Xbox à l’E3 2019 : Phil Spencer explique pourquoi c’est important

«Un show à ne pas manquer» le 2 décembre 2018 @ 11:192018-12-03T10:13:05+01:00" - 1 réaction(s)

Nous l’apprenions il y a quelques semaines, cette année Sony ne sera pas présent à l’E3 2019. Les explications n’étaient pas vraiment claires et on se doute qu’ils n’ont pas grand-chose de neuf à montrer avec la PS5 en préparation mais on sait en tout cas que Microsoft sera bien présent l’année prochaine au salon de Los Angeles.

C’est Phil Spencer, responsable de la division gaming chez Microsoft qui s’est exprimé sur le sujet lors d’un stream pour ExtraLife.

Phil Spencer est d’abord revenu sur le X018 qui s’est déroulé en novembre et durant lequel des annonces ont été faites. Il dit entendre les fans qui réclamaient l’annonce d’un nouveau jeu mais se dit satisfait de la façon dont ça s’est déroulé. Et oui, l’expérience sera renouvelée. Quant à l’E3 2019, Phil Spencer explique pourquoi c’est important d’y être.

Je pense à la même chose pour l’E3. C’est intéressant pour nous parce que l’E3 est un événement très intéressant. Quand j’y pense, quand j’étais jeune, l’E3 parlait des détaillants qui tentaient de déterminer le nombre de cartouches qu’ils allaient acheter pour Noël. Ils allaient à l’E3 pour essayer de comprendre quels étaient les jeux à succès, et nous étions tous là pour essayer de montrer nos jeux afin qu’ils puissent augmenter leurs quantités d’achat et que nous sachions combien de cartouches ou de disques, peu importe ce que c’était, nous devions fabriquer.

Ensuite, tous ces revendeurs voulaient que la presse soit là également parce qu’ils voulaient savoir ce que la presse allait écrire. Parce qu’ils leur faisaient confiance, ce que je comprends, à propos des jeux qui allaient faire la une. Donc l’E3 est passé d’un salon retail à un salon de retail et presse.

Maintenant, je dirai que la plupart de nos efforts et la raison pour laquelle nous aimons l’E3... Nous pourrions le faire nous-même ou de notre côté en direct... Nous pensons tout simplement que c’est tout simplement un moyen formidable et pratique pour les fans de voir les jeux vidéo. Je pense que nous le faisons parce que c’est une fête américaine, que c’est à Los Angeles. C’est facile pour les gens aux USA de venir à un seul et même endroit et tout simplement partager leur amour du jeu vidéo.

J’espère que l’E3 continuera à grandir. Je pense qu’il changera d’une certaine façon mais quand je pense à tous ces événements, E3, X0, le Fanfest à la Gamescom [...] nous pouvons toucher les revendeurs, nous touchons la presse de différentes façons...

Microsoft sera donc bien à l’E3 2019 l’année prochaine car c’est encore un événement incontournable aujourd’hui et il y a de forte chances pour qu’on ait droit encore une fois à une vision d’avenir du jeu vidéo chez Xbox. Peut-être que la nouvelle Xbox sera annoncée officiellement et qu’on entendra parler du cloud, qui sait...

E3 2019

Accueil > News

1 reactions

avatar

heloi

02 déc 2018 @ 16:06

L’E3 est, à ma connaissance, l’un des seuls salon à aligner grand public, presse, et industrie, de manière internationale avec peut-être la Gamescom dans une moindre mesure, mais surtout l’un des seuls événement de l’année à rassembler autant de gens dans le monde avec des audiences qui dépassent largement les autres salons, conférences séparées, ou autres émissions.

Certains n’y voient que les conférences presse/public, mais il faut bien voir que c’est l’occasion également d’un salon « professionnel » où les acteurs de l’industrie se rencontrent. Le fait que Sony n’y aille pas n’est donc pas un bon signe pour l’industrie et les joueurs à mon avis, et Phil Spencer a raison de souligner l’importance de ce salon.

Après le salon n’est pas non plus parfait, pour tout le monde :

On sent que les éditeurs ne veulent plus des journalistes mais souhaitent s’adresser directement à leur communauté ou par le biais d’influenceurs histoire de supprimer tout filtre « rationnel » qui viendrait casser une hype lucrative en dépit de la qualité des jeux.

On sent que les journalistes se sentent de plus en plus à l’écart ou en tout cas moins intéressés car ils ont moins de biscuits exclusifs dans le sens où les gameplay de jeux sont balancés sur Youtube.

On sent que les constructeurs/éditeurs trouvent le mètre carré de salon très cher pour ne nourrir que des journalistes qui ne vont pas forcément être tendre avec leurs jeux....

Des parades ont donc été mises en place comme le fait d’éviter les conférences en direct (Nintendo) ou de proposer ses stands en dehors du salon mais à proximité (EA et MS), ou de mutualiser les stands (ex : Activision qui n’a jamais de stand propre mais paie probablement pour être sur celui des autres), de laisser d’autres personnes que les journalistes venir (influenceurs et grand public sont maintenant autorisé à venir), de rentabiliser leurs stands en en faisant profiter plus de monde (Nintendo avec ses treehouse, et MS avec son Inside XBox), etc...

Mais de là à tout lâcher, c’est stupide à mon avis.