EA dit lutter contre sa réputation de gros méchant

«C’est pas encore gagné» le 3 juillet @ 15:172019-07-03T18:46:12+02:00" - 2 réaction(s)

JPEG - 83.1 ko

Electronic Arts n’est pas vraiment la première entreprise de jeu vidéo à laquelle on pense quand on se demande qui fait du bien à l’industrie. Déjà élue pire société au monde en 2012 puis de nouveau l’année suivante, EA n’a toujours pas vraiment la cote auprès des joueurs encore aujourd’hui.

Pourtant, Peter Moore avait bien admis des erreurs et disait être davantage à l’écoute des joueurs, avec notamment la mise en place d’un comité qui scrutait ce que disaient les joueurs sur les réseaux. Mais depuis, EA a traversé plusieurs crises et on a tous en tête de nombreux problèmes à la sortie de jeux majeurs. Au hasard : les microtransactions de Battlefront 2, le lancement de Mass Effect Andromeda et l’abandon de contenu solo, ou encore plus récemment la lente agonie de Anthem, les exemples sont trop nombreux. Pas plus tard que le mois dernier, EA défendait encore les loot boxes comme des ’mécanismes de surprises’.

Matt Bilbey, Executive Vice President du développement stratégique chez EA, s’est défendu auprès de nos confrères de GameIndustry.

Cela fait 25 ans chez EA que nous luttons contre la perception externe selon laquelle nous ne sommes qu’une bande de méchants. Nous aimons créer et jouer à des jeux. Malheureusement, lorsque nous commettons des erreurs, le monde entier le sait parce que c’est de grande ampleur.

Matt Bilbey craint que la croissance de l’entreprise ne nuise aux nouveaux talents émergents. Il évoque ainsi EA Originals, et indique que ce label est une belle opportunité pour entrer en contact avec ces talents sur des projets plus modestes.

Grâce à ce que nous faisons avec nos abonnements, nous savons que les joueurs vont jouer à FIFA ou Fortnite et qu’ils ont une franchise principale. Mais ils veulent ensuite faire des pauses de ces gros jeux pour jouer quelque chose qui dure peut-être cinq ou dix heures.

Démarré avec Coldwood et Unravel avant même que le programme ne soit brandé, EA Originals a annoncé trois nouveaux jeux à l’occasion de l’E3 dernier : Rustheart, un action-RPG coopératif, Lost in Random et un nouveau jeu de Hazelight (A Way Out).

Sea of Solitude

Accueil > News

Sea of Solitude

Sea of Solitude
PEGI 0

Genre : Aventure/Plates-Formes

Editeur : Jo-Mei

Développeur : Jo-Mei

Date de sortie : 05/07/2019

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

2 reactions

avatar

The BatF4n

03 jui 2019 @ 17:47

Pas plus tard que le mois dernier, EA défendait encore les loot boxes comme des ’mécanismes de surprises’.

EA lutte dit lutter contre sa réputation de gros méchant

En fait EA, c’est un peu les mecs qui tendent le bâton pour se faire battre et qui l’instant d’après vont dire « Mais arrêtez ça fait mal ça ! » :o)

BeBe LiNuXx

03 jui 2019 @ 20:45

C’est un problème récurrent pour eux... Déjà à l’époque de la 360 ils avaient mauvaise image, ils avaient su redorer un peu ça en sortant des jeux de qualité comme Dead Space, et dernièrement ça part totalement en vrille... D’ailleurs, vous avez oublié Battlefield V dans votre listing de fail, chaque patch qui sort sur ce jeu créait plus de problème qu’il n’en résoud, ce qui commence à faire trop pour la base de joueurs de BF...