Need For Speed Payback fait le beau en images et avec un trailer sur l’histoire

«En route !» le 13 octobre @ 08:292017-10-13T10:11:50+02:00" - 8 réaction(s)

Need For Speed Payback arrive dans à peine un mois et il est temps pour Electronic Arts d’appuyer sur le champignon pour ce nouveau NFS. On découvre ainsi un nouveau trailer, qui présente un peu plus l’histoire du jeu, accompagné de quelques images. A noter que la voix française du héros principal sera Donald Reignoux qui a déjà donné la réplique pour les personnages d’Andy (Toy Story), Harold (Dragons) et plus récemment de Peter Parker (Lego Marvel Super Heroes 2) ou encore des acteurs Jesse Einseberg et Andrew Garfield.

La sortie de Need For Speed Payback est prévue pour le 10 novembre et le jeu sera disponible 10 heures pour les membres EA Access à partir du 2 novembre.

Need For Speed Payback

Accueil > News

Need For Speed Payback

Need For Speed Payback
PEGI 0

Genre : Courses

Éditeur : Electronic Arts

Développeur : Ghost Games

Date de sortie : 10/11/2017

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

8 reactions

killkuter

13 oct 2017 @ 11:13

cool à priori ils ont l’air d’avoir modélisé les personnages eux même et pas avoir fait juste un filtre sur de vrais acteurs, j’aime autant

avatar

Vaaluz

13 oct 2017 @ 13:49

Need for speed : Fast and Furious :o)

avatar

GigaTRIPELX

13 oct 2017 @ 14:19

Le meilleur jeux de tuning (dans cette catégorie) en vie..! Soyons encore heureux..!

avatar

Kbord

13 oct 2017 @ 19:32

kbord il ont fait un scan vite fait des acteurs et ne ce sont pas fait chier a faire du capture motion faciale digne d’un triple a de 2017. les visages sont beau quand ils sont fixe sur image mais dans le trailer c’est affreux pire que mass effect andromeda. Je suis gêné pour ea et ghost game de sortir quelque chose comme ça. tant qu’a faire quelque chose d’aussi laid ils auraient du faire des vrais video comme avec lui de 2015.

killkuter

13 oct 2017 @ 19:46

effectivement, je sais pas comment ils l’ont géré celui à voir ... Après perso le dernier NFS en date j’ai pas spécialement aimé j’avais vraiment l’impression que c’était juste filmé les cinématique avec un filtre « 3D » après peut être que sur celui la ils ont modélisé les acteurs et les ont fait prendre vie intégralement par programmation 3D et plus juste en les filmant. A voir après perso sur NFS c’est pas l’histoire qui m’intéresse le plus en tout cas dans le dernier opus c’était le néant « faut qu’on soit des oufs de route » pour résumer

avatar

Kbord

13 oct 2017 @ 19:48

tu appelles ça prendre vie ? ouff ont a pas vu le même trailer alors. c’est robotique, plastique plutôt. j’ai rarement vu un qualité d’animation faciale aussi médiocre.

Blondin

14 oct 2017 @ 00:36

Après perso le dernier NFS en date j’ai pas spécialement aimé j’avais vraiment l’impression que c’était juste filmé les cinématique avec un filtre « 3D »

C’est pas une impression, les cinématiques du dernier NFS c’était effectivement juste filmé, basta. Et c’était nul, mais drôle (enfin perso ça m’a fait bien marrer, j’avais l’impression de voir un pauvre film sur des rebelles sans causes qui font du tuning, le tout généreusement saupoudré de tous les clichés possibles et imaginables).

Bon sinon je trouve qu’il a l’air mortel ce jeu. L’histoire, comme d’hab dans un jeu de caisse, elle va être au ras des pâquerettes, j’espère que ça sera assumé (comme dans le dernier en date, nul, mais assumé), et qu’ils essayeront pas de le faire passer pour du grand spectacle holywoodien (ce qui semble malheureusement être le cas). Passé l’épreuve qui consiste à supporter le semblant de scénario, le jeu à l’air béton : c’est beau (les caisses et les décors, pas les visages), ça va vite, ça dérape, c’est sur-exagéré... Moi ça me plait vraiment bien jusque là.