Xbox Live : il vaut mieux viser comme une patate qu’insulter des mamans

«pardon my french» le 7 mai @ 08:502019-05-07T10:38:05+02:00" - 6 réaction(s)

Nous vous en parlions la semaine dernière, Microsoft a étoffé les exemples de conduites à ne pas tenir si on tient à son compte Xbox Live. Cette page appelée « Community standards », bien moins détaillée dans sa version française, évoque aussi les interactions entre joueurs.

Cette section s’appelle « Connaissez les différences entre provocation et harcèlement » et donne des exemples acceptables ou non de communications avec les autres joueurs. S’il n’est pas nouveau que les insultes soient interdites et sujettes à un ban provisoire ou définitif, il est intéressant de voir ce qu’en dit Microsoft.

Nous le comprenons — le jeu vidéo peut être compétitif et les interactions entre joueurs peuvent chauffer

Ainsi Microsoft le dit d’emblée, s’il est compréhensible que les esprits puissent s’échauffer lors de parties de jeux compétitifs, la haine d’autrui n’a pas sa place sur leur service et encore moins le harcèlement. S’en suit une définition de ce qui leur est acceptable, à savoir les provocations ou railleries ayant un lien direct avec le jeu ou encourageant la compétition saine. Est à l’inverse considéré comme harcèlement tout ce qui touche à la personne, lui fait ressentir du rejet ou est volontairement perturbateur pour son interlocuteur.

Exemples de provocations autorisées

  • Tu t’es fait(e) détruire. Je ne peux pas croire que tu aies cru être de mon niveau.
  • Tu as vraiment visé comme une patate. Tu t’es fait(e) défoncer.
  • La seule raison pour laquelle tu as fini en positif c’est que tu as passé tout le jeu à camper. Essaye encore petit(e).
  • Petite victoire. Reviens me voir quand tu sauras conduire sans faire de sortie de route.
  • Ça craint. Améliore-toi et reviens quand ton ratio sera supérieur à 1.

Exemples de ce qui va trop loin

  • Va te faire <insulte à caractère sexuel>. Je ne peux pas croire que tu aies cru être de mon niveau.
  • Hey <obscénités>. Tu as vraiment visé comme une patate. Tu t’es fait(e) défoncer, grosse merde.
  • La seule raison pour laquelle tu as fini en positif c’est que tu as passé tout le jeu à camper. Tu devrais te suicider, petit.
  • Petite victoire. J’en attendais pas moins d’un <insulte raciste>.
  • T’es naze. Casse-toi de mon pays — peut-être qu’ils te laisseront revenir quand ton ratio sera supérieur à 1.

Si les exemples donnés peuvent prêter à sourire, de par leur côté désuet, c’est une très bonne chose que Microsoft se positionne contre le harcèlement, le racisme et le rejet de l’autre. En effet, qui n’a jamais subi ce genre de désagréments ou attitudes négatives de la part d’autres joueurs en ligne ? On observera tout de même qu’à part des messages vocaux ou textes, il sera bien difficile de prouver que l’on a eu affaire à ce type de comportement.

Événement Xbox Live

Accueil > News

6 reactions

Bob Winner

07 mai 2019 @ 09:24

Espèce de Chenapan, comment peux tu penser me battre vil coquin ? Que trépasse si je faiblis :o)

yapi51

07 mai 2019 @ 10:34

Il semblerait que vous ayez surévalué votre niveau réel, il serait donc de bon ton que vous vous exerciez à nouveau afin de peut être effleuré mon niveau, qui pour le moment est bien supérieur au votre...

Ricos79

07 mai 2019 @ 15:50

Espèce de cuistre, comment osez-vous me défier ?!? Je vous défie en duel malotru ! (Bruit de gant sur une joue) :o)

eykxas

07 mai 2019 @ 16:00

Et si on balance des grossièretés et obscénités à soi même parce qu’on est mauvais et que malheureusement on était en vocal. On peut se faire ban pour auto-harcèlement ?

jess21fr

07 mai 2019 @ 22:15

@eykxas : oui, si tu t’auto-dénonces

Captain Fragger

08 mai 2019 @ 12:16

Je sillone ta mer. (Valable uniquement sur sea of thieves)