Rétrocompatibilité Xbox One : chronique d’un succès en chiffres !

«du bon boulot» le 28 mars @ 17:512019-03-29T14:40:31+01:00" - 21 réaction(s)

Au lancement de la Xbox One, Microsoft avait expliqué l’absence de rétrocompatiblité par sa différence architecturale avec la Xbox 360, rendant la chose quasiment impossible.

Néanmoins, grâce à l’ingéniosité des équipes techniques de chez Xbox, une solution d’émulation a été trouvée, mais celle-ci réclame un travail au cas par cas pour garantir des performances optimales sur chaque jeu. Ainsi, une équipe interne est entièrement dédiée à ce sujet, et quand on se penche sur ce qu’ils ont réalisé en 3 ans et demi, on ne peut être qu’impressionné par le résultat.

Les éléments suivants sont à mettre au crédit de MauroNL, qui a dédié un thread sur le sujet sur le forum resetera. La compilation de ces données a dû lui demander un travail de titan et nous le remercions de nous autoriser à nous en servir pour cet article.

JPEG - 98.2 ko

Près de 600 jeux Xbox ont rejoint le catalogue rétrocompatible à ce jour

Selon wikipedia, 2100 jeux sont sortis sur Xbox 360, dont 794 Xbox Live Arcade, et 1047 sur Xbox originale. Au total, 587 de ceux-ci sont jouables sur Xbox One. La majorité d’entre eux (554) sont des jeux Xbox 360, ce qui représente 26,38% de son catalogue complet. Ce chiffre monte à 29,26% si l’on retire les jeux Kinect ou reposants sur d’autres périphériques.

Si l’on peut être surpris par la sous-représentation des jeux Xbox originale dans le catalogue proposé, il faut prendre en compte les difficultés liées aux licences en plus des aspects techniques, la solution d’émulation de Microsoft ayant été développée initialement pour Xbox 360.

Les jeux Xbox Live Arcade à l’honneur

Ce qu’on retient généralement de la Xbox 360 c’est l’introduction d’un catalogue strictement digital, le Xbox Live Arcade faisant la part belle aux projets de petite à moyenne envergure ainsi qu’aux développeurs indépendants.

PNG - 1.5 Mo

Ces jeux représentent aujourd’hui 54,15% de ceux jouables sur Xbox One, avec 300 titres disponibles. En allant un peu plus loin dans l’analyse on se rend compte que ceux-ci représentaient une large majorité du catalogue au lancement du programme en novembre 2015, avec 88 jeux soit 72,73% du total. Cela avait d’ailleurs été une critique de la part d’une partie des joueurs, qui attendaient des jeux phares de la 7e génération de console. La tendance s’est ensuite progressivement inversée.

Près de 38% du catalogue Xbox Live Arcade est jouable sur Xbox One

À l’heure actuelle, près de 38% du catalogue Xbox Live Arcade est jouable sur Xbox One, contre 19% pour les jeux ayant bénéficié d’une sortie sur support physique. L’augmentation de la part de jeux physiques dans les ajouts récents vient probablement d’une meilleure optimisation de l’outil d’émulation. Ce peut être aussi un signe de succès du programme, conduisant les éditeurs tiers à accepter plus volontiers de renouveler des licences. Souvenez-vous que Call of Duty : Black Ops II avait renoué avec le top 10 des ventes de jeux vidéo aux Etats Unis le mois où il est devenu rétrocompatible sur Xbox One.

Ubisoft en tête des éditeurs tiers supportant la rétrocompatiblité

Si Microsoft est évidemment le plus gros contributeur du catalogue rétrocompatible avec 138 titres (soit 48% de leurs sorties) Ubisoft est en tête des 18 éditeurs tiers en nombre de jeux proposés, suivi de près par Electronic Arts et Sega. L’écart se creuse entre les 4e et 5e places, le nombre de jeux étant divisé par deux.

