E3 2018 : Nos impressions sur Control et du gameplay

«Définitivement Quantum Break 2» le 14 juin @ 10:022018-06-14T10:02:01+02:00" - 4 réaction(s)

Remedy et Microsoft étaient copains depuis quelques années déjà. Pour la première fois, le partenariat d’exclusivité de leur production est cassé sans pour autant que la Xbox soit boudée. Bonne nouvelle ou pas, le studio veut partir dans une nouvelle direction afin de proposer quelque chose de sensiblement différent de ce qu’ils ont fait auparavant.

Nous avons pu voir une démo du jeu d’une petite demi-heure. Elle mettait en scène Jesse, le personnage principal, évoluant dans le building du Federal Bureau of Control, une agence gouvernementale d’agents possédant des pouvoirs spéciaux. Le lieu est verrouillé suite à une attaque inconnue et le but du joueur sera de percer le mystère qui se cache derrière tout ça. Si le trailer du jeu mettait en avant des phases de shoot semblant tout droit sorties de Quantum Break, le studio nous a précisé qu’ils conservent une approche narrative assez forte comme dans leurs précédents productions. Le but du jeu est de proposer une aventure plus ouverte et moins linéaire avec des environnements modulables. On pouvait voir ce point dans le trailer. En laissant le personnage évoluer librement dans le bâtiment, le jeu laisse la possibilité de rencontrer des protagonistes amis ou ennemis que l’on pourra aider. Pour autant, tout ne se déroulera pas forcément dans le même lieu, sans qu’aucune précision particulière ne nous ait été donnée, en dehors du fait que l’on pouvait constater que la progression dans le building est tout sauf linéaire.

Un air de déjà vu sur Xbox…

Techniquement, ce qui nous a été montré ressemblait fortement à Alan Wake, partageant avec l’écrivain une mise en scène rappelant ses visions étranges et autres altérations de la réalité. Les ennemis sont des agents corrompus par quelque chose les rendant agressifs. Ils disposent eux aussi de pouvoirs. Les nôtres consistent visiblement à de la télékinésie qui permet de projeter des éléments du décor sur eux mais aussi de planer dans les airs pour rejoindre des spots inaccessibles.

Pour le moment, le jeu semble manquer un peu d’ambition et de personnalité même si le savoir faire de Remedy semble bien présent. On retrouve aussi le gimmick des télévisions visibles dans leurs précédentes productions et là encore, il est difficile de dire si c’est une bonne idée ou non tant la prise de risque paraît minime. Après avoir échangé sur ce point avec les deux personnes de l’équipe présentes sur place, ils nous ont précisé que le jeu était pourtant leur plus ambitieux dans le sens où ils tentent de nouvelles choses en termes de narration et mécaniques de gameplay. On veut bien les croire, mais il faudra montrer d’autres choses dans les prochains temps pour qu’on aille dans leur sens.

Dans la vidéo, venant de l’émission de Sony, vous pourrez voir du gameplay après le blabla d’introduction.

Control

Accueil > News

Control

Control

Genre : Action

Editeur : 505 Games

Développeur : Remedy

Date de sortie : 2019

4 reactions

Captain Fragger

14 jui 2018 @ 12:09

Remedy, dont j’adore le travail depuis les premiers max payne, fait toujours la même chose : je développe avant que vous ne vous emballier bande de petits coquins !

Le fond au détriment de la forme, tout simplement. Remedy fait un boulot monstre pour créer des univers dans lesquels plonger les joueurs. Et ils font ça bien : scénario cohérent, personnages qui ont une certaine profondeur, lieux et objets riche en détails etc... etc...

Mais leur mécanique de jeu n’évolue pas. On a des phases de shoot/combat plus ou moins réalistes, des phases de plateforme dans des univers surréalistes qui déconnectent de la réalité implanté.

Voilà pourquoi on a un ressenti de déjà vu dans leur jeu malgré leur richesse. Enfin c’est une chose que j’ai remarqué et qui n’engage que moi. Je suis ouvert au suggestions. :-)

lacrasse

14 jui 2018 @ 12:57

Alors oui leur jeux on toujours était bon,mais c’est aussi qu’on a deja l’impression d’y avoir joué... Mais bon,cq empêchera pas que je l’aurai un jour ou l’autre... Mais bordel faite moi une suite a alan wake

avatar

xMarcus62

14 jui 2018 @ 13:17

J’avais adoré Alan Wake à l’époque, par-contre Quantum Break beaucoup moins... et ce Control ressemble pas mal à QB. Donc pour l’instant je ne suis pas trop hypé. J’aurai mille fois préféré (comme Lacrasse) un Alan Wake 2, très clairement.

Mais bon, je vais quand même malgré tout suivre un peu sur ce Control.

Koinkoin

15 jui 2018 @ 20:23

Ça ressemble un peu trop à quantum break qui était sympa mais sans plus pour moi. À voir si le jeu propose une histoire prenante.