Phil Spencer : le succès va bien au delà des simples ventes de Xbox One

«Explication claire et simple» le 16 octobre @ 13:192017-10-16T20:42:15+02:00" - 17 réaction(s)

Ça fait un moment maintenant que Microsoft ne communique plus de façon officielle les chiffres de vente des consoles Xbox One. Certains imaginent que c’est parce que Sony est largement en tête sur cette génération, mais Phil Spencer ne voit pas ça du même œil et a explicité sa vision du succès de Xbox aujourd’hui, en tant que marque.

Je pense que si vous vous concentrez uniquement sur les ventes de matériel en ce moment, en tant que joueurs, nous perdons de vue ce qui se passe autour de la console. La console est importante, j’adore l’univers console, mais cela fait partie du business du jeu vidéo au global. Donc je ne définis pas le succès à partir d’une version particulière de notre console ou sur combien nous en vendons. Est-ce que nous augmentons le nombre de clients ?

Je regarde si nous augmentons le nombre de personnes qui ont une relation avec Xbox

La question que tout le monde se pose est donc de savoir ce qui motive Microsoft dans ce business. Quels chiffres suit Microsoft pour juger de son succès ou non ? A partir de quoi le succès de la Xbox One X sera mesuré ?

Je pense à la réussite de Xbox, et je pense au nombre de personnes impliquées avec Xbox : à jouer à nos jeux, à regarder des choses sur Mixer, sur le Xbox Live, sur notre console. Mais je regarde tout ça dans un ensemble, et donc ce n’est pas réellement sur combien de Xbox One X je vais vendre, ou de Xbox One S, ou même combien d’unités d’un jeu je vais vendre. Je regarde si nous augmentons le nombre de personnes qui ont une relation avec Xbox d’une certaine façon. Ça pourrait être un client Android en Chine qui joue à Minecraft, et c’est pour autant une personne connectée à notre plate-forme qui peut utiliser Mixer, qui peut se connecter au Xbox Live, rencontrer ses amis en ligne. C’est vraiment ça que nous mesurons actuellement pour notre croissance.

On ne le répétera jamais assez, Xbox n’est plus une simple console pour Microsoft, il s’agit de la marque gaming de l’entreprise et son succès n’est définitivement plus seulement dans le nombre de consoles vendues.

Aller plus loin : Xbox : une pièce centrale pour la vision de Microsoft

Xbox One X

Accueil > News

17 reactions

KoF esKadri

16 oct 2017 @ 14:06

Oui mais biensur....on va y croire. Le W10 games est juste a ch***, la Xbox One est un échec comparé a la 360 et au vente de la PS4 et mixer ne décolle pas a coté de Twitch. Microsoft c’est foiré sur cette gen, j’espère qu’ils seront meilleur sur la prochaine

Et le futur du jeu vidéo avec Kinect, il l’analyse aussi ca ?

Dhusara

16 oct 2017 @ 14:15

Ça pourrait être un client Android en Chine qui joue à Minecraft

Cette partie m’a fait rire. Enfin ce que je vois c’est que Spencer explique qu’il regarde les chiffres du JV au global et pas seulement les ventes de Xbox. En gros, la Xbox en tant que console n’est plus aussi importante que cela dans la stratégie Microsoft. Si ils en sont à parler de Minecraft sur Android c’est bien qu’ils s’intéressent plus au software (et au service) qu’au hardware et donc à la console. C’est un peu contradictoire avec la précédente news.

Naeje

Rédaction

16 oct 2017 @ 14:53

Il part du principe que l’un entraîne l’autre. Ce qui est discutable, mais c’est son point de vu. Si les gens jouent à Minecraft sur leur téléphone, ils seront alors plus facilement attiré par d’autres services comme le Xbox Live ou des produits comme la Xbox One et les jeux qui vont avec. Il regarde aussi ce que font les gens sur Xbox One. Certains jouent aux jeux, à beaucoup de jeu, mais s’intéresse aussi à Mixer, qui est aussi un service de Microsoft maintenant.

