Le jeu AAA solo coûte trop cher : Remedy explique sa vision

«Project 7 : un univers fort, et sûrement multi» le 17 janvier 2018 @ 08:412018-01-17T13:25:39+01:00" - 43 réaction(s)

« La seule constante dans l’industrie du jeu vidéo est le changement » a indiqué Thomas Puha, responsable de la communication chez Remedy Entertainment, les créateurs de Alan Wake et Quantum Break. En plein changement de cap, Remedy s’explique sur ses choix, et son prochain jeu.

Vous devez toujours vous adapter à la façon dont les choses se passent, c’est ce que Remedy a fait, surtout ces dernières années.

Depuis quelques années, vous entendez parler de Game as a Service. Ce sont des jeux conçus pour durer dans le temps, avec un support de la part de l’éditeur/développeur calé sur plusieurs années ; ceci afin de fidéliser le joueur au jeu afin qu’il y joue le plus possible. Largement répandu sur mobile ainsi que sur PC, ce type de jeu s’est ensuite déporté sur l’univers des consoles. Les énormes succès de GTA Online ou de Minecraft témoignent d’une demande forte de la part des joueurs.

Le prochain jeu de Remedy ayant comme nom de code Project 7 est signé avec 505 Games et sera multiplateforme. Il s’agira, rappelons-le, d’un jeu d’action cinématique à la troisième personne conçu pour durer dans le temps puisqu’à l’époque, le studio parlait d’une « expérience de longue haleine ».

Il y a quelque chose de fou dans le fait de créer un jeu qui prend 4 ou 5 ans, qui ensuite se termine en un week-end pour le joueur. Y compris d’un point de vu créatif, et même quand nous avons créé Alan Wake, nous avons passé beaucoup de temps à créer les personnages, l’univers, les règles et tout le reste. C’est une situation dans laquelle vous souhaitez que le joueur passe plus de temps, et c’est difficile à faire dans un jeu solo traditionnel.

La réalité, c’est que l’expérience solo AAA traditionnelle est vraiment très chère à produire. Le niveau d’attente des joueurs est vraiment haut en termes de durée de jeu, de fonctionnalités, de qualité de production. Toutes ces choses sont très chères à faire. Et si vous revenez 10 ans en arrière, vous pouvez toujours dire que le marché de la console est à peu près de la même taille. En fin de compte, le public auquel vous vendez est relativement de la même taille, mais le coût de fabrication du jeu est dix fois supérieur maintenant. C’est donc un problème évident.

Comme annoncé en juin 2016, Remedy ne met plus tous ses œufs dans le même panier. Le studio compte désormais deux équipes de développement : l’une qui travaille sur Project 7 pour 505 Games et l’autre sur la campagne de Crossfire 2, le FPS sud-coréen multijoueur. Pour l’instant, on sait encore trop peu de choses sur Project 7 et on espère en découvrir un peu plus sur le projet cette année.

Source

Xbox One

Accueil > News

Xbox One

Xbox One


Xbox One : Jeux, prix, sortie, toute l’actu !

Date de sortie : 22/11/2013
Date de sortie Xbox One sans Kinect : 09/06/2014
Date de sortie Xbox One S 2To : 2/08/2016
Date de sortie Xbox One S 500Go/1To : 23/08/2016

Venez discuter sur le Forum Xbox One

43 reactions

avatar

SauroneMX338

Rédaction

18 jan 2018 @ 09:45

@koubiwan

Non non pas de soucis, j’ai le combo malade + écriture sur mobile en ce moment, ça n’arrange rien haha

Blondin

18 jan 2018 @ 14:55

@ heloi ;

assez d’accord avec l’ensemble de ton analyse.

Bethesda a pas eu de gros succès non plus avec certains de ces derniers jeux solo mais il sait que c’est tout de même une grosse attente des joueurs et il reste sur la même voie depuis toujours

@ killkuter : La différence, pour me faire l’avocat du diable, c’est que Bethesda est également éditeur. Les jeux qu’ils développent sont depuis quelques années systématiquement des cartons (Skyrim, Fallout...), ce sont plus dans les jeux qu’ils éditent, comme Prey par exemple, que ça se prend parfois un peu les pieds dans le tapis en terme de vente.

Remedy, eux, ils ont un jeu qui sort tous les cinq ans, là où Bethesda arrivent à t’en sortir tranquille trois quatre par an. Et j’adore Bethesda, ils ont sorti mon jeu de l’année en 2015, 2016 et 2017, loin de moi l’idée de les rabaisser, simplement je pense que leur situation est plus « confortable » que celle de Remedy. Encore une fois, je peux me tromper.

killkuter

18 jan 2018 @ 17:55

@Blondin ouai je comprends mais ils ont surement commencé petit :D