PlayStation 5 : du nouveau côté GPU

«Mais AMD est partout en fait...» le 27 mai @ 16:032019-05-27T15:24:48+02:00" - 13 réaction(s)

JPEG - 50.2 ko

Joyeux anniversaire ! Non, pas celui de ma grand-mère, mais plutôt celui d’AMD qui fête cette année ses 50 ans, rien que ça... Histoire de marquer le coup, l’entreprise californienne a profité du Computex 2019 de Taipei (Taïwan) pour souffler sur ses bougies et présenter ses nouveautés à venir. L’une d’entre elles interpellera directement les copains accros à la PlayStation de Sony, et nous par la même occasion, car elle nous donne au passage une sorte de valeur étalon de ce qui concernera plus directement la future Scarlett de chez Microsoft.

Cette info est liée directement au GPU qui prendra place dans la Next Gen de Sony, ou plus précisément à son architecture. En effet, il faudra dire adieu à l’architecture GCN et faire place à celle appelée RDNA. Ce terme signifie Radeon DNA, et consiste en de nombreuses modifications structurelles par rapport à GCN. Ainsi, la mémoire cache voit sa hiérarchisation changée, il y a plus d’unités de calcul, et la puce propose une fréquence plus élevée. Cette nouvelle génération de puces graphique basée sur « NAVI » reposera sur un process de fabrication en 7 nm de TSMC. Avec quelles incidences à la clé selon le constructeur ? Très simple :

  • 50% de performance supplémentaire à consommation équivalente
  • 25% de performance supplémentaire à fréquence équivalente

On suppose que Microsoft saura au moins s’aligner sur cette configuration puisqu’il collabore avec AMD sur la future Scarlett. Avec quoi en plus pour se distinguer niveau matériel ? Réponse dans quelques jours à l’occasion de l’E3 2019. Rappelons au passage qu’AMD travaille également avec Google sur la Stadia, et installe ses processeurs dans les serveurs de Microsoft Azure, Amazon AWS ou encore Baidu et Tencent. Ils sont partout...

E3 2019

Accueil > News

E3 2019

E3 2019

Le salon E3 2019 a lieu du 11 au 13 juin 2019 à Los Angeles au Convention Center. C’est le plus gros salon de jeu vidéo au monde durant lequel les plus gros jeux à venir seront présentés.

13 reactions

Windurst

27 mai 2019 @ 16:35

C’est certain que Microsoft ne va pas laisser Sony s’envoler en terme de technologie sachant qu’ils ont de gros moyens par rapport à la firme japonaise et à la vue de ce qu’ils ont fait avec la One X. En tout cas, pendant que Sony communique beaucoup (trop ?) par excès de confiance ou de par peur, Microsoft se tait et en garde certainement sous le coude pour répondre à la PS5. Microsoft la force tranquille ? Nous en saurons peut-être un peu à ce sujet lors de l’E3. En tout cas, moi, je reste confiant ! :-))

Bob Winner

27 mai 2019 @ 17:02

Ben ce serait pas plus mal. C’est souvent Microsoft qui tirent les premiers, et ce ne leur à pas toujours réussis...

killkuter

27 mai 2019 @ 17:34

Je pense surtout que MS pourrait se faire berner car PS annonce quelques bride d’info par ci par la sans que rien ne soit officialisé et validé pour la console final, là où ça risque de faire titiller MS et vouloir dévoiler la config officielle et permettre à PS de revoir leur plan ...

Windurst

27 mai 2019 @ 21:25

Euh.. non Killkuter, il faut savoir que les spec sont arrêtées depuis un bon moment, du moins pour le GPU puisque c’est AMD qui fournit et ils ont déjà commencé à produire les puces, et seul Microsoft avec ses gros moyens (que Sony n’a pas) pourrait changer de plan sur certains aspects mais sans plus. Donc, je pense que MS a prévu de base une grosse config qu’ils auront customisé comme ils ont fait avec la One X, quitte à perdre un peu d’argent sur la vente des consoles mais qu’il vont vite récupérer par le biais de leurs services (XGP, XBL, XCloud, etc.). Je pense que les principaux changements vont se situer autour du SSD et principalement sur la mémoire vive. Si Sony a annoncé 24 Go, eux, ils peuvent toujours en annoncer 32 Go, par exemple. Mais tout ça reste de la spéculation. On en saura peut-être un peu plus le 9 juin à l’E3.

killkuter

27 mai 2019 @ 22:37

@Windurst Malgré tout je ne suis pas sur que « tout soit arrêté » pour les specs vu que actuellement les puces qui seront utilisées ne sont toujours pas sorties et sont prévu éventuellement pour une production vers mi 2020 si il n’y a aucun soucis, donc il peut y avoir de grosses surprise sur ces puces customs, aussi bien à la hausse qu’a la baisse, même si j’en doute. En tout cas j’espère que la xbox sera plus puissante que la play et que ça lui permettra de mieux fonctionner que la One

GigaTRIPELX

28 mai 2019 @ 04:57

Un GPU customisé comme Microsoft a fait pour la One X... ah les suiveurs ! :-))

avatar

Sq4tCHy

28 mai 2019 @ 06:55

en tout cas moi j’espère juste qu’ils vont pas foirer leur lancement comme avec la one, et proposer des trucs qui devraient plaire aux gens

ludofast

28 mai 2019 @ 09:05

On était sur 10 téraflops pour la PS5, et 12 téraflops pour la « Xbox One XL / Anaconda », mais Sony a peut-être rattrapé son retard en coulisse. La Xbox « Scarlett » sera à 4 téraflops, je sais pas pourquoi vous parlez de celle-ci ce sera l’entrée de gamme...

killkuter

28 mai 2019 @ 09:28

Je ne pense pas que ce soit possible que la Scarlett soit à 4 téraflops ça veut dire que la nextgen de Xbox ne sera pas plus puissant que la PS4 et moins que la one X alors pourquoi changer de génération de console ? Autant prendre la one X qui sera moins cher et plus performante. Ce n’est pas logique ... Les 4 Tflops dont tu parles c’est juste basé sur une rumeur qui remonte déjà à plusieurs mois.

eykxas

28 mai 2019 @ 10:01

@ludofast et @Killkuter Que de confusion ^^. Xbox Scarlett est le nom de code des deux nouvelles Xbox. La « grosse » porte le code d’Anaconda, la petite à 4 Tflops porte le nom de Lockhart.

Je ne crois pas que les GPU de la PS5 et de la Xbox Anaconda soit avec une architecture RDNA. Je pense qu’ils ont fait comme pour la One X, c’est à dire une base GCN mais avec des améliorations de RDNA.

12