Rocket League améliore son système de ban pour les insultes

«Merci !» , - 2 réaction(s)

JPEG - 528.3 ko

Psyonix ne chôme pas avec Rocket League et un petit mois après la mise à jour anniversaire, le développeur annonce les prochaines nouveautés et optimisations qui arrivent sur le jeu et notamment en ce qui concerne les tricheurs.

Le développeur explique que depuis le lancement du jeu il y a deux ans, le nombre de joueurs a considérablement augmenté pour atteindre maintenant le chiffre très respectable de 34 millions. Et en toute logique, plus il y a de monde, plus la probabilité de tomber sur des imbéciles est importante. C’est pourquoi quelques nouveautés s’imposent.

La pierre angulaire qui permet de lutter contre ça reste la possibilité de rendre un joueur muet ou de le signaler. A présent, Psyonix annonce avoir mis en place un système d’automatisation de ban, le ’Language Ban’. Ce système bannira automatiquement les joueurs des matchs en ligne quand certains mots (par exemple des insultes à caractère racial) seront prononcés et rapportés par les autres joueurs.

Une liste initiale de 20 mots avec ses variantes est déjà en place et ne sera évidemment pas dévoilée publiquement. Elle est disponible dans plusieurs langues et chaque mot dispose de son propre seuil. Dès que celui-ci est franchi, le joueur sera automatiquement banni pendant une durée généralement minimale de 24h et qui peut durer jusqu’à 72 heures, une semaine, voire un ban permanent.

Sur les milliers de réclamations faites chaque jour par les joueurs, la majorité provient d’abus dans le jeu et de harcèlement, souvent sous la forme d’insultes. Ce nouveau système de ban permettra aux développeurs de réagir plus rapidement même si l’équipe continue de s’améliorer et de monitorer tout ça, notamment via Reddit et d’autres sources.

Le conseil de Psyonix : « si un joueur vous insulte pendant un match : faites une réclamation, mettez le en ’mute’ et laissez-nous faire le reste. »

Dernier point, les joueurs qui ont abusé du système de matchmaking pour améliorer leur rang sur la Saison 4 (comme par exemple ruser pour forcément gagner ou perdre un match) n’ont évidemment pas reçu leurs lots.

Accueil > News

Rocket League

Rocket League
PEGI 0

Genre : Party Games

Éditeur : Psyonix

Développeur : Psyonix

Date de sortie : 17/02/2016

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

2 reactions

bastoune

03 aoû 2017 @ 15:19

Le Trash Talk est vraiment devenu une plaie sur ce jeu... un peu de ménage ne fera pas de mal.

« Mute » et « Report » sont systématiques maintenant...

les joueurs qui ont abusé du système de matchmaking pour améliorer leur rang

j’avais pas entendu parler de ça, si ça cheat ça va vite devenir n’importe quoi... c’est qu’un jeu, j’vois toujours pas l’interet d’aller chercher la gagne à tout prix surtout en trichant... c’est triste...

avatar

Raziel

04 aoû 2017 @ 22:12

la plaie sur ce jeu, c’est les joueurs consoles qui ont un niveau des plus pitoyables...