres ^^. Merci