Dying Light 2 : Nos impressions !

«Retour à l’état sauvage» le 23 août @ 09:562019-08-23T09:47:11+02:00" - 1 réaction(s)

JPEG - 449.5 ko

Nous avons pu assister à une présentation de Dying Light 2 qui nous a montré de nombreux éléments du jeu à savoir du parcours, du combat et le système de choix et conséquences.

La première chose que nous avons constatée est la qualité visuelle du jeu. La build semble bien avancée, c’est vraiment très fin et très joli. De plus, les modèles de zombies et PNJ (alliés comme ennemis) semblent nombreux.

Un monde dévasté

L’histoire du jeu se déroule 15 ans après les événements du premier. Autant dire que la technologie et ses applications matérielles comme les armes sont de plus en plus rares. Ainsi la plupart de l’équipement que l’on trouvera ne sera que du fait maison tel que des arcs ou des armes de corps à corps. Ceci implique des combats encore plus brutaux que par le passé.

Des combats encore plus brutaux que par le passé

Dans ce que nous avons vu, le joueur n’a pas hésité à écraser violemment le crâne d’un adversaire sur le bitume et à couper quelques têtes à coups de machette. Le tout est bien sanglant, qui plus est les ennemis ont également un langage bien fleuri et nous montre bien que pour survivre dans ce monde désolé il n’y a pas de place pour les faibles.

On s’en souvient, le parcours était un élément primordial du premier jeu. Les développeurs l’ont bien compris et ce deuxième épisode nous offre une version encore plus aboutie et fluide. Bien entendu il y a de grandes chances que les obstacles aient été disposés spécialement pour la démo afin de rendre la course-poursuite plus spectaculaire. Il n’empêche que ce que nous avons vu est très impressionnant et que nous avons hâte de voir si ces situations se reproduiront en dehors des missions.

Nos choix, notre monde

Enfin, nous avons pu voir les conséquences directes des choix que nous pouvons faire. Ainsi, lorsque l’un des personnages s’est fait tirer dessus, nous avions le choix de rester avec lui ou de poursuivre l’agresseur. Le choix fut fait de foncer aux trousses du tireur et la conséquence directe fut la mort de la personne blessée. Plus tard dans la démo, nous avons eu le choix d’ouvrir le barrage pour faire couler l’eau ou de ne pas y toucher. Ouvrir les vannes a provoqué la baisse du niveau de l’eau et la découverte d’une toute nouvelle zone remplie de nouvelles quêtes et personnages.

Chaque joueur a son propre monde et sa propre histoire

Les développeurs ont bien insisté sur cette partie pour nous expliquer que, selon les choix que nous ferons nous n’aurons pas la même histoire ni le même contenu. C’est ainsi propice à se refaire une nouvelle partie ou alors rejoindre le monde de l’un de nos amis. En effet, chaque joueur a son propre monde et sa propre histoire. Lorsque l’on se retrouvera dans la partie d’un autre joueur, ce sera son monde dans lequel on évoluera, sans impacter sa propre histoire.

On ressort un peu déçus de ne pas avoir pu jouer nous-mêmes à ce Dying Light, mais il faut admettre que cette démonstration nous a grandement donné envie !

Dying Light 2

Accueil > News

Dying Light 2

Dying Light 2
PEGI 0

Genre : Survival Action

Éditeur : Warner

Développeur : Techland

Date de sortie : Printemps 2020

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

1 reactions

avatar

Gordon Freeman

23 aoû 2019 @ 11:48

Vivement une date de sortie !