DragonFlies : le jeu de Cliff Bleszinski ‏refusé par Microsoft, EA, Sony, etc

«Pas pour cette fois» le 16 mai @ 20:472018-05-17T09:41:50+02:00" - 2 réaction(s)

JPEG - 627.7 ko

Quand on parle de Cliff Bleszinski, on ne parle pas de n’importe qui. Le bonhomme travaillant chez Epic Games a quand même sorti des jeux qui ont fait date dans l’histoire du jeu vidéo. On peut par exemple citer Jazz Jackrabbit, Unreal Tournament mais surtout sur Xbox la série des Gears of War jusqu’à l’épisode 3. Cette fois, CliffyB nous dévoile un projet qui n’a jamais vu le jour.

Cette semaine, Cliff a fait un peu parler de lui puisqu’il a annoncé qu’il se retirait du monde du jeu vidéo quelque temps au moins, pour prendre du recul et passer du temps avec sa famille. Cette annonce fait suite aux deux échecs subis par son studio désormais fermé Boss Key Productions. Que ce soit LawBreakers ou Radical Heights (un Battle Royale sorti récemment), aucun n’a semble-t-il eu le succès escompté et c’en est donc fini pour l’instant pour le papa de Gears of War.

Du coup, Cliffy en a profité pour dévoiler un jeu ayant pour nom de code DragonFlies. C’est un concept qui avait été présenté à Microsoft, Sony, EA, Activision, Warner Bross ou encore 2K mais qu’aucun n’a voulu éditer. Avec un budget de 40 millions de dollars, le but était d’apprendre des erreurs de Lair et Scalebound dit-il.

Le concept du jeu était d’incarner un ninja/samouraï chevauchant un dragon et combattant des zombies avec ses amis en PvE. Un jeu « féodalpunk » situé sur des îles flottantes dans l’atmosphère et dans lequel on aurait pu trouver des oeufs de dragon, les faire éclore et élever les petits. Malheureusement (ou heureusement), il semblerait que ce jeu ne verra pas le jour.

Rumeur

Accueil > News

Rumeur

Rumeur

Les rumeurs de prochains jeux, les potins, bruits de couloirs et autres fuites, c’est ici !

2 reactions

GigaTRIPELX

17 mai 2018 @ 01:56

Oh non !! J’adore le level design ! sa change des gros bras a gogo ! bon autant annuler tout de usite que de nous la faire à la Scalebound, on l’aurait compris, les histoires de dragon et cie ne sont jamais validés alala...

avatar

deadlyegoalan

17 mai 2018 @ 17:39

Autant je trouvais le fait qu’il insultait le joueur xbox complètement puéril autant je trouve qu il a de bonnes idées. J espère pour lui qu il va retrouver du taff et son équipe aussi en espérant que quand il revienne qu il, comme il le dit prendre du recule sur ses conneries et ne plus les refaire.