Xbox Scarlett et PS5 devraient être plus puissantes que Google Stadia

«Des monstres de puissance ?» le 28 mars 2019 @ 12:352019-03-28T13:19:24+00:00" - 12 réaction(s)

L’annonce de Google Stadia la semaine dernière aura permis au grand public d’être au fait d’un changement majeur dans la consommation de jeu vidéo des prochaines années. Le service de streaming de Google sera lancé cette année, tout comme xCloud de Microsoft. Mais de nouvelles consoles vont également arriver, et elles devraient être plus puissantes que la plateforme cloud de Google.

A voir aussi : Google Stadia : Pour et Contre - l’avis d’un développeur sur le streaming de jeu vidéo

L’information provient du journaliste de Kotaku Jason Schreier qui a évoqué ce qu’il savait des plans de Sony et Microsoft.

Ce que je dis depuis mars 2018, c’est que la next-gen arrive en 2020. L’article de Semiaccurate qui parle de 2018 (lol) a amené des espoirs pour 2019 mais actuellement, il est clair que la PS5 ne sortira pas en fin d’année.

Et malgré toutes les rumeurs selon lesquelles les devkits seraient déjà dans la nature (généralement des rumeurs qui se trompent souvent), le nombre de personnes informées de la prochaine génération est encore très limité. Même au sein de sociétés telles que DICE, seule une petite équipe d’ingénieurs ont maintenant une idée approximative des spécifications, et tous les autres le sauront quand ils en auront besoin. Peu de développeurs sont au courant de la next-gen en ce moment.

En d’autres termes, ne vous attendez pas à beaucoup de leaks pour l’instant. La seule chose que je sais assurément, c’est que Sony et Microsoft visent tous les deux plus que le nombre de 10,7 Téraflops que Google a annoncé la semaine dernière. (Et, comme cela a été rapporté, Microsoft a quelques projets en cours.)

Google a en effet annoncé une puissance graphique de 10,7 Téraflops pour son infrastructure Stadia, alors que la Xbox One X délivre aujourd’hui 6 téraflops contre 4,2 pour la PS4 Pro. Si ces propos sont vrais, les prochaines consoles premium devraient donc être de belles machines très puissantes ! Rappelons que les rumeurs parlent de deux nouvelles Xbox sous nom de code Scarlett : Xbox Anaconda et Lockhart. L’une serait dédiée à la puissance absolue alors que l’autre serait l’équivalent de la gamme Xbox One S d’aujourd’hui.

Xbox Series X

Accueil > News

12 reactions

killkuter

28 mar 2019 @ 19:49

Perso pour moi 500€ c’est vraiment un prix maxi planché pour une console ...

eykxas

29 mar 2019 @ 08:40

Surtout ! Ne vous faites pas avoir par ces chiffres. Le Tflops est indicateur intéressant mais il est surtout marketing !!

Atteindre un très haut niveau de Tflops est très facile. Tu multiplie simplement les unités d’exécution. Par exemple atteindre de 20 Tflops se fait très facilement. Mais un tel Tflops se fait forcément au détriment du reste.

Aujourd’hui, le Tflops n’est vraiment pas important. Les jeux en moyenne pour les plus gourmands « consomment » entre 2 et 3 Tflops (et je suis dans la fourchette haute).

Ce qui est vraiment important ce sont les performances en textures en pixels et la bande passante mémoire.

Par exemple la One X possède plus de Gtexel/s, ce qui lui permet de prendre en charge plus de textures à plus haute résolution. (C’est pour ça que la One X peut faire du 4K natif).

La PS4 Pro elle a moins de Gtexel/s, elle ne peut pas prendre en charge la 4K native, par contre elle possède plus de puissance concernant les pixels. Gpixel/s. 57 pour la PS4 Pro, 37 pour la One X. C’est cette quantité de Gpixel/s qui permet à la PS4 Pro de faire du checkerboarding et d’avoir des anti-aliasings plus poussé.

Donc que la PS5 et la Scarlett fassent plus de 10 Tflops, en pratique ça nous fait une belle jambe. Ce qui est important à savoir c’est les « à côté ». Combien de GCP ? Quelle mémoire utilisée ? Combien de puissance en GTexel/s et Gpixel/s ? Combien d’ACEs ? Ont-elles des unités spécialisées ? (Par exemple pour le ray-tracing). Etc...

Le Tflops nous donnent juste une idée globale de la puissance (plus il est élevé plus « vraisemblablement » il y a d’unités et plus elles sont cadencé fortement) mais il faut toujours mettre en évidence l’architecture utilisé.

Un exemple simple Nvidia GTX1060 vs RX580. La première fait 3.5Tflops la deuxième 6.1Tflops. pourtant la GTX1060 est un peu plus performante car sa quantité de Gpixel/s est deux fois plus importante.

12