xCloud : des détails et plus de 5000 jeux Xbox jouables partout et tout le temps

«Petit rappel» le 25 mai @ 11:402019-06-11T22:00:04+02:00" - 7 réaction(s)

JPEG - 199.6 ko

Alors que nous n’avons jamais été aussi proche du plus grand salon de jeu vidéo de l’année, Microsoft partage aujourd’hui quelques informations intéressantes sur son prochain programme de jeu en streaming par abonnement : Project xCloud.

xCloud : les jeux Xbox jouables partout et tout le temps

Pour les retardataires, on rappelle que Project xCloud a vocation à rendre disponible des milliers de jeux du catalogue Xbox partout, et tout le temps. Il s’agit là du véritable Netflix du jeu vidéo, dont les premières phases de test sont attendues pour cette année.

C’est bien le mobile qui est visé en priorité avec ce genre de service. Comme l’a déjà dit plusieurs fois le responsable de la division jeu vidéo de Microsoft, Phil Spencer, le but est de toucher 2 milliards de joueurs dans le monde. Comme nous vous en parlions en mars dernier, Xbox a déjà pensé à différents schémas de contrôles mobiles (Touch Adaptation Kit) afin que les développeurs puissent adapter au mieux leurs jeux Xbox sur téléphone, sans que ça ne demande de modifications de code de leur part puisque tout ça est géré via un simple fichier JSON.

xCloud : 5000 jeux Xbox jouables partout et tout le temps

Xbox rappelle que tout cela sera possible via l’infrastructure Azure de Microsoft, avec des serveurs déployés dans 13 régions différentes dans le monde, avec un accent particulier pour l’Amérique du Nord, l’Asie et l’Europe. De nombreux développeurs travaillent déjà sur le service et Xbox cite par exemple Capcom et Paradox Interactive.

Sur Xbox One, il est déjà possible de jouer à trois générations de jeux. Ceux de la toute première Xbox qui sont devenus rétrocompatibles, ceux qui le sont également depuis l’ère Xbox 360, et bien entendu ceux qui sont sortis sur Xbox One. L’intégralité de ces jeux seront disponibles sur Project xCloud.

le Project xCloud aura la capacité technique de supporter la diffusion de plus de 3 500 titres, sans que les développeurs n’aient à opérer le moindre changement. En d’autres termes, les développeurs pourront étendre considérablement leur parc d’appareils touchés, sans surcroît de travail, sans ajout de code et sans mise à jour spécifique. Lorsqu’un développeur met à jour la version Xbox One de son jeu, ces nouveautés seront répercutées sur toutes les versions disponibles sur le Project xCloud sans manipulation supplémentaire.

Microsoft ajoute que ce sont 1900 jeux qui sont actuellement en développement sur Xbox One, ce qui porte à plus de 5000 le nombre total de jeux au minimum qui seront disponibles dans Project xCloud. Il s’agit ici plutôt d’un rappel puisque nous avions déjà la confirmation en février dernier que tous les jeux Xbox seraient disponibles sur mobile.

Kareem Choudhry, Corporate Vice President du cloud Gaming chez Microsoft, précise que le kit de développement Xbox classique (XDK) a été mis à jour afin de prendre en charge le streaming.

Nous sommes particulièrement fiers d’avoir pu ajouter l’API « IsStreaming », qui permet à n’importe quel jeu de détecter s’il est diffusé dans le cloud. Les jeux peuvent ainsi activer des fonctionnalités pour améliorer l’expérience de streaming, par exemple en ajustant les polices de caractères pour les petits écrans ou en accueillant des matches multijoueurs sur un même serveur afin de réduire la latence. Nous continuons à chercher des solutions pour donner aux développeurs toutes les clés qui leur permettront d’adapter leurs jeux aux différentes façons de jouer.

Kareem termine en confirmant que nous aurons « très bientôt » des nouvelles de xCloud, s’il fallait encore douter de la mise en avant du service durant la conférence Xbox E3 2019.

Nouvelle Xbox

Accueil > News

Nouvelle Xbox

Nouvelle Xbox

Xbox Scarlett est le nom de code de la nouvelle Xbox développée par Microsoft. Découvrez toute l’actualité de la nouvelle console Xbox avec les rumeurs, informations et déclarations au sujet de la next-gen.

7 reactions

MichFantastic

25 mai 2019 @ 11:49

j’ai hâte dans savoir plus car ce service m’intéresse pas mal. très bon article

Rone

25 mai 2019 @ 11:53

Plus le temps passe, plus il s’avère que Microsoft est en train de faire ce qu’ils avaient dessiné en début de génération... C’était juste trop tôt et c’était encore loin d’être prêt.

Au final, tout le monde va faire exactement ce qu’ils avaient annoncé, et ce pour quoi ils s’étaient pris des sceaux de m...

avatar

The BatF4n

25 mai 2019 @ 12:09

La différence étant que cette fois ci, ils laissent le choix aux joueur x) Si on veut jouer en streaming, on peut. Si on veut jouer en full demat, on peut. Si on veut jouer à l’ancienne avec une console et des jeux, on peut (pour le moment en tout cas)

Là ou en 2013 c’était Kinect et connexion obligatoire, restriction pour prêter ses jeux etc...

jm ysb

25 mai 2019 @ 14:21

il y a aussi un prix d’accès j’imagine ?

Nandreck

25 mai 2019 @ 17:09

Si il l’intègre au prix de l’abonnement Gold Xbox Live ça serait génial ! Mais bon on peut toujours rêver !

Helvete

26 mai 2019 @ 09:35

J’ai hâte de pouvoir jouer au X-cloud (hors de chez moi et mon écran UHD 55") sur mon Galaxy S10e avec une manette One (c’est là que je me dis c’est dommage que la manette Elite n’ait pas le bluetooth)...

Le problème avec toute cette histoire c’est la probable multiplication des abonnements, s’ils ne « fusionne » pas ça ferait 3 abonnement ... le Xbox live, le Game pass, et le X-Cloud mais j’imagine plusieurs option :

Option 1 tous les abo reste séparé et cumulable.
Option 2a : XLG + GP, le XC pourrait être inclut dans l’un ou l’autre.
Option 2b : le XC pourrait inclure nativement le XLG et les 3 abonnement existeraient en parallèle (XC+GP ou XLG+GP ou en solo GP / XC / XLG).
Option 3 tous les abonnement fusionnent pour n’en laisser qu’un.

Et vu la direction full cloud-gaming que prend le monde jeu vidéo, le X-cloud finira par être une obligation pour tous.
Et la variante 2b perd le choix du XLG seul pour ne laisser que le XC et le GP (toujours séparé).

XC = X-Cloud
XLG = Xbox live Gold
GP = Game Pass

yapi51

27 mai 2019 @ 09:11

Arrêtez moi si je me trompe mais les serveurs serviront à stocker l’ensemble des données et à faire le tampon pour palier le manque de puissance des appareils sur lesquels on veux jouer... mais pour accéder à tous ces services il nous faut une infrastructure et un réseau qui tiens la route car l’échange de données va être énorme... donc ce projet n’a t’il pas encore 10ans d’avance avant de pouvoir fonctionner correctement (que tout le monde ai accès à la 5g et à la fibre/très haut débit) Quand je vois la pixellisation sur Netflix je ne m’imagine pas jouer au ralenti ou en mosaïque... Après c’est peut être moi qui ne comprend pas bien le fonctionnent de ce service.