Au UK, le marché du jeu vidéo en 2018 est 80% digital, sauf pour les jeux AAA

«Les chiffres 2018 !» le 3 janvier @ 12:492019-01-03T12:49:27+01:00" - 14 réaction(s)

Nouvelle preuve que le marché du jeu vidéo bascule progressivement dans l’ère du digital (ou devrions-nous dire numérique), les derniers chiffres britanniques affirrment cette tendance.

D’après les chiffres de l’Entertainment Retailers Association relayés par GameIndistry, le marché du jeu vidéo UK (hors consoles) a pesé 3,864 milliards de livres en 2018. Sur cette somme, le numérique représente plus de 3 milliards de livres, soit 80,1%, et une progression de plus de 12% par rapport à l’année précédente alors que le physique est en baisse de 2,8%. Les données étant basées sur les chiffres de GfK (retail physique), IHS (revenus numériques) and GSD (chiffres de téléchargement).

Les ventes de jeux physiques sont en baisse mais le marché physique au global ne se porte pas mal puisque les ventes de consoles sont en hausse par rapport à l’année dernière avec 2,8 millions de consoles vendues en 2018 au UK. La PS4 est en tête mais ses ventes stagnent alors que la Nintendo Switch a vu ses ventes bondir de 20%. Pas de chiffre pour la Xbox hélas.

Fait intéressant, le marché des jeux dits AAA (les gros jeux) est inverse à cette tendance puisque 75% des jeux AAA continuent de se vendre en physique contre 25% en numérique (20% en 2017). L’exemple pris est FIFA dont les ventes en 2018 étaient de 2,5 millions, en deçà des 2,7 millions de l’année précédente.

Au UK, le marché du jeu vidéo fait mieux que ceux du cinéma (£2.34 milliards) et de la musique (£1.33 milliards) combinés.

Ci-dessous le top 20 des jeux les plus vendus en 2018 au UK et en version boite. On remarquera particulièrement que Forza Horizon 4 se place à la 9ème place malgré sa présence dans le Xbox Game Pass ainsi que le succès toujours étonnant de GTA 5.

  • 1 FIFA 19 - 1,889,401
  • 2 Red Dead Redemption 2 - 1,757,212
  • 3 Call of Duty : Black Ops 4 - 1,172,855
  • 4 Spider-Man - 676,621
  • 5 Mario Kart 8 : Deluxe - 458,675
  • 6 Far Cry 5 434,133
  • 7 Crash Bandicoot N-Sane Trilogy - 430,551
  • 8 God of War - 399,395
  • 9 Forza Horizon 4 - 392,960
  • 10 FIFA 18 - 351,788
  • 11 Grand Theft Auto V - 339,805
  • 12 Spyro Reignited Trilogy - 333,725
  • 13 Battlefield V - 313,100
  • 14 Assassin’s Creed Odyssey - 305,937
  • 15 Super Smash Bros Ultimate - 284,155
  • 16 Super Mario Odyssey - 240,710
  • 17 Call of Duty : WWII - 230,576
  • 18 Pokemon : Let’s Go, Pikachu - 227,767
  • 19 Shadow of the Tomb Raider - 226,125
  • 20 Fallout 76 - 218,534
Business

Accueil > News

Business

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !

14 reactions

avatar

IncoGnito721

03 jan 2019 @ 13:12

Les jeux demat c’est beaucoup mieux pour moi. Sa prend pas de place, pas besoin de se lever pour mettre le disque, les prix diviser par deux avec le partage de compte et des prix encore plus avantageux sur les store étrangers.

Mr Moot

Rédaction

03 jan 2019 @ 14:09

C’est bizarre j’avais lu un premier rapport ne concernant que le physique disant que les ventes de PS4 étaient en progression, ainsi que celle de Xbox. De mémoire le marché c’était 40% PS4, 29% Xbox, dans les 23% Switch pour les plus grosses parts de marché. Une partie de cet article en reprend les données d’ailleurs.

@IncoGnito721 pareil. Ça me rappelle l’embrasement des forums à l’annonce de la One sur l’aspect digital tiens.

avatar

freehand

03 jan 2019 @ 14:12

Sur la centaine de jeux que je possède, j’en ai 0 en format disque. Tout en démat. Je ne jure plus que par çà aussi.

Mr Moot

Rédaction

03 jan 2019 @ 14:19

J’arrive pas à éditer.. Bon j’ai retrouvé l’article. Les parts de marché ne sont pas exactement celle-là, mais presque, et concerne les jeux. Pas de chiffres hardware mais ceci tout de même :

« The official hardware numbers have yet to come in, although GamesIndustry.biz understands that more consoles were sold in 2018 than 2017. PS4 remarkably saw an increase in console sales and shifted over one million units »

Angmar89

03 jan 2019 @ 14:57

Je ne comprend pas bien le titre, ces 80% inclus les triples A ? Si ce n’est pas le cas, ce chiffre est à relativiser.

Petit HS concernant le partage de compte. Je vois plus haut qu’Incognito parle de jeu 2 fois moins cher. C’est parce que les jeux achetés sur le store sont débités sur 2 cartes bleu différentes ? Ou c’est juste les 2 utilisateurs du compte qui achètent les jeux à tour de rôle ?

boudboi

03 jan 2019 @ 15:21

@Angmar89 : avec le partage de compte tu fais comme tu veux. Soit vous achetez chacun votre tour avec vos cartes respectives, soit l’un achète et l’autre rembourse la moitié... Du coup quand tu divise par 2 des prix de jeux achetés à l’étranger, ça va très vite à remplir les consoles.Tu peux même jouer à 2 sur le même jeux. C’est vraiment un super système. Pour en revenir au démat, pareil, j’ai une centaine de jeux et les seuls cd que je met dans la console c’est pour la rétro. Alors qu’avant cette gèn j’avais la collectionnite aigüe....

Dhusara

03 jan 2019 @ 17:25

J’ai lu vite fais, mais j’imagine que l’on parle de l’industrie du JV au sens large (donc smartphone, free to play, etc). Et effectivement, en proportion ils se vends plus de jeux à 1€ que de jeux à 50€. Sans parler des jeux « indés » qui n’existent pas en physique.

DarkRoman

03 jan 2019 @ 17:27

En même temps ces statistiques sont toujours biaisée : Quasiment la totalité des jeux indépendants ne se vendent qu’en démat, il est donc difficile d’avoir le choix avec la version physique. D’ailleurs, ils disent que les AAA se vendent à 75% en physique, c’est bien la preuve que quand on a le choix le physique est privilégié. Ou comment faire rentrer doucement l’idée dans l’esprit du grand publique que c’est une fatalité......

avatar

Grazianoo

03 jan 2019 @ 17:32

J’aime pas le demat

Blondin

03 jan 2019 @ 19:18

D’ailleurs, ils disent que les AAA se vendent à 75% en physique, c’est bien la preuve que quand on a le choix le physique est privilégié.

Pas forcément. En fait je me permet d’en parler, parce que je glisse tout doucement vers le modèle évoqué dans l’article, à savoir prendre mes AAA en physique, et les autres jeux en démat. Ou plutôt : les jeux que je veux absolument, mes bijoux, en physique, pour avoir une « trace » de la collection, et les jeux plus « petits », ou les jeux dont je me fout un peu, qui n’ont pour moi pas de valeur « sentimentale » ou « artistique » ou ce que tu veux, les FIFA, Battlefield et cie, je les prends de plus en plus souvent en démat. Parce que tout simplement j’en ai un peu rien à f***** d’avoir la boite avec la jaquette et tout le tralala. Là où une belle édition de Doom, Mortal Kombat ou de Red Dead par exemple, ça me fait plus plaisir.

C’est pas vraiment un choix pratique (place...), ni un choix du cœur : c’est plutôt que je me dis que dans quelques années, quand on viendra au tout démat (parce que je pense qu’on y viendra à un moment où à un autre, le marché du JV est différent de celui de la musique par exemple, où le démat a également pris une énorme importance mais qui verra, selon moi, toujours survivre le support physique de collection ; enfin c’est un autre débat), ça sera quand même pratique, notamment pour les amateurs de rétro gaming comme moi, d’avoir accès à une bibliothèque de jeu conséquente, sans avoir à farfouiller dans les étagères ou dans les tiroirs.

Donc ouais, je suis pas spécialement amateur de démat à la base, mais le marché du JV a aussi changé : sur SNES, t’avais 15, 20, allez, 40 jeux à un moment si t’étais un fou. Aujourd’hui, sur One par exemple, en comptant les jeux rétro, les jeux indés etc, tu tournes assez facilement à 150, 200 ou plus. Rien que sur Steam, et pourtant je ne joue pas beaucoup sur PC, j’ai une bibliothèque de fou furieux. Parce que je l’ai depuis un paquet d’années. ça a moins de charme, mais faut reconnaître que c’est sacrément pratique : je peux encore jouer, quand je veux, en « un clic », à Rise of the Triad, à Agent, à Bio Menace, au premier Quake... Je pense de temps en temps, avec un peu de nostalgie, à ma boite de The Ultimate Doom et ses disquettes noires (que je n’ai malheureusement plus depuis belle lurette), mais l’un dans l’autre je suis pas mécontent de l’avoir en démat sur Steam et sur 360.

Alors oui, c’est un système qui a été inventé, non pas pour arranger l’utilisateur, mais pour générer plus de pognon, c’est clair. Mais ça reste, je trouve, assez pratique. Et l’un dans l’autre, s’ils continuent à sortir une édition physique plutôt chiadée pour certains gros titres, je valide. J’aurais jamais pensé dire ça y a encore cinq ans, mais beaucoup de choses ont changé depuis.

12