TERA : guide, astuces et conseils pour bien débuter sur le MMORPG

«On vous explique tout !» le 6 avril @ 12:442018-04-06T12:53:09+02:00" - 0 réaction(s)

JPEG - 228.7 ko

Les MMO sont parfois compliqués à appréhender et peuvent décourager les néophytes, mais TERA mérite vraiment qu’on s’y intéresse, d’autant qu’il s’agit d’un jeu free to play. Très innovant lors de sa sortie sur PC en 2012 grâce son système de combat inédit et son mode de jeu PvP, TERA est maintenant disponible sur consoles de salon et c’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui ce guide pour bien commencer dans le jeu.

JPEG - 36.9 ko

TERA est un MMORPG heroïc fantasy, dans lequel vous devez vaincre les ténèbres qui sévissent dans le paisible royaume d’Arborea. Vous partez à l’aventure sur deux énormes continents et explorez cavernes, villes, forêts et beaucoup d’autres paysages… Sur console, 10 classes et 7 races sont disponibles et permettent de créer d’étonnantes combinaisons. Vous plongerez très rapidement dans l’action en commençant par une phase de tutoriel qui servira de présentation du jeu, de son histoire et des mécaniques de combat. Une fois cette phase terminée, un monde gigantesque s’ouvrira à vous afin de casser du monstre et farmer les donjons en quêtes de loot. Un système politique et économique de contrôle de région par les joueurs préalablement élus par la communauté via les guildes est présent et ajoute une nouvelle dimension au titre.

1 - Choisir sa classe :

Il existe 10 classes différentes dans le jeu (XBOX/PS4) :

  • Guerrier – Classe Tank : rapide et très agile, il esquive et tourne autour de l’ennemi pour attaquer à toute vitesse avec ses deux lames.
  • Lancier – Classe Tank : défenseur qui permet d’encaisser beaucoup de coups et ainsi protéger ses alliés. Mobilité réduite compensée par de puissantes attaques.
  • Berserker – Classe de dégâts : monopolise l’attention des ennemis grâce à son immense hache à deux mains, robuste avec ses grosses armures mais lent. Il fait également de grosses attaques dévastatrices.
  • Sorcier – Classe de dégâts : à distance avec sa magie des arcanes, il enchaîne plusieurs sorts puissants, mais se trouve très vulnérable, d’où sa mobilité qui permet d’esquiver l’ennemi.
  • Pourfendeur – Classe de dégâts : agile pour joindre les combats et son épée à deux mains, il attaque à grande vitesse mais est très fragile.
  • Archer – Classe de dégâts : polyvalent, attaque puissante, mais de courte durée, très performant à longue distance et agile mais très faible ; d’où la nécessité de rester à distance.
  • Prêtre – Classe de soutien : grâce aux capacités de soin, ses pouvoirs maintiennent ses alliés en vie et envoient des malus à ses adversaires.
  • Mystique – Classe de soutien : contrôle des éléments, polyvalente entre soin, dégâts et malus, adeptes de la nature et des éléments.
  • Mortiféra – Classe de dégât : à moyenne portée armée deux faux dévastatrices, agile et rapide dans ses coups pour enchaîner l’ennemi et se replier.
  • Tempétueuse – Classe Tank et dégât : polyvalente via ses enchaînements d’attaques et sa capacité à encaisser les coups, elle peut maintenir l’attention des ennemis pendant un moment pour laisser ses alliés l’aider.

2 - Monter d’XP rapidement :

Les requêtes de l’avant-garde permettent de gagner de l’expérience et de l’argent très rapidement. Il y a des quêtes journalières où l’on vous demandera de tuer x types de monstres 10 fois ou plus. C’est peut-être redondant, mais cela permet de gagner de l’XP efficacement et rapidement. On nous propose également de rejouer des donjons en tant que quêtes et ainsi de gagner du loot et de l’XP.

Pour finir, un mode PVP atypique est disponible : ce mode vous met dans la peau d’une sorte de troll appelé Kuma. Vous et notre équipe devrez défendre votre gros Kuma et attaquer celui de l’ennemi. L’objectif est de détruire le Kuma adverse sans que le vôtre ne subisse trop de dégâts. L’équipe ayant fait le plus de dégâts remporte la manche et il faut gagner 2 manches pour remporter la partie. Ce mode rapporte beaucoup d’XP et d’argent. Après avoir complété les quêtes journalières, vous empochez une récompense et obtenez alors des rubis, perles ou autre pierres précieuses. Ces items sont uniquement destinés à la vente et rapportent beaucoup d’argent.

