Microsoft répond aux revendeurs à propos du Xbox Game Pass

«La demande est là» le 3 février @ 12:592018-02-05T12:07:49+01:00" - 13 réaction(s)

Le mini-feuilleton qui a fait suite à l’annonce des jeux Microsoft dans le Xbox Game Pass a la sortie continue. Cette fois, c’est Microsoft qui prend la parole et qui répond face aux différents vents de méfiances de la part de certains revendeurs.

Tout a commencé par la Gameware en Autriche qui disait boycotter la Xbox One, puis ce sont plusieurs revendeurs indépendants britanniques qui montaient au créneau quelques jours plus tard. En cause : le Xbox Game Pass qui devient de plus en plus intéressant pour les joueurs, et qui, s’il était adopté en masse, ferait forcément du tort aux petites boutiques qui comptent entre autres sur l’occasion pour vivre de leur métier.

Après avoir interrogé plusieurs revendeurs au UK, Gamesindustry a reçu une réponse de Microsoft qui n’a pas le même son de cloche.

La réponse à l’actualité a été positive. Comme nous l’avons dit dans notre annonce, notre plan est d’offrir à certains détaillants des moyens d’organiser et de promouvoir le Game Pass.

En fait, nous avons été agréablement surpris par l’ampleur de la demande des détaillants jusqu’à présent, et nous examinons si et comment nous élargissons nos plans de distribution. Nous apprécions les commentaires sur nos projets, et continuerons à les faire évoluer le cas échéant

Le représentant de Microsoft a ajouté que plutôt qu’une baisse des commandes de produits Xbox, il y a eu au contraire une forte demande pour le Game Pass et le jeu Sea of Thieves.

« Nous avons une longue histoire de partenariat avec des magasins indépendants dans le monde et nous continuons à croire qu’ils jouent un rôle unique et précieux dans l’écosystème . » Dans ses déclarations, on sent que Microsoft reste ouvert lorsqu’il parle des retours des revendeurs et d’évolution de son offre. Reste à voir les impacts de tout ça sur le long terme pour voir si oui ou non il y a préjudice pour ces revendeurs indépentants. Suite au prochain numéro.

Xbox One X

Accueil > News

13 reactions

jm ysb

04 fév 2018 @ 09:55

déjà que Microsoft, n’arrive pas à ce défaire de cette image du MAL ! ces bruits de couloirs, n’arrangeront pas les choses.

avatar

ThyDid50

04 fév 2018 @ 10:49

Bonjour evidemment l abonnement c est la suite logique au boîtes de jeux qu on achète au revendeurs du coin. Mais plusieurs points à prendre en compte
>> deja il faut consommer à mort pour que se soit rentable donc jouer jour ou nuit ou les deux .perso je sais pas où vous prenez le temps de le faire mais il n y as pas que le jeux video dans la vie c est bien un peu 2ou 3 heures quand c est possible, le reste je bosse car j ai aussi d autres priorités heureusement justement pour aussi financer mon abonnement live à l année et où il faudrait rajouter 120 € en plus donc suivant ou vous achetez votre abonnement live entre 150€ ou 180€ ça devient une petite somme
>> deuxième point j espère que cet abonnement ne fera pas mourir les petits magasins du JV voyez micromania qui pour exister se marie avec zing .Apres c est vrai que quand tu ramène un jeux à reprendre ils faudrait leurs donner ta chemise pour avoir un prix correct alors du coup je choisi avec plus de soin et je me laisse pas avoir par les pubs ou autres .mes choix sont certes plus restreint soit mais j avale pas tous les jeux pour dire que je l ai fini.Ca aussi c est une grande mode .Quand tu entends les jeunes-ha oui celui là je l’ai fini en 10h....Dis plutôt que tu as tirer la grosse ligne droite et que tu t occupe pas du reste donc non tin as rien fini du tout.
>> ce queje veux trouver c est LE jeu qui me fera plaise par manque de temps ou par choix le temps que je passe dessus sera le jeu qui me fera aimer le jeux vidéo alors si c est pour en avoir 1000 et pas le temps d en profiter je reste au matérialisé mais pas qu il disparaisse ça cela m embêterais d’être obliger de mordre a l hameçon Donc faut vraiment être dans le créneau pour profiter un max mais ils sont obliger d y passer regarder tous les abonnements qu on propose c est dans l air du temps . C est vrai que financièrement il y a une poule aux œufs d or à caresser mais que ceux qui prennent l abonnement y regarde bien voyez Netflix 10€ c est rien par mois mais combien de temps doit on passer devant l écran pour se dire que tu a rentabilisé ton argent .alors après Netflix apres le game pass après Apple Music après prime video apres tout ça tu vis quand et comment ?rentier ça me conviendrait bien ou milliardaire après avoir gagné au loto et encore ça serait pas mes priorité y a d autres trucs plus intéressant à taper Vieux gamer de 55piges qui s éclate sur origine AC enfin c est juste mon avis mais Ms est obligé d y passer face à la concurrence

avatar

bangy78

04 fév 2018 @ 17:31

Oui enfin 120 €, à l’année... Donc les revendeurs indépendants.... Mmmm MM plus de 80 %d’entre nous on appelle cela un Micromania, te vendent les jeux à 69€,pour une reprise quasi nul, donc 120 balles c’est même pas deux jeux dans l’année chez les « indépendants ». Donc de plus en plus de demat de plus en plus d’offres de Day one chez les autres (Amazon, carrefour, Auchan.....) donc de manière générale c’est 20 euros d’économie sur un jeu.

Mais on oublie que cela touches les jeux Microsoft les autres non.

De plus c’est pas une obligation, c’est un choix encore en plus pour les gamers c’est cool je trouve que les lignes bougent plutôt que ce circuit fermé.