Classement des éditeurs par nombre de jeux rétrocompatibles sur Xbox One

  1. Microsoft 138
  2. Ubisoft 45
  3. Electronic Arts 42
  4. Sega 40
  5. Konami 21
  6. Capcom 20
  7. Bandai Namco 19
  8. Activision 18
  9. 2K 17
  10. Square Enix 16
  11. Disney 14
  12. THQ 14
  13. Codemasters 12
  14. SNK 9
  15. Eidos 9
  16. Bethesda 7
  17. Rockstar 6
  18. Warner 6
  19. Deep Silver 5

Si l’on s’intéresse en revanche à la proportion de jeux rétrocompatibles par rapport à ceux sortis, le classement change radicalement et nous éclaire sur l’implication des éditeurs au nombre de sorties totales plus modeste. Ainsi, on atteint les 75% chez SNK et 66,67% pour Rockstar.

Classement des éditeurs dont plus de la moitié du catalogue est rétrocompatible*

  1. SNK 75%
  2. Rockstar 66,67%
  3. Eidos 56,25%
  4. Disney 56%
  5. Microsoft 55,65%

*La base de calcul ne tient pas compte des jeux Kinect ou reposant sur d’autres périphériques, car ils ne peuvent pas prétendre à la rétrocompatibilité.

Si ces chiffres nous démontrent un intérêt certain de la part des éditeurs tiers pour cette fonctionnalité, l’absence totale d’éditeurs majeurs est aussi remarquable que surprenante.

Éditeurs absents du catalogue de jeux rétrocompatibles

  • BigBen Interactive
  • City Interactive
  • Koch Media
  • KOEI
  • Midway Games
  • Nordic Games
  • Sierra Entertainment
  • Southpeak Games

Quel intérêt pour les joueurs ?

Il y a 3 arguments majeurs en faveur de cette fonctionnalité.

Premièrement, la continuité de votre ludothèque digitale et physique. Vous achetez la console de la génération supérieure, pas besoin de se poser la question de garder ou non la précédente dans son meuble TV. Dans la même idée, un joueur découvrant la marque pourra profiter de son catalogue historique sur la même machine. À une époque où les éditeurs aiment faire durer leurs IP, c’est agréable de pouvoir parcourir une licence dans sa totalité à moindre effort. Ce dernier argument était d’ailleurs mis en avant par Microsoft au lancement de la fonctionnalité.

Deuxièmement, la conservation. Cet argument est d’ailleurs celui mis en avant par la communauté de l’émulation, le fait de contribuer à la survie des créations vidéoludiques. En effet, certains jeux finissent pas être introuvables dans le commerce, quant aux titres uniquement disponibles sous formats digital, leur retrait du marché est un risque de disparition sur le long terme.

Enfin, la fonctionnalité permet des performances visuelles améliorées, et de manière native pour une partie d’entre elles. Mieux encore, 25 jeux ont bénéficié d’un traitement spécifique pour la Xbox One X.

Améliorations natives pour les jeux Xbox 360 et Xbox originale sur consoles Xbox One

Consoles Xbox One et Xbox One S

  • framerate plus stable
  • résolution maximum plus souvent atteinte pour les jeux en résolution dynamique
  • synchronicité verticale forcée
  • résolution originale multipliée par 4 pour les jeux de la première Xbox
  • compatibilité avec les écrans à taux de rafraichissement variable

Uniquement sur Xbox One X

  • filtre anisotropique X16
  • résolution des jeux de la première Xbox multipliée par 16

Microsoft a investi beaucoup de temps et d’argent dans cette fonctionnalité présentée comme attendue par les joueurs, mais qu’en est-il du résultat ?

Un argument de vente non négligeable

Après l’annonce de la fonctionnalité, Xbox avait invité sa communauté de joueurs à exprimer leurs souhaits de titres à inclure dans le catalogue de jeux rétrocompatibles. Un bon moyen de faire du fan-service, mais aussi de mesurer l’attrait du programme. Ce sujet a vu un nombre de votes jusqu’à 100 fois plus élevé qu’à l’accoutumée sur le site Uservoice

Top 5 des jeux les plus demandés à fin novembre 2015

  • Call of Duty : Black Ops II : 109,686 Votes
  • Red Dead Redemption : 100,358 Votes
  • The Elder Scrolls V : Skyrim - 97,844 Votes
  • Call of Duty : Modern Warfare 2 - 87,272 Votes
  • Call of Duty 4 : Modern Warfare - 63,453 Votes

Comme on a pu l’observer dans le cas de Call of Duty : Black Ops II, que nous avons évoqué plus haut, ou avec Read Dead Redemption qui a aussi connu un gros sursaut commercial, la possibilité de jouer à des jeux de générations antérieures est vecteur d’achat.

Ces deux exemples vont dans le sens des déclarations de Microsoft, qui vante la popularité de la fonctionnalité auprès des joueurs. Selon eux, la moitié des possesseurs de Xbox One ont essayé au moins un jeu rétrocompatible. Dans le même ordre d’idée, à octobre 2018 plus d’un milliard d’heures avait été passées par les joueurs Xbox One sur des jeux Xbox 360 et Xbox originale. Si l’on prend ces deux données en considération, cela fait près de 2 heures par joueur et par mois.

Quand on pense que Don Mattrick avait qualifié les joueurs en demande de rétrocompatibilité de rétrogrades, ça laisse songeur.

Xbox One X

Accueil > News

21 reactions

RYOvsREN

28 mar 2019 @ 18:08

La Xbox One est critiquable sur de nombreux points mais chapeau Microsoft pour la rétrocompatibilité qui n’est pas seulement qu’une simple fonction.

joffrey

28 mar 2019 @ 18:34

Un moment fort de l E3 quand t ils avaient annoncé la rétrocompatibilité a l’époque

GigaTRIPELX

28 mar 2019 @ 19:53

600 jeux et pas un des NBA street/ Def Jam FFNY, Jet set radio futur ? Ninja Gaiden II ? Pourtant ils o t fait l’unanimité auprès des joueurs ! Une honte.. et préfère ajouter beaucoup de daube à la place

deadlyegoalan

28 mar 2019 @ 20:06

Y’a un jet set rétrocompatible mais je sais plus c’est lequel. Moi j’attends toujours resonance of fate, Nier et too human toujours pas rétrocompatible.

RYOvsREN

28 mar 2019 @ 20:07

Il y a probablement des soucis d’accords, de droits ou de compatibilité qui empêchent l’arrivée de ces jeux.

Mr Moot

Rédaction

28 mar 2019 @ 20:20

@GigaTRIPLEX tu as le sens de la mesure, j’aime ça ! Comme l’avance RYOvsREN l’explication est très probablement du côté de licences. Tu sites un jeu de sport et deux jeux à la BO riche et ils sont aussi delistés il me semble. C’est la galère, comme les jeux de super héros d’ailleurs où les droits sont parfois partagés entre droit d’exploitation, de publication, etc..

avatar

The BatF4n

28 mar 2019 @ 20:51

Un moment fort de l E3 quand t ils avaient annoncé la rétrocompatibilité a l’époque

C’est clairement un des arguments qui m’a fait acheter la machine à l’époque. ça plus les manettes et pour rester dans l’E3 2015, les démos/annonces de Halo 5, Gears 4 et Sea of Thieves.

EDIT : J’ai surtout hâte de voir les pro PS4/anti Xbox, scandant actuellement que la retro n’est pas si utile/un argument réellement valable, dire que c’est génial quand la PS5 fera tourner leurs jeux PS4..

lacrasse

28 mar 2019 @ 20:53

Nerverdead je veux... En tout cas ça aurait été autre chose si ça avait été dispo dès le départ de la one,...

Blondin

29 mar 2019 @ 00:47

Effectivement Midway est absent des jeux rétros, et c’est bien dommage, j’avais ma compil Mortal Kombat 1, 2 et 3 sur 360, et jamais une rumeur à l’horizon quant à une éventuelle rétrocompatibilité du truc... Dommage. A la limite, même une nouvelle version à 10 ou 15 balles, je prendrais.

Alors c’est vrai, je peux toujours me le lancer sur la 360, ou me faire une partie de MK2 sur Megadrive ou du Trilogy sur ma 64, mais bon, ça serait quand même assez pratique de l’avoir sur One.

Bon sinon ça reste une excellente initiative de la part de MS, j’espère qu’ils vont continuer sur cette voie. Perso j’aime les jeux vidéos, récents ou anciens, et très sincèrement au moment de lancer un jeu je ne me pose pas trop la question de savoir s’il est vieux ou non, donc la rétro, je m’en sers, beaucoup, mais sans vraiment y prêter attention, et c’est un vrai bonheur de pouvoir le faire.

avatar

Gerland

29 mar 2019 @ 05:30

Repasser des heures sur la trilogie Mass Effect ou encore BGE <3

123