Podcast - Le Bruit de Fond S03E08 : Les jeux sont-ils vraiment faits pour les joueurs ?

«Et oui, la question peut être posée !» le 13 mai @ 10:302018-05-13T10:31:43+02:00" - 2 réaction(s)

Amis d’Xboxygen,

nous voilà de retour dans ce nouvel épisode avec un dossier pas si simple : est-ce que les jeux qui sont produits aujourd’hui le sont, ne serait-ce qu’un peu, à destination des joueurs ?

Vous trouvez cette question étrange ? Raison de plus pour écouter !

Nous en débattons avec Billou, Eboux, et un invité spécial : GaGzZz, qui nous apporte son expertise du game design, dont il parle régulièrement sur sa chaîne Youtube très sympathique. En passant, à un moment donné je parle de « Fahrenheit », et je ne sais pas ce qui m’a pris car c’est à « The Order » que je faisais référence ! Le pire, c’est que je crois que tout le monde a compris à quel jeu je faisais référence : merci de ne pas m’en vouloir, c’est un jeu tellement oubliable...

N’hésitez pas à venir nous faire part de vos commentaires, sur l’émission, ou sur le sujet, et n’hésitez pas à nous donner des tas d’étoiles sur itunes, car oui, on aime les étoiles.

On ne change pas nos habitudes, et vous pouvez nous écouter sur Podcloud, iTunes, ou bien écouter l’émission plus tard en l’enregistrant avec un clic droit enregistrer sous.

Les Podcasts

Accueil > News

Les Podcasts

Les Podcasts

Discussions passionnées sur des thématiques diverses, mais toujours tournant autour des jeux vidéo. De la bonne humeur, pas de prise de tête : encore mieux qu’une émission de radio, et sans pub.

2 reactions

jm ysb

10 mai 2018 @ 16:14

je pense aussi que la consommation a changé.

je trouve que les business plan ont réussit a faire débourser un joueur de petites sommes mais plus souvent. ce qui entraîne une certaine forme d’achat compulsif.

je vois et j’entend trop souvent des joueurs qui ont une ribambelle de jeux en attente d’insertion CD ou bien d’être lancé via plusieurs choix...abonnements, soldes etc.

en dehors du sujet pay to win, etc. le démat est aussi une proposition qui reste financièrement douteuse d’un point de vue joueur. les prix du business modèle du physique « peu » se comprendre avec le nombre d’intermédiaires mais n’est pas très transparent pour le dématérialisé.

@ eboux : avant, ce loisir n’été pas donné à toutes les bourses et cela signifiait aussi que le choix d’un jeux ne se faisait pas au hasard. il suffit de voir le nombre de jeux par plateformes.

je pense que ces dernières années un joueur n’a jamais autant acheté de jeux et tout autant joué à si peu de jeux.

de ce point de vue difficile aussi de freiner l’appétit vorace et vitale pour les marques majeures de l’industrie et de voir forcément ce greffer des « petits » pour récupérer les miettes. je ne parle pas non plus des tiers des tiers (youtubeurs) qui essayent de grappiller aussi quelques miettes de cette industrie qui reste très juteuse.

jm ysb

13 mai 2018 @ 13:13

concernant la question de ce podcast, OUI ! les jeux sont fait pour les joueurs...nous sommes tous une cible potentielle pour n’importe quel produit marketé.

pour les fabriquants, concepteurs, développeurs, bien évidemment, il faut pouvoir récupérer les investissements et les nouvelles pratiques dans le business ont évoluées et ce sont adaptées au marché et à la façon dont les gens consomment.

pour EA, qui est une des cibles principale de ce podcast est aussi une des société qui investi énormément et propose pratiquement toujours du triple A qui doivent avoir des budgets colossaux.

concernant l’étique, il est évidant que sur le plan créatif, une certaine forme de plaisir, de passion est nécessaire, mais je pense aussi que lorsque la passion rejoint un travail rémunéré, il est souvent difficile, pour certaines personnes, de joindre les deux.

personnelement, j’essaye, de ne pas acheter un jeux auquel je n’y jouerai pas pour plusieurs raisons : la direction artistique, le style de jeux, le studio de développement...cela filtre déjà énormément les choix de jeux qui potentiellement peuvent me plaire, mais sur cette génération, je dois admettre que j’ai acheté des jeux pour les acheter...certes à de très petit prix, mais je constate que je n’y joue quasiment pas et ne m’attire pas plus que cela...ce qui n’était quasiment pas le cas sur megadrive, Snes, Saturn, dreamcast, playstation, xbox, xbox 360...