Phil Spencer : l’homme de l’année explicite la stratégie Xbox

«Un cap et une vision long terme» le 19 décembre 2018 @ 11:472018-12-19T17:40:53+01:00" - 18 réaction(s)

L’actualité Xbox aura rarement été aussi riche que cette année 2018. Depuis le 180° de Microsoft au moment de la sortie de la Xbox One en 2013 et le départ de Don Mattrick puis l’arrivée de Phil Spencer aux commandes, les choses ont bien changé. Et Gamesindustry a décidé que Phil Spencer serait l’homme de l’année.

Pourquoi élire Phil Spencer homme de l’année alors que les sorties et charts 2018 ont été largement dominés par PlayStation comme les années précédentes ? Gamesindustry explique que les chiffres cachent le fait que Xbox a changé la rhétorique autour de son business et qu’il s’agit plus que jamais d’un vrai changement de ton pour le jeu vidéo chez Microsoft. Phil Spencer revient sur ces 12 derniers mois.

Ce fut une année de transformation pour la Xbox sur de nombreux fronts. Nous avons renforcé notre position avec le Xbox Game Pass en intégrant notre contenu exclusif dans le service dès son lancement. Nous avons ajouté sept studios à Microsoft Studios, apportant de nouveaux talents et une nouvelle perspective. Je suis extrêmement fier de l’équipe qui a sorti la manette Xbox Adaptive pour rendre le jeu accessible aux personnes à mobilité réduite et notre vision : rendre le jeu accessible de nouvelles façons à un plus grand nombre de personnes avec Project xCloud. Cela dit, nous avons encore beaucoup à faire et l’ensemble de notre équipe se réjouit de l’année à venir.

Cette année, vous l’avez lu dans nos nombreux dossiers et articles, Microsoft a effectivement détaillé davantage sa vision concernant l’avenir de Xbox en tant que marque et plateforme de jeu vidéo. Les ambitions sont posées et les preuves commencent à s’accumuler clairement alors que pendant ce temps, l’offre du Xbox Game Pass ne cesse de séduire.

Notre objectif avec le Xbox Game Pass est de fournir un catalogue de titres dans de nombreux genres différents afin qu’il y ait toujours quelque chose de nouveau auquel jouer.

C’est formidable de constater l’impact du Xbox Game Pass sur les joueurs et les développeurs. Les membres du Xbox Game Pass jouent à 40% de jeux en plus qu’ils ne le faisaient auparavant. Ils découvrent de nouveaux genres, de nouvelles franchises, de nouveaux scénarios et des jeux auxquels ils n’auraient pas joué. Les jeux obtiennent six fois plus de joueurs mensuels après être entrés dans le Xbox Game Pass. Ce service aide à créer et à maintenir des communautés de joueurs pour les titres multijoueur et les jeux en solo, qui représentent près de la moitié des jeux les plus joués de l’année dans le service.

Pour la suite, Microsoft a déjà expliqué miser sur le cloud et le streaming avec son Project xCloud, qui a reçu le soutien de Samsung le mois dernier.

L’avenir du jeu réside dans la possibilité de jouer aux jeux de votre choix, avec les personnes de votre choix, quand vous le voulez, où que vous soyez et sur n’importe quel appareil.

Phil Spencer évoque un futur où toutes les barrières seront tombées et où le jeu vidéo sera ultra-accessible. Et Project xCloud vise précisément à en faire tomber quelques unes en apportant le jeu vidéo Xbox sur mobile, et donc de presque n’importe où.

Voilà déjà plus d’un an que Phil Spencer a rejoint le conseil de Microsoft, reportant ainsi directement à son PDG Satya Nadella. Phil Spencer indique alors que l’objet ici n’est pas vraiment sa promotion personnelle, mais plutôt que le jeu vidéo est maintenant une priorité chez Microsoft. Phil explique qu’avec le support de Satya et Amy Hood, directrice financière, ils sont désormais en mesure d’utiliser les ressources et les compétences de l’ensemble de la société pour « offrir des expériences de jeu incroyables à plus de deux milliards de joueurs dans le monde. »

Phil Spencer explique alors que la publicité Microsoft de Noël montre Owen qui est un vrai joueur (handicapé) dans la vie. Phil se dit fier de porter ce message même s’il reste encore des choses à faire dans l’industrie du jeu vidéo pour s’assurer que les jeux soient accessibles, inclusifs, sans danger et funs « pour les 2 milliards de joueurs sur la planète actuelle, et les prochains autres 2 milliards ».

Pour 2019, Spencer se dit excité par ce qui arrive, avec entre autres Crackdown 3, Ori and the Will of the Wisps et Gears 5 ainsi que tous les autres jeux de l’industrie. Il ajoute qu’un effort va être fait pour le jeu PC qui n’a pas toujours été bien apprécié chez Microsoft alors que « l’écosystème de jeu sur PC est incroyablement dynamique et performant ». On sait par exemple que le Game Pass finira par arriver sur PC et des rumeurs parlent d’un rachat de Discord par Microsoft.

