Voidpoint (Ion Fury) s’excuse pour des propos anti-LGBT et sexistes

«3D Realms avait bien besoin de ça...» le 20 août @ 10:022019-08-20T11:10:02+02:00" - 1 réaction(s)

Le studio, Voidpoint, qui a récemment sorti Ion Fury, son FPS en hommage à DOOM et autres Quake, s’est fait épingler sur les réseaux sociaux par les internautes au sujet de propos anti-LGBT et sexistes. Des propos que plusieurs développeurs auraient tenus puis échangés avec des membres de leur communauté sur le compte Discord du studio. La conversation aurait débuté sur le thème des « social justice warriors » (activistes, ndla) avant de partir littéralement en vrille jusqu’au dérapage. Nous vous épargnerons la connerie de leur propos, ces derniers ayant été largement partagés à travers le web.

Le pire, c’est que cela ne s’arrête pas là. Des internautes ont également trouvé une salle secrète sur l’une des cartes de Ion Fury dans laquelle il y a une injure homophobe inscrite sur le mur.

L’un des développeurs n’a pas non plus loupé l’occasion de se donner encore plus en spectacle sur le compte Twitter de Voidpoint en essayant maladroitement de s’expliquer. Le fiasco est total.

Le site britannique, gamesindustry.biz, rapporte que 3D Realms qui édite Ion Fury a publié hier un communiqué à l’attention du site américain Game Informer :

Des membres de l’équipe en charge de Ion Fury chez Voidpoint ont fait des commentaires sexistes et transphobes en plus d’avoir employé un langage homophobe dans le jeu. Nous reconnaissons que ce qui a été dit est inacceptable, contre-productif et est un manque de considération envers l’égalité. Nous présentons irrévocablement nos excuses à la fois pour ces commentaires et le langage employé mais aussi pour la peine qu’ils ont causé au sein de la communauté des joueurs ; en particulier les femmes et les personnes issues de la communauté LGBT. Nous prenons toutes nos responsabilités par rapport aux dommages que nous avons causés envers les relations pour lesquelles nous avons tant oeuvré à bâtir.

Dorénavant, Voidpoint appliquera une politique de tolérance zéro envers ce type de langage et tous les employés et intérimaires devront suivre une formation de sensibilisation. Nous allons donner 10 000 $ récupérés sur les ventes de Ion Fury (...) afin de contribuer aux efforts qui doivent être faits pour soutenir ces communautés. Nous allons également patcher Ion Fury dès que possible afin d’en retirer tout propos inacceptable.

Espérons que cela puisse en décourager d’autres qui seraient tentés de camoufler de tels propos au sein de leur jeu voire de les exprimer sur Internet.

Xbox One

Accueil > News

Xbox One

Xbox One


Xbox One : Jeux, prix, sortie, toute l’actu !

Date de sortie : 22/11/2013
Date de sortie Xbox One sans Kinect : 09/06/2014
Date de sortie Xbox One S 2To : 2/08/2016
Date de sortie Xbox One S 500Go/1To : 23/08/2016

Venez discuter sur le Forum Xbox One

1 reactions

avatar

deadlyegoalan

20 aoû 2019 @ 15:47

Ah la la liberté d’expression du XXI eme siècle on peut tous dire mais pas en publique, ni à haute voix. George Orwell l’avait bien vu arriver. Pensé unique et zero tolérance. Bien sur sans prendre en compte la santé psychologique, les problème de santé lié à l’homosexualité, ni le côté scientifique de la chose. Forcement comme le disent les SJW comme cela vient du patriarcat ce n’est pas vrai. Enfin bon...