Kinect n’est plus, Microsoft arrête sa production

«Quelle surprise !» le 25 octobre 2017 @ 22:372017-10-27T10:43:42+02:00" - 27 réaction(s)

xbox-one-kinect.jpg

Microsoft arrête la production de Kinect. Avouez que ça vous en bouche un coin ! Non ? Ok, on se doute depuis bien longtemps que Microsoft ne croit plus en Kinect et le premier signe a été donné en juin 2014, lorsque la caméra a été retirée des packs Xbox One, seulement 6 mois après la sortie de la console.

A la sortie de la Xbox One, nombreuses ont été les voix qui demandaient à ce que la console baisse de prix, quitte à se séparer de Kinect. Microsoft a longtemps soutenu que Kinect faisait partie intégrante de l’expérience Xbox One mais il a fallu s’y résoudre, 3 mois après ces déclarations, les premiers packs Xbox One sans Kinect arrivaient.

Retour en 2014 : Kinect est-il vraiment mort ?

S’en sont suivi de longs mois durant lesquels Microsoft répondait régulièrement aux questions des journalistes pour dire qu’ils n’abandonnaient pas la petite caméra et que des jeux continueraient de sortir. Il faut pourtant avouer que l’accessoire n’a pas reçu le soutient initialement prévu et même Peter Molyneux trouvait que Kinect ressemblait plutôt à une plaisanterie.

Second signe qui ne trompe pas, la Xbox One S, sortie en 2016 n’avait même plus de port Kinect, il fallait un adaptateur (fourni gratuitement) pour pouvoir utiliser sa caméra dessus. Et comme on pouvait s’y attendre, la Xbox One X a également fait l’impasse sur un port pour brancher Kinect et il faudra même passer à la caisse et débourser 40€pour obtenir l’adaptateur.

Cette fois c’est officiellement la fin. La production de Kinect est stoppée et les derniers exemplaires de la caméra seront écoulés par les revendeurs sans retour de stock. Avec peu de jeux qui utilisaient l’accessoire, une reconnaissance vocale balbutiante et une nécessité de proposer des Xbox One moins chères pendant que Sony vendait deux fois plus de PS4 que Microsoft de Xbox, Kinect n’aura pas vécu bien longtemps malgré une technologie qui avait fait ses preuves sur la génération de Xbox précédente avec un énorme succès du périphérique qui dépassait même les frontières du jeu vidéo.

Alex Kipman, l’un des papas de Kinect et Matthew Lapsen, General Manager au marketing pour les périphériques Xbox ont ainsi confirmé à Co.design que la production de Kinect s’était arrêtée. Mais ça ne signifie pas pour autant que Microsoft n’explore pas de nouvelles voies pour changer notre façon d’interagir avec notre environnement. L’investissement sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée avec notamment HoloLens en est la preuve.

Kinect

Accueil > News

Kinect

Kinect

Kinect sur Xbox One et Xbox 360 : jeux Kinect, prix et sortie des jeux.

Venez discuter sur le Forum Kinect

27 reactions

Bob Winner

26 oct 2017 @ 16:28

Oui c’est super la VR, mais qui va tenir des sessions de 3h sans dégueuler dans son casque... c’est aussi chouette que la 3D...:o)

Joaz

26 oct 2017 @ 19:25

J’ai branché un casque PS VR sur ma Xbox et je l’ai utilisé grâce au mode cinéma, le PSVR est le seul du marché (pour l’instant je l’espère) à simuler un écran géant. La qualité d’image n’est pas celle d’un bon TV (et je ne parle pas de 4K) mais on s’y fait, mais une fois les yeux saturés par l’image et les oreilles par un casque audio, l’immersion n’a rien à voir avec celle d’un joueur dans son canapé à regarder sa super TV. J’ai notamment essayé sur Project cars 1 en mode casque, GTA 5 en mode subjectif (4 heures) et Observer. Le plus chiant, c’est le décalage de l’écran sur la gauche ou la droite et qu’il faut réajuster souvent mais sinon, terrible immersion. Quant à la VR, j’ai essayé dans une médiathèque « Robinson the Journey » et c’est vraiment bluffant, le tournis est arrivé au bout de 38 mn mais il paraît que l’on s’en accommode avec le temps.