Enfin, si Phil Spencer devait nommer un homme de l’année, ce serait selon lui Stan Lee, scénariste et éditeur américain de comics, mort en novembre cette année. « Les personnages, les histoires et les mondes qu’il a créés ont été un élément fondamental de la majorité de ma vie et ils continueront de m’accompagner et de m’inspirer, ainsi que d’autres, pour les générations à venir. »

Phil Spencer en homme de l’année pour Gamesindustry, c’est un encouragement à continuer cette dynamique engagée chez Xbox depuis quelques années. 2019 sera une nouvelle année riche en annonces et perspectives sur ce que sera le jeu vidéo chez Xbox demain, et après demain.

Xbox One X

Accueil > News

18 reactions

avatar

heloi

19 déc 2018 @ 13:16

Je pense qu’il peut être fier de lui et de ses équipes. Je trouve que MS fait toujours avancer le JV. Entre la manette Elite, la rétro-compatibilité multigénérationnelle, les early access XBox Game Preview, le cross-buy/cross-play XBox Play Anywhere, la manette adaptative, les émissions Inside XBox, le programme ID@XBox, le monstre XBox One X, le XBox Game Pass, les nouveaux studios MS, et bientôt xCloud, ça fait beaucoup de transformations en très peu de temps.

Mais au niveau jeu, MS n’est pas en reste non plus ! ID@XBox continue de proposer des merveilles comme encore ce mois-ci avec Below et Ashen entre autres. NPD a dévoilé le fait que Forza Horizon 4 est carrément le jeu de course aux meilleures ventes de lancement sur XBox One, tout confondu, incluant les autres Forza. On sait Phil fan de Forza. Eh bien là cette génération aura vu grandir cette licence en même temps que son studio. https://www.gtplanet.net/forza-horizon-4-had-the-best-launch-sales-of-any-racing-game-in-xbox-history/

A côté, on pourrait croire que Sea Of Thieves fait pâle figure alors qu’en réalité, le même NPD a révélé qu’il s’agissait du jeu de Rare aux meilleures ventes de lancement depuis 1995, année de création de NPD ! https://www.vg247.com/2018/04/25/far-cry-5-sea-of-thieves-march-npd/ Et il a accumulé plus de 5 millions de joueurs uniques en 4 mois, ce que GT Sport, opus de la plus grosse licence de Sony, n’est parvenu à faire qu’en 10 mois.

Il ajoute qu’un effort va être fait pour le jeu PC qui n’a pas toujours été bien apprécié chez Microsoft alors que « l’écosystème de jeu sur PC est incroyablement dynamique et performant ». On sait par exemple que le Game Pass finira par arriver sur PC et des rumeurs parlent d’un rachat de Discord par Microsoft.

Je pense qu’il parlait surtout du Windows Store qui n’est pas adapté au gaming et qui devrait tenir compte des retours des joueurs comme il l’a explicitement évoqué pendant son passage dans l’Inside XBox de l’XO18

avatar

The BatF4n

19 déc 2018 @ 13:19

Phil Spencer, un des hommes que j’apprécie le plus dans le monde du jeu vidéo actuellement, qui cite Stan Lee... c’est si beau. D’ailleurs c’est un peu HS mais j’en profite pour graaaaaandement conseiller aux gens d’aller voir Spider-Man into the spider-verse qui est sans nul doute le meilleure Spider-Man depuis Spider-Man 2, le meilleur film super-héroïque de l’année et sans doute un des meilleur film d’animation de ces dernières années.

En parlant de Spider-Man, aucune chance pour que la suite du jeu PS4 puisse sortir aussi sur Xbox ? Sachant que ça c’est plus ou moins déjà vu avec par exemple Mass Effect, exclu Xbox (et PC) devenu multi-support 1 an après la sortie du 2..

avatar

ProjetNatal

19 déc 2018 @ 14:46

The BatF4n, c’est différent. La licence Spider-Man appartient à Sony picture.

avatar

ProjetNatal

19 déc 2018 @ 14:48

The BatF4n, c’est différent, car la licence Spider-Man appartient à Sony Picture

avatar

ProjetNatal

19 déc 2018 @ 14:49

Double post. :-))

Mr Moot

Rédaction

19 déc 2018 @ 15:32

Homme de l’année ou pas, lui et son équipe ont fait un sacré taf, et les commentaires sur les forums n’ont pas toujours été tendre.

Blondin

19 déc 2018 @ 16:03

Respect, c’est mérité je pense, même s’il reste la partie visible de l’iceberg qu’est la division gaming de MS. Y a sans doutes un paquet d’idées qui ont étés proposées par des mecs dont on a jamais entendu parler, mais sinon, oui, clairement mérité, car au delà de la guerre des consoles, c’est sans doute en grande partie par MS que le concept du jeu vidéo est vraiment en train de bouger. ça fait maintenant deux / trois ans que c’est amorcé, mais on commence à en distinguer les contours un peu plus nettement aujourd’hui.

The BatF4n, c’est différent, car la licence Spider-Man appartient à Sony Picture

En fait je crois que c’est un tout petit peu plus compliqué que ça ;

Sony a les droits pour la licence Spider Man, mais au cinéma, c’est tout. Spider Man, le personage, appartient toujours à Marvel. Autrement dit, si Marvel veut sortir un jeu Spider Man multiplateforme, ou même exclu Xbox, exclu Switch ou même Dreamcast, ils peuvent le faire. Du moment (là je m’avance peut être) qu’il ne s’agît pas de l’adaptation d’un film produit par Sony Pictures.

Il se murmurait également que les droits pour le jeu Spider Man ont étés accordés à Sony en échange de l’utilisation de Spider Man dans le Marvel Cinematic Universe (ce qu’on a jamais vu jusqu’ici, parce que les films Spider Man étant produits par Sony et non par Marvel, ils n’étaient pas censés exister dans le même univers que les films Marvel).

Et comme il me semble que le jeu PS4 n’est pas lié directement au film de Sony (je ne l’ai pas vu, je me suis arrêté aux Spider Man de Sam Raimi), selon le deal qui a été conclu entre ces derniers et Sony, il est théoriquement possible que sa suite arrive sur Xbox. Après, vu que ça a été un carton, que le deal semble bien fonctionner (« les gars, prêtez nous Spider Man pour nos films, vous y gagnez parce que vous faites partie du MCU, vos films seront plus donc vus, plus suivis, et on vous laisse les droits pour un jeu qui sera un carton assuré pour votre PS4 »), je n’y crois pas trop, je pense que la licence va rester, le temps qu’elle fonctionne bien, exclue PS.

Bon cela dit je peux pas blairer les super héros (j’ai fait une overdose y a quatre ou cinq ans, depuis je me contente d’une dose homéopathique de Batman de temps en temps, c’est tout), et j’ai jamais aimé Spider Man, donc je m’en fous pas mal, mais si ça a pu éclairer quelques lanternes... ;) (bon je suis pas juriste hein, je répète ce que j’ai lu, mais je pense être à peu près dans le vrai).

avatar

The BatF4n

19 déc 2018 @ 17:48

Blondin a bien résumé le schmilblick^^ Et effectivement, le jeu PS4 n’est en aucune façon lié aux Marvel Cinematic Universe (il est même un meilleur film Spider-Man que Homecoming.. :-P )

« The BatF4n, c’est différent, car la licence Spider-Man appartient à Sony Picture »

Attention à ne pas confondre Sony Picture et Sony Interactive ;-) Si tel était le cas, de nombreux jeux Spider-Man ne seraient jamais sortis sur Xbox, Nintendo ou Dreamcast (les Dimensions, Ultimate, The Amazing, Web of shadow etc...)

Juste une dernière question, après j’arrête avec ma Spider-digression et on pourra revenir à Philou : Est il possible, maintenant qu’ils en ont l’exclu vidéoludique, que Sony puisse « empêcher » la retrocompatibilité des jeux Spider-Man sortis sur Xbox et Xbox 360 ? Bien qu’encore une fois, Sony Pictures n’ai rien à voir avec PlayStation..

Blondin

19 déc 2018 @ 18:03

Est il possible, maintenant qu’ils en ont l’exclu vidéoludique, que Sony puisse « empêcher » la retrocompatibilité des jeux Spider-Man sortis sur Xbox et Xbox 360 ? Bien qu’encore une fois, Sony Pictures n’ai rien à voir avec PlayStation..

Franchement, je ne pense pas. A moins qu’il aient achetés les droits correspondants...

Et surtout, mais là, tu dois être plus au courant que moi, il y a pas mal de jeux Marvel ceci, Marvel cela (déjà les Marvel vs Capcom mais aussi un genre de MMO si je ne m’abuse), et Spider Man est présent, au moins dans cerains d’entre eux, donc je pense que non, Sony n’a pas les droits vidéoludiques sur le perso Spider Man. Encore une fois, c’est juste une conclusion perso, mais ça me semble pas complètement tiré par les cheveux comme raisonnement.

Mais peut être qu’il y a un accord tacite entre Sony et Marvel, du genre « les gars, on bloque temporairement la rétrocompatibilité des autres jeux Spider Man jusqu’à un an ou deux après la sortie de notre Spider Man PS4, le temps d’en vendre quelques palettes ». Y a déjà eu des deals marketings du même genre, par exemple avec Street Fighter, quand le 5 est sorti exclu sur PS4, la rétro du 4 sur Xbox a mis étonnamment vachement longtemps à arriver. ça a jamais été clairement dit, mais bon, tout le monde sait que c’était pour laisser au 5 le temps de faire sa promo, en mode « si tu veux jouer à Street Fighter, ça se passe sur PS4 (ou sur PC) ». Puis bon, c’est pas le seul.

avatar

The BatF4n

19 déc 2018 @ 18:30

Merci pour tous ces éclaircissements Blondin x)

12