Cyberpunk 2077 : CD Projekt veut « changer l’industrie du jeu vidéo »

«Cybermelon 2077» le 30 septembre @ 11:142018-09-30T15:19:46+02:00" - 5 réaction(s)

C’est dans Edge Magazine que Patrick Mills, responsable des quêtes sur Cyberpunk 2077, a fait quelques déclarations sur les intentions de son studio, CD Projekt. En effet, les pères des jeux The Witcher auraient l’intention de « changer l’industrie du jeu vidéo » grâce à Cyberpunk 2077.

On a toujours voulu montrer à l’industrie comment faire de nouvelles choses, c’est ce qui nous caractérise. On veut la changer. On veut lui dire que l’on peut faire différemment (...), c’est notre crédo. Nous sommes des rebelles.

Mills n’a cependant pas précisé comment et en quoi Cyberpunk 2077 « révolutionnera » l’industrie. Il a toutefois assuré que le jeu tiendra un véritable discours politique.

Quand tu vois d’autres studios qui sont là à dire ’Non non non ! Il n’y a rien de politique dans notre jeu.’ Nous, on dit ’Chez nous, si.’ Ce ne sera peut-être pas ce à quoi vous vous attendez et on ne vous dira pas ce que nous essayons de faire passer. Ce sera à vous de le découvrir dans le jeu.

Espérons que ces déclarations soient plus qu’une posture et que CD Projekt aura le courage de faire passer un message, un vrai, à travers Cyberpunk 2077. Dans tous les cas, il ne faut pas oublier que beaucoup de prétendants au changement se sont vite brûlé les ailes par le passé... et pas que dans le jeu vidéo.

Cyberpunk 2077 est prévu sur Xbox One, PS4 et PC. Sa date de sortie est encore inconnue à ce jour.

Cyberpunk 2077

Accueil > News

Cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077
PEGI 0

Genre : RPG

Editeur : NC

Développeur : CD Projekt

Date de sortie : NC

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

5 reactions

GigaTRIPELX

30 sep 2018 @ 13:25

J’aime bien Cd Projects.. cependant qu’il prennent pas le melon avant l’heure :-)) les meilleurs des meilleurs st tjrs humble avt tt :-)

avatar

Kinoucool

30 sep 2018 @ 21:54

A voir mes il on la grosse tête

bastoune

01 oct 2018 @ 08:37

Oui ce sont des rebelles de l’industrie, ça on ne peut pas le nier, Gog.com et leur politique anti DRM en est une preuve, ils ont les moyens de leur rebellitude, et c’est encore plus vrai depuis TW3 qui est quand même la grosse claque de la gen, et qui leur a donné une vraie aura sur le marché. Ils peuvent se permettre de mettre des petits tacles à tout le monde. Ils sont développeurs, éditeurs et ont leur propre plateforme de vente, c’est une vraie forme de liberté qu’ils s’offrent, et avec, le droit de pouvoir raconter ce qu’ils veulent comme ils l’entendent... moi j’trouve ça chouette de l’affirmer à la vue de tout le monde et de toiser leurs concurrents façon punk : « Hey les gars, regardez nous, on fait ce qu’on veut et on vous emmerde ! »... y’a qu’eux et Rockstar pour pouvoir se permettre ce genre de chose.

boudboi

01 oct 2018 @ 10:17

C’est certain qu’ils n’ont pas volé leur réputation et que The witcher et que Gog. Mais bon quand même... ça fait un rien branlou et donneur de leçon comme discours. Ceci dit ça m’empêchera pas de l’acheter ce Cyberpunk :)

ilyon

01 oct 2018 @ 11:02

Je me rappelle quand même que c’est la boite qui au lendemain du tacle sur les DLC, a annoncé ses deux DLC payants. Qu’on soit d’accord, ça ne change rien à leur qualité ni au fait qu’au vu du contenu, payer plein pot The Witcher 3 n’est clairement pas se faire avoir. Mais bon, leurs annonces font un peu sourire. On va avoir de la bonne politique lambda ; voire encore plus consensuelle.