3 - Optimiser son équipement (Enchantement et Cristaux)

JPEG - 83.6 ko

Dans TERA, vous n’aurez pas d’équipement à looter, on vous fournit vos armes et armures. C’est-à-dire qu’il n’y a aura pas de chasse au loot pour chercher le meilleur équipement. Du moins jusqu’au niveau 65 où vous pourrez crafter vos équipements et en looter dans les donjons de haut niveau, mais là n’est pas le sujet. Lorsque vous débutez le jeu, vous avez votre équipement en récompense de quête et donjon puis c’est tout, mais, sachez que vous pouvez l’optimiser.

A chaque palier de niveau vous pourrez looter dans certaines zones des « Reliques » (pop de petite(s) caisse(s) dans un faisceau bleu). Ces reliques permettent de créer « l’arme avatar », qui est la plus puissante de votre palier de niveau. A chaque palier vous devrez donc chercher à obtenir ces reliques. Au début, il vous sera demandé d’en looter 5, puis 10 puis 15, etc... Une fois votre arme avatar créée, vous pourrez l’enchanter.

Pour enchanter une arme ou pièce d’équipement, il faut la sélectionner avec « Y » puis choisir « Enchanter ». Il vous faudra alors des matériaux d’enchantement qui seront lootables sur les différents ennemis.

Sachez qu’il y a neuf niveaux d’enchantement, chaque niveau octroie à l’arme un bonus (augmentation des dégâts, vitesse d’attaque, dégâts critique, etc.) Après les 9 niveaux, 4 autres seront déblocables. Il faudra acquérir un parchemin d’identification pour découvrir la puissance cachée de l’arme ou de l’équipement pour arriver aux 4 derniers niveaux.

Votre arme et votre armure peuvent également accueillir des cristaux. Les cristaux octroient d’autres bonus à votre équipement, vous pouvez en looter sur les boss, en gagner dans les requêtes d’avant-garde ou en acheter aux marchands et à l’hôtel des ventes.

Les rouges donnent un bonus à votre arme allant du dégât critique et vitesse d’attaque à des bonus d’attaque lorsque votre vie est basse. Les bleus donnent un bonus à votre armure allant de la réduction des dégâts infligés par les monstres à l’augmentation des PV maximums.

Vous pouvez également créer vos propres cristaux via la fonction « Fusion de Cristal » accessible en appuyant sur la touche « Y » sur un cristal. Vous devez alors sélectionner trois cristaux pour obtenir un nouveau bonus aléatoire. Il faudra alors essayer plusieurs types de compositions pour trouver le résultat voulu. Une fois que vous avez trouvé la composition qui obtient le bonus qui vous intéresse, vous pouvez la refaire pour créer plusieurs fois le même cristal.

Il y a différents niveaux de cristaux, plus le niveau est élevé, meilleur sera le bonus et le résultat obtenu en fusion, vous pouvez ainsi créer des cristaux aux bonus rares et revendre ces derniers à l’hôtel des vente pour empocher un petit pactole.

4 - Les quêtes et objectifs

Comme dans tout RPG et MMO, il y a des quêtes, et essentiellement des quêtes FEDEX pour aller au point, A, B, C et parfois D. Ces missions sont indispensables à votre progression puisqu’elles offrent argent, expérience et équipement.

Il y a trois types de quêtes :

  • Les quêtes dites « narratives » pour l’histoire principale (indiquées en rouge)
  • Les quêtes dites « de zone » pour les missions secondaires (indiquées en jaune)
  • Les quêtes dites « journalières » pour les missions journalières (indiquées en vert et accessibles niveau 59)

Si vous acceptez toutes les quêtes que vous rencontrez, vous pourrez les retrouver dans l’onglet « Journal de quêtes ». Vous retrouverez ici tout le contexte, les protagonistes et les lieux concernant les missions.

Depuis le bouton « view » puis en appuyant sur la touche « X », vous pouvez également accéder aux quêtes qui se mettent en raccourci sur la partie droite de l’ATH. Vous aurez alors la possibilité d’enlever le raccourci de certaines quêtes, mais vous aurez surtout accès à l’option pour vous montrer où se trouve la mission dans la zone.