avatar

ezor1

27 oct 2017 @ 09:23

Ca ne surprend guère... La ou c’est vraiment dommage c’est pour tout ce qui est lié de manière indirecte à ce « périphérique ». En effet, cet outil a engendré de bon résultats dans la rééducation « physique » de certaines personnes ayant eu des « accidents » de la vie. Meme dans les maisons de repos, Kinect offrait pour les résidents un vrai plus. J’espere que Microsoft donnera à des tiers de quoi les fabriquer car la santé n’a pas de prix. Bon jeu.

Fabrice82

27 oct 2017 @ 10:37

Helvete : le superflu finit toujours par disparaître, à part si vous l’intégrez à l’essentiel. En l’occurrence, ce ne fut pas le cas et Kinect n’a jamais présenté aucun potentiel quant à l’augmentation du plaisir de jeu (ça pouvait amener les joueurs à faire un peu d’exercice mais basta). Une télé et un bon vieux pad suffiront toujours comme accessoires. C’est ensuite aux développeurs et aux artistes de pondre un bon jeu.

Joaz : la VR est non seulement inutile, mais elle aura des conséquences néfastes si elle rencontre un franc succès, spécialement sur les plus jeunes. Il s’agit d’une industrie du jeu, il ne faudrait pas qu’elle se transforme en industrie du refus de la réalité. D’ailleurs, la dénomination « réalité virtuelle » me gêne énormément et trahit des intentions pas très saines : on devrait appeler ça la « virtualité » ou la « non-réalité ». Mais si vous voulez voir vos enfants encore plus flemmards et avachis que nous, scotchés à leur canapé 24h/24 et accrocs à leur vie de substitution au point de refuser totalement de vivre dans le monde réel...

Joaz

27 oct 2017 @ 19:13

Fabrice82 <<Une télé et un bon vieux pad suffiront toujours comme accessoires>> Oui, tant que ceux ci resteront la norme.

Ferais tu parti de ceux qui m’auraient mené au bûcher il y 300 ans si j’avais prédit la possibilité des greffes ? Nous nous sommes bien éloigné de la « réalité » de nos aïeuls, je parle ici des chasseurs cueilleurs mais aussi de ceux qui vivaient et surtout travaillaient au moins jusqu’au moyen age, aux rythme des saisons. Notre « réalité » actuelle si saine d’après toi est celle qui oblige les descendants de ces même aïeuls à se déplacer à heures fixes, été comme hiver dans la pollution, dans la peur de l’inflation et de la surpopulation. Ceux à qui on a substitué le tout possible, la multitude, l’égarement spirituel (voir le symbolisme du labyrinthe, dans l’histoire des civilisations) au détriment d’un dogme religieux unique et donc d’une pensée linéaire et surtout verticale. Oui, un monde « réel » qui tend vers le transhumanisme très bio, il est vrai que je me pose des questions sur le devenir de nos enfants, devrais je dire, descendants ?... SUITE ----->

Joaz

27 oct 2017 @ 19:27

Quant à la VR, nous en sommes qu’aux balbutiements, mais elle permet déjà d’utiliser avec précision, des outils à distance, de soigner des enfants brûlés en les distrayant de manière à diminuer la douleur pendant les soins (petit pingouins dans un univers de glace, véridique ! tu trouveras ça su Google, Haaaaaaaaa ! internet ! ses bons cotés, comme ses mauvais), etc... Et puis, l’automobile de ses débuts, tout comme l’aviation, n’a plus grand chose à voir aujourd’hui. Peut être parce que Je crois en la spiritualité mais pas aux dogmes, je ne sais vraiment pas, où commence et ou se termine le « réel », vraiment.

Joaz

27 oct 2017 @ 20:01

Voici le lien pour les applications « bénéfiques » de la VR :

http://www.therapiemiroir.com/benefices-sante-realite-virtuelle/

J’espère t’avoir apporté un autre regard sur la réalité dite : virtuelle. ;-)

123