En fait, c’est le même discours qu’il tient depuis des années maintenant : oui, la Xbox One en terme de ventes est en retard sur ses concurrents. Mais est-ce que c’est vraiment un but à atteindre ? Être le premier, mais à quel prix ? Il vaut mieux se concentrer sur les clients qu’on a déjà et ceux que l’on peut grapiller et attirer, plutôt que de chercher le succès trop rapidement. Car aujourd’hui, j’ai l’impression que les gens changent plus facilement de matériel et même de marque. On la vu, un joueur 360 la génération précédente, n’est pas forcément un joueur Xbox One cette génération. Si les gens avaient un réel intérêt a resté sur Xbox, là ça serait différent. Et on le voit avec tous les services que proposent Microsoft, ils veulent clairement redorer leur blason, petit à petit et fournir l’ecosystème (j’aime pas trop ce terme, mais c’est l’idée) le plus intéressant pour les joueurs.

Et la Xbox One X n’est que le fer de lance de tout ça, puisque ça dit seulement : vous aurez désormais la console la plus puissante et accès aux meilleures versions des jeux actuelles. Et en plus de ça, vous avez toujours la rétrocompatibilité, les jeux GwG, les services du Xbox Live, etc. Ils veulent être à nouveau la meilleure plateforme sur laquelle jouer mais aussi streamer, chater avec ses amis, etc.

Le seul truc qu’il oublie de parler ce sont les jeux, ça je suis d’accord. Oui, on veut des jeux et c’est ça qui fera véritablement vendre des consoles. Mais il n’a pas tort en se disant que les clients d’aujourd’hui doivent à tout prix le rester et tout faire dans ce but, même si c’est un joueur de Minecraft.

Blondin

16 oct 2017 @ 17:29

Et le futur du jeu vidéo avec Kinect, il l’analyse aussi ca ?

Aaaah, Kinect. Kinect c’est un peu le vieux dossier que ta femme te sort quand elle veut te saouler un peu. ça fait quand même un bail que MS a changé son fusil d’épaule à ce sujet. Qu’on l’aime ou pas, Kinect, c’est du passé, c’est comme si on parlait des disquettes 5 1/4 à chaque fois qu’on parle de PC (oui j’exagère un peu, mais tu comprends l’idée).

Si ils en sont à parler de Minecraft sur Android c’est bien qu’ils s’intéressent plus au software (et au service) qu’au hardware et donc à la console. C’est un peu contradictoire avec la précédente news.

Je ne pense pas, en tout cas je ne le comprend pas comme ça. Il ne dis pas que le hardware n’est pas important, mais plutôt qu’il s’inscrit dans un tout. C’est clair qu’aujourd’hui, vendre une console, c’est pas comme vendre une bagnole, c’est pas un objet clé en main qui compte pour une unité, point. Acheter une console aujourd’hui, ça implique beaucoup de choses derrière (deux jeux, un abo, possiblement tout un écosystème). D’ailleurs même la marque « Xbox » englobe aujourd’hui bien plus qu’une simple « box ».

Perso je comprend son raisonnement, et je suis on ne peut plus d’accord avec ce qu’il dit. Maintenant je pense qu’il est assez évident que si la Xbox dominait les ventes de consoles sur cette gén, MS n’aurait pas arrêté de communiquer sur les chiffres. Son explication, c’est un alibi, c’est clair, ça ne l’empêche pas de tenir la route, ni même d’être dans le vrai. Cela dit c’est pas le sujet.

davspider

16 oct 2017 @ 18:47

Sans vouloir critiquer ils ont faits pareil avec Windowsphone...bref

sinon combien de joueurs xbox live gold et combien de joueurs PlayStation Plus ? je n’ai pas trouvé de chiffre et la flemme de vraiment chercher, car j’ai des potes qui ont 2-3 ps4 à cause de l’aspect collector...genre la ps4 collector star wars mais qui du coup est dans le carton...donc facile de vendre 80M de console si le tiers est dans un carton ?

Je me trompe peut-être mais voilà...

Koubiwan

16 oct 2017 @ 19:03

@davspider : ton raisonnement tient aussi pour les Xbox collector. Y en a eu une chiée aussi...

baptistus

16 oct 2017 @ 19:08

Alors tout d’abord, il faut tordre une idée reçue : non la xbox 360 n’a pas été un grand succes comparé à la xbox one. En 3 ans, il y avait 26 millions de 360, et il y avait 27 millions de xbox one ... Pour cette année, il va falloir attendre la sorti de la xbox one x, mais on devrait arriver à un egalité entre 360 et one sur la meme periode.