Petit conseil, si vous ne trouvez pas le lieu de la quête en question et que l’on vous dit juste « Parler à Mattin pour se rendre à XXXX », c’est que vous êtes allé trop vite lorsque vous avez accepté ou rendu la quête. Il arrive parfois, après avoir discuté avec un PNJ, que vous deviez vous téléporter à un endroit ou dans une autre zone de la MAP. Le PNJ en question vous propose à la fin du dialogue un gros rectangle rouge « TÉLÉPORTATION », il faut alors choisir téléportation et non finir le dialogue. Et croyez-moi, ça m’est arrivé plus d’une fois de chercher qui était ce « Mattin » parce que, bien évidemment, le personnage n’avait plus de point d’exclamation au-dessus de sa tête…

5 - Les compétences, combos et Glyphes

Chaque montée de niveau vous permet de débloquer de nouvelles compétences liées à votre classe. Vous commencez par débloquer des compétences de niveau 1 puis au fur et à mesure des montées de niveau et moyennant argent, elles pourront être améliorées pour passer au grade 2, 3, 4, etc. Et donc faire plus de dégâts.

La particularité de TERA est son mode de combat et son enchaînement de compétences. Il faut donc que vous pensiez à définir un enchaînement de combo le mieux optimisé pour engendrer le maximum de dégâts. Il y a évidemment des combos prédéfinis, mais vous pouvez vous-même les personnaliser.

Pour ce faire, allez dans l’onglet « Compétences » puis sous menu « Combos ». Une fois votre combo paramétré, vous pourrez alors le tester en combat. Après avoir activé la compétence de la touche « B » et la fin de son animation, il faudra déclencher la compétence du bouton « RB », puis quand l’action est finie appuyer sur « X » puis « RT » et ainsi de suite.

JPEG - 75.4 ko

Faire ses propres combos et bien connaître ses compétences permet alors de maximiser votre temps de combos. Chaque compétence a un délai avant d’être utilisé de nouveau. Pour votre combo perso, vous pouvez alors placer les compétences de sorte que votre enchaînement permette de continuer d’attaquer dans un temps précis pour laisser votre compétence « B » se recharger en plaçant les autres compétences de combos résultant en un combo presque infini pour que chaque compétence ait le temps de se recharger dans votre combo.

Les glyphes entrent alors en scène : ce sont des sortes de bonus que l’on peut rajouter aux compétences. Elles se débloquent au niveau 20 sous forme de points. À chaque montée de niveau, vous aurez donc de nouveaux points de glyphes. Chaque glyphe nécessite un nombre de points pour être attribuée. Elles sont donc un complément et viennent renforcer vos compétences. Vous pourrez alors diminuer les délais de recharge, augmenter les dégâts, ajouter un autre attribut et j’en passe.

Le jeu propose une option pour gérer l’attribution des glyphes de manière « optimisée » pour votre classe, mais à vrai dire, tout dépend de votre façon de jouer. Il existe sur internet plusieurs fiches de glyphes en fonctions de ce que vous souhaitez faire avec votre classe.

6 - Le jeu en coop

Vous n’êtes pas sans savoir que jouer à plusieurs est bien plus facile.

Vous pourrez accéder à des niveaux de difficulté de donjon supérieur et ainsi récupérer de meilleur loot et plus d’argent.

Au début de jeu vous pouvez vous contenter de trouver un groupe de joueurs via l’option de recherche de donjon mais plus vous avancerez dans le jeu et plus il vous sera nécessaire de former des équipes stratégiques avec des types de classe spécifiques.

Pour finir, vous pouvez rejoindre une guilde afin mieux comprendre le jeu et ses mécaniques. Partagez votre expérience et participez à des sessions multiplieur pour parfaire votre personnage et vous diriger vers le rôle qui vous sied le mieux afin de vous amuser et faire profiter vos coéquipiers du meilleur de votre classe.

Outre les donjons, rejoindre une guilde vous ouvre les portes à des affrontements massifs entre guildes, le but consistant à s’affronter pour avoir le contrôle d’un secteur. Vous pourrez également devenir player killer au niveau 65 pour titiller d’autres guilde en PVE.

Les guildes, suivant leur influence dans le jeu (en rôle play) et surtout la richesse qu’elles possèdent, pourront acheter des régions du jeu et ainsi exercer leur politique dans la région et détenir une puissance économique en fixant les prix auprès des marchands afin de toucher une taxe.

Vous êtes maintenant fin prêt pour vous lancer dans la grande aventure que vous propose TERA !

JPEG - 181.8 ko
TERA

Accueil > News

TERA

TERA
PEGI 0

Genre : MMO

Editeur : En Masse Entertainment

Développeur : Bluehole

Date de sortie : 03/04/2018

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows