Phil Spencer croit toujours fortement au cloud gaming d’ici 5 ans

«100% cloud ou du calcul déporté» le 14 mars @ 13:362018-03-14T15:17:59+01:00" - 7 réaction(s)

JPEG - 71.6 ko

Phil Spencer répond souvent par vagues sur Twitter et c’est sur la question du cloud qu’il s’est exprimé, répondant à un fan lui demandant s’il y croyait toujours.

Question : Croyez-vous toujours en la technologie cloud et croyez-vous qu’on verra un boost dans les 5 prochaines années sur certains jeux comme c’est le cas avec Crackdown 3 ?

Je pense que nous verrons à la fois le spectre complet des jeux qui tournent à 100% dans le cloud et streamés vers n’importe quel appareil ainsi que des jeux haut de gamme qui exécutent un calcul local très rapide tout en déchargeant de lourdes charges de travail (tolérant la latence) vers le cloud, pour des résultats en local incroyables.

A voir aussi Phil Spencer : son discours d’ouverture inspirant au DICE Summit 2018

Peu importe comment il sera utilisé, le cloud dans les jeux vidéo, ça fonctionne déjà et le prochain gros titre à le démontrer sera Crackdown 3 qui déporte une partie de ses calculs dans le cloud pour gérer de la destruction en masse par exemple.

Pour autant, les consoles ne sont pas mortes. Microsoft a déjà indiqué plusieurs fois que son but était de rendre disponible le jeu vidéo de n’importe où. Que ce soit en termes de périphériques, que d’environnement, ou de population y accédant. Phil Spencer a également rappelé à cette occasion sur Twitter qu’une console pour jouer en local reste un élément clé pour faire tourner de bons jeux, et que ça restera quelque chose d’important dans les années à venir. La question des connexions et des débits Internet revient régulièrement lorsqu’on aborde le jeu vidéo en ligne.

A voir aussi : Xbox One : « Nous devons investir davantage et nous le faisons » dit Phil Spencer

Que ce soit du jeu vidéo 100% déporté dans le cloud pour ceux qui peuvent se le permettre avec une bonne connexion, que ce soit certains calculs qui sont déportés, ou bien encore du jeu 100% local, il y aura plusieurs façons de jouer à l’avenir.

Xbox One X

Accueil > News

7 reactions

avatar

X Greg 2B X

14 mar 2018 @ 15:30

N’oublions pas que l’arrivée de la 5G risque de diminuer fortement les problèmes de débit. Certes nous n’y sommes pas encore, mais c’est quand même encourageant.

avatar

SauroneMX338

Rédaction

14 mar 2018 @ 15:51

Malheureusement, la France est un des pays européens les moins bien équipés en fibre optique et même très haut débit, mais il ne fait aucun doute que le cloud gaming et les services tels que Shadow auront une place énorme dans le futur. Ça ne va pas ravir les aficionados de boites dont je fais parti par contre ..!

killkuter

14 mar 2018 @ 16:25

Le cloud gaming total c’est pas pour dans 5 ans sinon ils vont perdre un paquet de joueurs, et c’est pas la 5G qui y fera quelques chose la 4G existe déjà et les FAI propose pour certains des forfaits cher à quota limité donc ça ne sert à rien.

Pour faire du cloud total il faut que leur parc de joueurs soit à 100% fibré. Après du cloud partiel avec une machine en local pourquoi pas si ça optimise le truc mais je reste toujours très septique ce n’est pas parce qu’on a de bon débit qu’on a pas une latence variable.

Koubiwan

14 mar 2018 @ 18:18

Pr les FAI et le quota limité, ça, d’ici peu, ça aura disparu. Le 4G illimité va bientôt débarquer et a déjà commencé pr les abonnés Free.

killkuter

14 mar 2018 @ 20:07

@Koubiwan ça n’arrivera jamais pour l’instant c’est le buisness ! Pour Free c’est illimité uniquement si tu disposes d’un abonnement ADSL à coté donc aucun intérêt de remplacement d’un abonnement ADSL. De plus même si pour l’instant c’est toléré et qu’ils ne font pas trop de vérification, il est interdit dans les conditions de vente d’utiliser la SIM dans un routeur 4G sous peine de voir son abonnement résilié sur le champs.

Surtout qu’il faut savoir que le débit 4G d’une antenne est réparti entre les abonnés alors la ça va ça passe mais imagine un quartier complet en 4G qui télécharge, ton débit finira ultra réduit

Koubiwan

14 mar 2018 @ 21:50

Ok ! Merci pour les précisions !

Dhusara

15 mar 2018 @ 08:19

Peu importe comment il sera utilisé, le cloud dans les jeux vidéo, ça fonctionne déjà et le prochain gros titre à le démontrer sera Crackdown 3

Ce n’est pas parce qu’un jeu utilise une techno que ça « fonctionne ». Street Fighter 4 tourne en cloud sur la box de Bouygues, ce n’est pas pour ça que l’on peut dire que la techno « fonctionne » (à moins de ne pas être du tout exigeant). En plus Crackdown 3 n’est pas sorti, il faut voir le résultat final dans nos consoles en conditions réelles.