Dead Space 3 maintenant disponible avec le EA Access

«Le moins bon d’une série qui nous manque...» le 29 novembre 2017 @ 20:142017-11-30T10:40:32+01:00" - 3 réaction(s)

C’est au tour de Dead Space 3 de rejoindre le « coffre » EA Access. Pour les abonnés du service, vous pouvez dès maintenant vous rendre dans l’application pour télécharger le jeu directement sur votre console.

A lire aussi : C’est quoi EA Access ? infos complètes et toute la FAQ !

Dead Space 3 est le dernier épisode de la série et conclut une trilogie sur une note sympathique, quoique beaucoup critiqué pour ses innovations pas toujours bienvenues. Dans l’ensemble, le titre est moins bon que les précédents, mais offre toute de même quelques moments marquants. C’est aussi l’un des derniers jeu de Visceral Games, puisque le studio a fermé ses portes le 17 octobre dernier.

Dead Space 3

Accueil > News

Dead Space 3

Dead Space 3
PEGI 18 Peur Violence

Genre : Survival Action

Editeur : Electronic Arts

Développeur : Visceral Games

Date de sortie : 07/02/2013

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3

3 reactions

jagershot25

29 nov 2017 @ 21:29

C’était quand même pas un mauvais jeu malgré tout , C’est vrai qu’un dead space ça manque , autant qu’un nouveau bioshock à rapture

Blondin

29 nov 2017 @ 22:30

Complètement d’accord avec mon VDD.

Pour l’avoir refait il y a moins d’un mois, c’est clair que ça reste un bon jeu, Visceral a bien sur fait (beaucoup) de mauvais choix qui par la force des choses l’ont rendu moins bon que ses deux ainés, mais il reste très sympa, et apporte une vraie conclusion à la trilogie.

C’est clair que ça manque, un Dead Space. Heureusement dans la catégorie survival SF on a eu l’excellent Alien Isolation, mais un petit Dead Space, je dirais pas non.

tomzati

30 nov 2017 @ 08:09

j’avais essayer le premier il y a quelque temps maintenant sur 360, ça m’avait pas mal attiré mais à l’époque j’avais trop de jeux en train pour rester dessus. Comme j’ai le ea access vais peut être me pencher sur cette trilogie un peu plus sérieusement quand j’aurais un peu plus de temps.