Enquête pour fraude : Activision enchaîne les mauvaises nouvelles

«Une de plus» le 13 janvier @ 13:332019-01-13T13:34:20+01:00" - 1 réaction(s)

JPEG - 93.9 ko

L’annonce du divorce entre Activision et Bungie a fait grand bruit et provoqué une chute pour le moins spectaculaire de l’action de l’éditeur américain, près de 10%. Le mariage ne fut pas une grande réussite en dépit des espoirs placés de part et d’autre dans ce rapprochement. Des espoirs de bénéfices substantiels qui, pour Activision en tout cas, n’étaient jamais au rendez-vous, ou pas assez conséquents. De guerre lasse, le divorce était devenu inévitable, et c’est le genre d’annonce que les investisseurs n’apprécient pas trop.

Mais pour Activision, les ennuis ne s’arrêtent pas là puisque l’on apprend que l’éditeur fait l’objet d’une enquête pour fraude sur des pratiques commerciales et des opérations jugées illégales de la part de certains administrateurs et directeurs de l’entreprise. Si l’annonce est à prendre au sérieux, il faut cependant la relativiser, car celle-ci émane du cabinet Pomerantz, spécialiste dans les domaines du contentieux des entreprises, des valeurs mobilières et des affaires antitrust. En gros, un cabinet spécialisé dans les class action.

Il n’empêche que l’annonce vient assombrir encore un peu plus l’ambiance et il ne serait pas étonnant de voir l’action d’Activision osciller grandement dans les jours qui viennent.

Source

Business

Accueil > News

Business

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !

1 reactions

Kikinours05

14 jan 2019 @ 12:08

J’espère pour eux qu’ils n’ont pas fraudé au japon !!!!