Bethesda avec Wolfenstein II : Make America Nazi-Free Again

«Un tweet bien joué» le 6 octobre @ 19:052017-10-06T19:05:15+02:00" - 4 réaction(s)

On peut dire que Bethesda aura trouvé le ton approprié pour la sortie de Wolfenstein II : The New Colossus, et un angle différent de ce qu’on peut voir pour d’autres titres. Et ce n’est pas ce dernier tweet qui prouvera le contraire.

Preview - On a fragué du nazi en fauteuil roulant dans Wolfenstein II

Assurément, Bethesda fait ici référence à la phrase de Donald Trump « Make America great again ». Qui plus est, le président américain se trouve régulièrement accusé de clémence certaine avec les américains racistes et/ou nazis. On imagine donc bien qu’il s’agit ici d’un message direct à Donald Trump que Bethesda envoie avec ce tweet où l’on peut lire « Not my America » sur fond de nazis qui marchent au pas. Ambiance.

Wolfenstein II : The New Colossus

Accueil > News

Wolfenstein II : The New Colossus

Wolfenstein II : The New Colossus
PEGI 0

Genre : FPS

Editeur : Bethesda

Développeur : MachineGames

Date de sortie : 28/10/17

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

4 reactions

Titicrow

06 oct 2017 @ 21:49

Magique xD

ps :

accusé de clémence certaine avec les américains racistes et/ou nazis.

Le nazisme est une forme de racisme, le « ou » ne semble pas très approprié, mais je chipote :)

kereros

06 oct 2017 @ 22:08

Magique xD

ps :

accusé de clémence certaine avec les américains racistes et/ou nazis.

Le nazisme est une forme de racisme, le « ou » ne semble pas très approprié, mais je chipote :)

+1000 Comme racisme et antisémitisme, mais on s’égare

killkuter

08 oct 2017 @ 10:51

faudra montrer où est la « clémence certaine » car bon c’est pas lui le juge et le bourreau aux USA, il y a des amendements qui autorisent les citoyens à faire beaucoup de choses c’est tout ça n’a pas de rapport ave Trump ...

ludofast

09 oct 2017 @ 07:04

Tout est bon pour attaquer Trump. Il avait dit que les antifas étaient aussi dangereux que les suprémacistes blancs, et a condamné toute forme de violence ou de racisme. Ce qui n’a pas plu au camp opposé.

Pourquoi mêler la politique et les jeux vidéos ?