Alors oui c’est difficile à entendre pour certain car il y a les chiffre de la ps4 qui fait deux fois mieux. Mais reste que non, la 360 ne s’est pas mieux vendu sur les 4 premieres années que la One. Et c’est d’ailleur là qu’on voit l’enorme gachi monumentale de la One qui malgré son lancement marketing catastrophique, son obligation d’avoir kinect qui a rendu pendant presque 1 an la consoel 100 € plus cher que sa concurrente directe pour un objet inutile, et malgré son erreur sur le hardware qui a fait que les jeux multi ont quasiement toujours une meilleur resolution sur ps4, et malgré un niveau d’exclu plus faible que la 360 (imaginé quand meme que sur 360 mass effect, witcher 2 ou oblivion pendant longtemps etait exclu 360 sur console !!!) malgré tout ça, la one fait un poil mieux que la 360.

Mais bon ça c’est comparé avec le passé. Comparé avec le present, et donc avec le concurrent direct, là par contre ça fait tache car la ps4 s’est deux fois mieux vendu ! deux fois ! Donc il n’y a pas besoin d’etre physicien pour comprendre pourquoi microsoft ne veut pas communiquer desormais sur les chiffres de ventes.

Maintenant mettre au meme niveau une personne qui achete minecraft sur android, qui rapporte juste une fois de l’argent à microsoft, et un acheteur d’une xbox qui va rapporter de l’argent à microsoft à chaque jeu acheté, à chaque dlc, avec le xbox live, franchement .... si ça passe devant les actionnaires pour pouvoir sortir des truc du genre « on a x dizaines de millions de clients », ok, mais nous on est pas dupe. L’acheteur d’une xbox est 100 fois plus important que celui qui a acheté mincraft sur android ...

Koubiwan

16 oct 2017 @ 19:13

la Xbox One est un échec comparé a la 360

Nope. Suffit d’aller voir sur vgchartz pour s’en rendre compte. Mais Baptistus le dit mieux que moi.

jm ysb

16 oct 2017 @ 20:34

je suis d’accord sur les « chiffres », mais je ne le suis pas sur le fond !

succéder à une xbox marginale, la 360 a tenu sa rivale (ps3) en respect pendant toute la génération (un truc de ouf face à un Sony maitre du monde depuis la PS1) donnant une très grande crédibilité à la marque grâce aux travails accomplis par MS (exclusivité, sav, prix, lead plateforme, xbox live etc...).

suite à ce succés, la One c’est bien vendu sur les fondations de la 360 mais n’a pas tenu la distance et ce n’est une surprise pour personne. les raisons sont simple et sans équivoque.

pour moi c’est une large défaite et une grosse déception. certes elle ce vend plutôt pas mal, pour ce qu’elle est...mais la petite soeur de la 360 aurait du faire beaucoup mieux.

suite à la prochaine console.

là ou je comprend spencer c’est qu’un jeux peu faire une énorme différence et le fait qu’une IP peu permettre de financer d’autres projets grâce à son succès, quelques soit le support, je dis oui !

Dudediklenbias

16 oct 2017 @ 21:27

N’oublions pas quand fait un comparatif de vente 360/One du coût qu’a pu avoir le RROD pour Microsoft. Aussi bien du côté financier qu’en terme d’image. http://www.xboxygen.com/News/20411-Voila-comment-la-marque-Xbox-a-ete-sauvee-apres-le-RROD Au lancement de la One combien de joueurs ont attendu pour voir ? Quel impact a eu l’affaire du RROD sur les ventes de One ? Et d’un autre côté Microsoft est peut être satisfait des ventes et de la rentabilité de la One. Parce que si le RROD a effectivement coûté 1 milliard et quelques, ça doit pas faire une rentabilité énorme pour la 360. Je pense aussi qu’ils voient beaucoup plus loin que juste les ventes et qu’ils sont plutôt satisfait de se reconstruire une base stable et saine.

12