D’après Sony, il faudra du temps au cloud pour rendre les consoles obsolètes

«Plus que 5 ans» le 1er février @ 12:412019-02-01T12:41:47+01:00" - 0 réaction(s)

Les acteurs majeurs du cloud se retroussent les manches pour être les plus rapides à sortir une offre de jeu vidéo « à la Netflix ». Google a commencé à en parler l’an dernier, suivi de Microsoft avec xCloud et des rumeurs évoquent en ce moment Apple qui entrerait dans la danse. Mais pour Sony, ce n’est pas demain la veille que le cloud remplacement les consoles telles qu’on les connait aujourd’hui.

En dévoilant ses derniers (bons) chiffres financiers, Sony a évoqué l’avenir, et c’est le responsable financier Hiroki Totoki qui a donné sa vision suite à des questions sur les menaces et opportunités à venir pour eux à l’avenir.

En évoquant les risques, Hiroki Totoki évoque les plateformes ouvertes et les jeux gratuits qui deviennent prépondérants pour le marché. Le dernier exemple en date qui a fait toute l’actualité de 2018 est Fortnite. Les jeux dans le cloud pourraient également rendre le hardware physique inutile, ce qui serait aussi une menace pour l’avenir. Cela étant, Hiroki Totoki pense qu’il faudra beaucoup plus de temps (que 5 ans) pour que le cloud rende obsolète les consoles classiques.

Pour contrer ces menaces, Sony peut offrir davantage de revenus partagés à ses partenaires, et compte sur leur support à l’avenir. Dans les opportunités, Sony évoque les belles performances de tous les services en réseau. Sony évoque ainsi plus de 90 millions d’utilisateurs actifs mensuels sur son réseau, contre 64 millions pour Microsoft.

De son côté, Microsoft a bien compris qu’il ne fallait pas choisir d’aller complètement vers le cloud ou de complètement passer à côté. Au contraire, Xbox prépare différentes offres pour toucher un public le plus large possible. Il y aura d’autres consoles ET du cloud ET du Game Pass, afin que personne ne soit laissé de côté.

Source

Xbox One X

Accueil > News