Frank Pearce, cofondateur de Blizzard, quitte la société

«Un être vous manque...» le 20 juillet @ 08:002019-07-20T01:28:21+02:00" - 0 réaction(s)

JPEG - 46.5 ko

Lors de la création de Blizzard Entertainement en 1991, qui s’appelait encore Silicon & Synapse à l’époque, son fondateur Allen Adham était alors à la recherche de programmeurs pour participer au développement de ce nouveau studio. Frank Pearce, alors simple codeur, était à cette époque à la recherche d’une belle opportunité pour sa carrière professionnelle. Aussi fut-il ravi de recevoir une proposition pour rejoindre la société. Et comme, dans le même temps, Allen Adham était également à la recherche de quelqu’un pour le poste de réceptionniste, Frank Pearce occupa pendant un temps cette fonction...

Aujourd’hui, 28 ans plus tard, Frank Pearce annonce son départ de la société, soit peu de temps après celui de Mike Morhaime, l’autre cofondateur de Blizzard. Dans un article posté sur le blog du site de Blizzard, Frank Pearce revient sur les trois décennies passées à aider à la création puis au développement de l’entreprise.

« Mon expérience avec Blizzard recouvre la totalité de ma carrière professionnelle et de ma vie d’adulte. J’en garde d’innombrables bons souvenirs. Travailler avec les meilleurs développeurs du monde, sur les meilleures franchises du monde, fut réellement une expérience marquante. Le souvenir de notre première BlizzCon l’est encore plus, particulièrement l’importance prise par les personnes et les communautés devenues des membres à part entière de l’expérience en tant que joueurs. »

Frank Pearce n’évoque à aucun moment donné les suites de son avenir professionnel, hormis le fait de s’adonner à certains loisirs dans l’immédiat. Comme évoqué plus haut, le cofondateur Mike Morhaime avait déjà quitté la société un peu plus tôt en avril de cette année. Allen Adham demeure donc le dernier cofondateur de Blizzard encore aux manettes, après avoir lui-même fait une pause entre 2004 et 2016.

Business

Accueil > News

Business

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !