Gears 5 : ce sera sans tabac !

«... On en viendra tous à bout ! » le 15 juillet @ 10:192019-07-15T11:24:15+02:00" - 9 réaction(s)

On dirait que gros cigares et gros flingues ne font plus bon ménage pour ceux qui combattent les Locustes. En effet, The Truth Initiative, une organisation qui lutte contre le tabagisme, s’est rapprochée de Turner la chaine en charge de la diffusion des compétitions E-Sport de Gears 5. Vous voyez venir la suite ? Turner s’est donc ensuite tourné vers The Coalition pour demander au studio de retirer toute représentation du tabac du jeu. La démarche a été approuvée et Rod Ferguson à la tête du studio s’en est expliqué au site Variety.

« J’ai vu de mes yeux les ravages causés par le tabac. Cela a toujours été important pour moi que le fait de fumer ne soit pas un élément narratif, c’est pourquoi nous avons délibérément choisi d’éviter toute glorification ou de mise en avant du tabagisme dans Gears 5 et dans tout l’univers Gears of War pour le futur »

Espérons que ces changements ne repousseront pas la date de sortie du jeu, toujours prévue pour le moment pour le 10 septembre.

JPEG - 157.8 ko
Gears 5

Accueil > News

Gears 5

Gears 5
PEGI 0

Genre : TPS

Éditeur : Microsoft

Développeur : The Coalition

Date de sortie : 10/09/2019

Prévu sur :

Xbox One, PC Windows

9 reactions

Basterd

15 jui 2019 @ 10:27

Par contre éclaté des gars à coups de fusil à pompe ou tronçonner en deux les adversaires ça gêne personne mdr...

Ricos79

15 jui 2019 @ 10:37

En même temps, tu te mets rarement à défoncer tout le monde après avoir jouer à un jeu...

Pour le tabac, j’en suis moins certain (et c’est un fumeur depuis 20 ans qui parle).

Après, s’il n’y avait pas une dimension ESport super marquée dans GoW, je dirais, c’est du PEGI 18 et à 18 ans tu dois savoir que fumer, c’est « pas bien » mais s’il y a des diffusions sur Twitch dispo pour tout le monde, on peut comprendre ce genre de décision.

Même si, au final, il s’agit de l’hypocrisie à l’américaine qui ostracise les fumeurs mais arme les profs !

Blondin

15 jui 2019 @ 12:09

Par contre éclaté des gars à coups de fusil à pompe ou tronçonner en deux les adversaires ça gêne personne mdr...

Je suis assez d’accord avec mon VDD : c’est un argument que je lis partout depuis quelques jours, mais y a quand même une grosse différence, c’est, comme le dit Ricos (tu m’excuseras si je réinterprète tes propos d’une façon différente), la frontière entre ce qui est autorisé et ce qui peut être vu comme « cool », mais est un problème de santé publique (le tabac), et ce qui est interdit et immoral (le meurtre).

Après, bien sur que c’est de l’hypocrisie à l’américaine, et c’est débile. Tu vois plus de tabac, puis y a forcément un asiat, un black et un LGBT, etc etc... Dans le fond, c’est bien, mais comme on dit, l’enfer est pavé de bonnes intentions.

Pour moi y a d’autres moyens que de simplement supprimer le tabac des jeux vidéos. Et je dis ça en tant que non fumeur convaincu, j’ai horreur du tabac, mais je pense que c’est nuire à la liberté d’expression que de s’imposer ce genre de barrières.

Dans la narration d’un jeu, d’un film, d’un bouquin... Faut simplement savoir déceler la frontière entre « ok, je me sers de ça pour le promouvoir, pour le rendre cool », ou « je me sers de ça pour donner un peu de profondeur à mon personnage ». Pas que la clope de donne forcément de la profondeur, mais faut que ce soit fait comme donner à un personnage une moustache, un crâne rasé ou un tendance à collectionner les pins ; à savoir un trait physique et / ou psychologique.

Après, oui, c’est mieux de supprimer le tabac que de donner des clopes uniquement aux méchants, ça serait stigmatiser bêtement une catégorie de personne, et ça serait peut être la chose à faire dans un Mario ou un autre jeu auquel peuvent jouer les enfants. Gears, franchement, ça serait hypocrite de faire ça dans le sens où c’est un jeu réservé à un public « adulte », et donc théoriquement capable de comprendre, si les scénaristes sont pas trop cons non plus, qu’on te dis pas « vas y fume mon bonhomme, t’auras l’air plus cool ».

Bref, j’aimerais que nos scénaristes soient encore libres de faire les jeux qu’ils ont envie de faire. Que serait Die Hard 3 sans un John McLane qui fume et qui a la gueule de bois ? J’ai vu ce film quand j’avais treize ans, et je dois le mater deux fois par ans (c’était plutôt deux fois par semaines l’année où j’ai eu la VHS :-)) ), ça m’a jamais donné envie de fumer pour autant. Alors on va me dire « c’était une autre époque, toussa... ». Ouais, OK, mais c’est le premier exemple qui me passe par la tête.

Enfin, ce que que je veux dire c’est que sur le papier, c’est une bonne idée. On supprime le tabac. Puis on supprime l’alcool aussi, y a pas de raison. La drogue, bien évidemment. Pas de langage sexiste, homophobe ou raciste, ça va sans dire. On évite d’offusquer les croyants, donc pas de références aux religions, ça serait con de se retrouver avec une bombe dans un studio de jeu vidéo. Puis les athées sont pas beaucoup moins cons alors pas de vannes sur les athées non plus. On met aussi un mec de chaque couleur et un représentant minimum de la communauté LGBT (quoi, ça se passe dans la Norvège du XIIIeme siècle ? Et alors ?). Si possible un héros féminin (et gay), c’est cool non ?

Ouais, sur le papier c’est bien, simplement, à ce mettre autant de barrières, on finit par faire un produit aseptisé. Si ton héros est justement un antihéros, qu’il a des tendances un peu misogynes, qu’il fume et qu’il picole, si ça sert le récit et que c’est pas destiné aux gosses, je ne pense pas que ça pose de problème.

Certains jeux, certains films, ont un message à faire passer, et c’est non seulement bien, mais c’est important. C’est ce deuxième niveau de lecture qui donne au film, au jeu, sa profondeur. Que serait le Alien de Ridley Scott sans cette allégorie du viol ? Que serait celui de Cameron sans ses références à la guerre du Viet Nam ? Se forcer à passer d’autres messages, ça va finir par diluer l’essence même du truc. Et oui, on a des jeux qui coutent de plus en plus cher, et qui doivent se vendre de plus en plus pour être rentables, donc normal qu’ils doivent plaire à tout le monde et ne froisser personne.

Je vais pas bouder Gears 5 pour ça, d’ailleurs je pense que ça aura en réalité aucune incidence sur le jeu. Le sujet, je pense, c’est pas Gears 5, mais plutôt l’avenir du JV. Et je pense, j’espère me tromper, qu’on s’engage depuis quelques temps sur le très glissant chemin du politiquement correct, et que ça risque fort de nous échapper à un moment ou a un autre.

Désolé pour le pavé :-))

avatar

The BatF4n

15 jui 2019 @ 12:51

La réaction de Big Boss... :o)

https://media.tenor.com/images/f3ebbd7be8a26a7dc2ef9e371dd81e47/tenor.gif

Sinon je suis à 100% d’accord avec Blondin. Dans le même style, je suis également tombé sur des posts parlant de censure sur les version japonaises de Devil May Cry V (pour cause de nudité..) c’est véridique ou c’est de l’intox ?

avatar

bastoune

15 jui 2019 @ 14:16

parlant de censure sur les version japonaises de Devil May Cry V (pour cause de nudité..) c’est véridique ou c’est de l’intox ?

Yep, mais c’est pas lié au studio, c’est Sony qui a masqué les scènes où on pouvait entrapercevoir l’ombre du début de 3 pixels d’une fesse...

En vrai la clope dans Gears, grave osef, mais c’est un vrai problème pour tout ce qui est création. perso quand ils ont remplacé le clope de Lucky Luck par une brin d’herbe, ça m’a fait chier, les volutes de fumées version « crâne » c’était une signature. Aujourd’hui, en 2019, faut être vraiment innocent pour ne pas savoir, connaitre, les méfaits de la clope, c’est marqué partout sur les paquets, c’est matraqué partout ailleurs. Fumer c’est mal, on est au courant... mais faut arrêter la chasse aux sorcières, y vont quand même pas interdire à mon Gandalf et ses Hobbits de fumer la pipe ? Et puis y’a des ambiances, des instants, des caractères, qui reposent sur ces tiges, sèches, clopes... ’fin bref, comme d’hab, Blondin raconte mieux ! ^^

Blondin

15 jui 2019 @ 15:33

’fin bref, comme d’hab, Blondin raconte mieux ! ^^

Je peux pas te laisser dire ça ! :-))

On fait une bonne équipe : je fait un exposé détaillé mais un peu chiant, et tu fais la synthèse que j’aurais du écrire en premier lieu ;)

Tout ça pour dire : +1, l’exemple de Lucky Luke est très bon.

Je me rappelle aussi d’une polémique qu’il y avait eu il y a une dizaine d’années, à propos de l’affiche d’une rétro sur Jaques Tati, où ils avaient remplacé, législation de l’époque oblige, la célèbre pipe par un moulinet à vent (la loi a été revue depuis, comme quoi, quand on veut, on est pas si cons non plus).

Captain Fragger

15 jui 2019 @ 20:55

C’EST JUSTE UN JEU !

Hey sinon pour le tabac ils n’ont qu’à retirer les clopes des paquets qu’ils vendent dans la réalité... ah mais non faut faire de l’argent !

Vivement que les associations protectrices des animaux et les vegans demandent à retirer les animaux des jeux de chasses !

Désolé du coup de gueule, je comprend le contexte et les mesures qu’ils prennent. C’est juste que je ne supporte pas qu’on puisse empêcher une création (quel quelle soit) d’être ce qu’elle est. À la limite qu’ils mettent un message de sensibilisation au début du jeu. (On le met bien pour prévenir la violence, la drogue etc..) .

Voilà fallait que ça sorte

padico

16 jui 2019 @ 10:43

@Captain Fragger : « Hey sinon pour le tabac ils n’ont qu’à retirer les clopes des paquets qu’ils vendent dans la réalité… ah mais non faut faire de l’argent ! »

T’imagine bien que c’est plus compliqué que ça (lobby du tabac toussa…), mais c’est sûr que ça dénature les œuvres originales. Faut pas chercher, on est en train de basculer lentement mais sûrement dans une dictature de surprotection et de bienveillance de la pensée unique, ça devient malsain.

Netflix s’y met en commençant par Stranger Things, pourtant ancré dans les 80’... Pixar qui coupe de ses « vieux » films des scènes comportant des blagues jugées machos… On en trouve à la pelle des exemples comme ça. Et c’est pas fini. Merci Twitter.

avatar

Ad r

16 jui 2019 @ 11:21

Je suis obligé de réagir car entièrement d’accord avec vous. Déjà dans les films ça fait plusieurs années que la clop est souvent banni, que des cotas doivent être respecté bla bla.

Pour en revenir à la cigarette le pire d’en tout ça c’est que la plupart des états sont responsable de la vague de fumeur qu’il y a eut pendant un certain temps étant donné qu’eux même filer des paquets de cigarette gratos durant des services militaires obligatoires. Ils se rattrapent comme ils peuvent.....

Ça va être pire qu’une dictature, tout le monde sera lobotomisé en mode bisounours et les malheureux qui se permettent certains écarts seront considéré comme des parias lol.

Les fumeurs deviendront une espèce rare ce qui est bien, par contre ils seront parqué et stigmatisé mdr.