Oo ATROPOS oO

04 fév 2018 @ 18:07

Les gérants de magasins de jeux vidéo se sont gavés pendant des années sur l’occasion. C’était une mafia ! et je sais de quoi je parle car j’étais dedans. Les pratiques étaient plus que douteuses pour le consommateur et il était temps que ça se termine. Je trouve cette idée du GamePass vraiment très interessante et pour moi c’est réellement vers ce quoi on se dirige au niveau de notre manière de consommer. Mais dans cette stratégie, il ne faut oublier non plus les « early gamer » qui ont besoin d’avoir des conseils avisés dans les magasins (c’est là où la valeur ajoutée des indépendants doit se faire !) et cette catégorie de joueurs n’a en général pas les outils de paiement pour passer sur ce genre d’abonnement (CB), je me souviens du nombre de carte prépayé World of Warcraft qu’on vendaient dans les boutiques par semaine c’était juste dingue. En bref, les indépendants n’ont JAMAIS été pro-MS et leur ont toujours craché dessus (même du temps de la X360, faut être transparent la dessus). Autres temps, autres moeurs.... Bravo en tout cas aux équipes MS qui ont su redresser la barre ces dernières années.

lacrasse

05 fév 2018 @ 07:05

Ca me fait ni chaud ni froid,c’est revendeurs pas content,c’est vrai qu’avec la marque xbox,avec ce fameux game pass,ils vont perdre deux ou trois euro par mois... Merde c’est triste... Pis des enseignes comme Micromania ,on va pas les plaindre non plus... Ils ont juste le retour de bâton,qu’il mérite depuis des années... On passe au demat,tant mieux...

tomzati

05 fév 2018 @ 08:32

Après je vais pas les plaindre non plus mais juste une remarque. Je crois que vous résumez trop les revendeurs indé à micromania en France qui certes a tuer une grosse partie du marché mais il résiste aussi d’autres « petites » enseignes voir quelques indépendants passionnés qui font aussi du jeux vidéo. Alors certes, ceux là sont bien obligés de s’adapter au même titre que les autres, mais pour eux c’est une autre histoire que pour les grosses chaines type micromania ect.... Voilà juste la remarque, après moi je l’ai déjà dit je suis client sur l’occasion parce que mon magasin prêt de chez moi fait de l’échange et que les gars connaissent les jeux et savent t’en parler, c’est ce que j’apprécie !

Après la com de MS......ils essaient d’éteindre un semblant de début de polémique.... d’après moi ils auraient aussi bien fait d’ignorer.....

lacrasse

05 fév 2018 @ 12:43

si tu veux,mais par chez moi,les petits magasins,y a plus,bouffé par surement le net,grand surface,et microma...... c’est triste mais c’est ainsi ....

tomzati

05 fév 2018 @ 13:46

oui c’est un peu le sens de mon propos, je pose juste la question sans y avoir réfléchi, mais est ce que pour ceux là qui survivent déjà, cela ne va pas encore plus leur porter préjudice. En même temps ces petites enseignes là ce sont déjà diversifiés donc pas sûr que cela ait un réel impact.......

Blondin

05 fév 2018 @ 15:39

@ tomzati ; je partage ton point de vue, cela dit je rejoins lacrasse sur un point ; chez moi aussi, les indépendants n’existent pratiquement plus, ne reste plus qu’une boutique mais spécialisée dans le rétro, donc pas (ou très très peu) de jeu One / PS4.

Après, je pense qu’on diabolise trop Micromania. Certes, niveau prix, ils s’alignent rarement sur Amazon ou les grandes surfaces, je pense aussi que tout simplement ils ne peuvent pas. Mais au delà de ça, ça a beau être une chaine, certains magasins sont très différents.

Perso il y en a deux près de chez moi ;

>> l’un des deux, j’y vais très rarement, parce que je suis pas fan de l’ambiance, et tu es simplement un client, au sens premier, à savoir que tu leur amènes de l’argent (dommage d’ailleurs, parce que c’est le magasin dans lequel j’achetais mes jeux Saturn ou 64 quand j’étais gosse, j’y étais donc un peu attaché...)

>> l’autre, ça reste un Micromania, donc mêmes prix, même système, mêmes « défauts », mais l’équipe qui y bosse est très sympa, très compétente, et vraiment de bon conseil. Les mecs savent parler de jeux sans verser dans l’argument commercial ou dans le fanboyisme, bref, de vrais amateurs de JV.

Enfin, c’est juste une parenthèse, mais Micromania, c’est pas que le mal. Je plains pas forcément le grand patron de la chaine, mais ça me ferait quand même un peu chier ne ne plus avoir aucune boutique spécialisée, sachant que les indés, la majorité ont fermé.

Les gérants de magasins de jeux vidéo se sont gavés pendant des années sur l’occasion. C’était une mafia ! et je sais de quoi je parle car j’étais dedans. Les pratiques étaient plus que douteuses pour le consommateur et il était temps que ça se termine.

C’est vrai, mais les choses ont quand même changé. L’age d’or de ces magasins, ça doit être le début des années 2000, c’était une folie. Mais ils ont du s’adapter aussi. Après, ça fait longtemps que j’ai pas foutu les pieds Boulevard Voltaire.

Oo ATROPOS oO

05 fév 2018 @ 17:51

C’est vrai, mais les choses ont quand même changé. L’age d’or de ces magasins, ça doit être le début des années 2000, c’était une folie. Mais ils ont du s’adapter aussi. Après, ça fait longtemps que j’ai pas foutu les pieds Boulevard Voltaire.

Effectivement Blondin c’était entre 2004 et 2013 en « province » !

12