Ça vient de sortir : les jeux Xbox One sortis la semaine du 10 décembre

«On se calme» le 15 décembre 2018 @ 15:002018-12-15T08:21:26+01:00" - 0 réaction(s)

Après un bon paquet de semaines un peu folles, ça se calme enfin un peu au niveau des sorties. Il y a Below, bien entendu, mais autour, pas grand-chose d’autre d’excitant. Et c’est tant mieux, qu’on puisse aussi avoir le temps de jouer à ce qu’on a pu prendre les semaines précédentes !

Considérant le fantastique échec de la COP24, qui nous apprend donc qu’on n’aime pas nos enfants, d’une part, et que sauver à la fois la planète et les gens qui vivent dessus n’est pas une priorité d’autre part, profitons au maximum de tous ces jeux tant que nous existons encore.

Kingdom Two Crowns, 19.99€, ou bien dans le Game Pass. Parfois, il y a des jeux qui ne paient pas de mine, mais qui s’avèrent être très accrocheurs ! C’est le cas de ce Kingdom Two Crowns, qui capitalise sur le système de jeu du précédent opus, tout en y ajoutant une campagne et un mode coopératif, entre autres nouveautés. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est à la fois un city-builder, un jeu de stratégie et un tower defense. Et donc également un piège, le genre de jeu qu’on installe juste parce qu’il est dans le Game Pass, pour essayer, et qui nous fait oublier qu’on avait prévu de faire tout autre chose.

JPEG - 89.1 ko

Desert Child, 11.99€. Ce jeu a clairement pas mal de caractère, avec son gameplay dynamique de course/shooter en scooter volant, sa bande son hip-hop, et son univers un peu décalé. Je pense que c’est probablement pas mal du tout, mais rien à faire, je n’accroche pas.

JPEG - 140.5 ko

Atari Flashback Classic Vol. 3, 19.99€. Nouvelle fournée de vieux jeux issus de l’Atari 2600 et 5200. On touche aux limites du rétro-gaming avec en ultra-majorité des jeux dont la jouabilité est plus que discutable aujourd’hui. L’intérêt majeur est surtout que cela encourage l’imagination à se développer. L’autre intérêt, non-négligeable, est le côté conservation du patrimoine et témoignage d’une époque où les jeux balbutiaient encore.

JPEG - 40.4 ko

ACA NEOGEO Metal Slug 5, 6.99€. Cette série de jeu propose des graphismes que j’ai toujours trouvés un peu fous. Que ce soit au niveau du style ou de la richesse dans le détail. Et ils sont durs les salauds (pas les graphismes, les jeux). Du coup, ce sont des clients parfaits pour un retour en dématérialisé à petit prix.

JPEG - 300.7 ko

Below, 24.99€ ou bien DANS LE GAME PASS (oui, je l’ai écrit en criant). Ce titre est un jeu d’aventure, d’exploration et de survie dans un environnement de type rogue-like. Je n’aime pas du tout les jeux de survie. Ni les Rogue-like. Mais l’ambiance de Below est tellement dingo… Je l’ai à peine commencé, mais j’ai bien l’impression que je vais y passer du temps. Beaucoup de temps.

JPEG - 71.8 ko

Big Crown : Shodown, 12.99€. Alors que la caméra avance automatiquement sur un terrain plein de pièges, jusqu’à 4 joueurs se mettent des beignes en essayant de progresser. Le jeu typique pour se fâcher à vie avec des amis. Mais ça m’a l’air fendard !

JPEG - 272.9 ko

Kingmaker : Rise to the Throne, 14.99€. Mais ils font combien de jeux par an chez Artifex Mundi ? Même s’ils sont tous plus ou moins sur le même modèle, ça doit bosser dur et sans arrêt, ils pourraient postuler chez Rockstar. Celui-ci nous raconte l’histoire de deux chevaliers pris dans un complot, et donne l’impression d’un retour en arrière pour le développeur, avec des visuels qu’on a l’impression d’avoir déjà vu 10 fois.

JPEG - 284.4 ko

Knights of Pen & Paper 2 Deluxiest Edition, 12.99€. Ce jeu de rôle au tour par tour s’articule autour d’une vraie partie de jeu de rôle (pour les plus jeunes : ça se joue avec des feuilles de papier, une sorte de matière sur laquelle on peut écrire, des dés, des règles compliquées, c’est-à-dire qu’il faut lire plus de 4 pages, et un maître de jeu qui raconte une histoire. Et pas d’écran. Oui, je sais, ce n’est pas facile à imaginer). Beaucoup de loufoquerie dans ce titre, suite du… bha du premier qui a une très bonne réputation.

JPEG - 104 ko

Plague Road, 19.99€. L’histoire se déroule dans un monde qui a été dévasté par la peste. On y contrôle un docteur qui retourne sur les terres qu’il a abandonnées. Il va faire des rencontres (sans Tinder, donc un mec qui gère) et améliorer son équipe. J’avoue, je n’arrive pas bien à comprendre où ce jeu veut en venir. Graphiquement, c’est très particulier, et surtout très chargé. Rien que sélectionner le screen m’a fatigué les yeux.

JPEG - 164.5 ko

Rally Racers, 23.99€. Il se décrit comme un jeu de course familial. Donc jouable à partir de 3 ans. Donc vraiment laid, parce que bon, on ne va pas non plus se fatiguer, hin, c’est FAMILIAL. Et là, je vois que c’est un jeu de course solo. C’est donc sans doute un jeu pour enfant unique dans une famille monoparentale, pour reprendre un exemple qui ferait plaisir à Zola…euh… à Macron, sans doute une femme seule, veuve, qui travaille tard pour boucler les fins de mois, et qui laisse son enfant jouer à ce jeu familial pour s’occuper. Je ne vois pas d’autres explications.

JPEG - 101.4 ko

Lazy Galaxy : Rebel Story, 7.99€. Pour terminer les sorties de la semaine, un bon vieux shoot à l’ancienne, avec même des éléments de rogue-like (soit l’antithèse du concept de shoot’em up, basé sur le rythme et les déplacements de l’opposition). Peut-être que c’est juste cosmétique, mais ça a suffit pour que j’oublie instantanément ce jeu.

JPEG - 145.8 ko
Événement Xbox Live

Accueil > News