La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre repoussé au 10 octobre

«On repousse un petit peu» le 2 juin @ 13:352017-06-02T23:00:42+02:00" - 4 réaction(s)

1488986746-card.jpg

C’est dans un communiqué sur son site officiel que les développeurs de chez Monolith annonce que la sortie de La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre est repoussée au 10 octobre. Comme d’habitude, on ne sait pas ce qui a forcé le studio à prendre cette décision, mais il est vraisemblable que la date du 24 août ne pouvait être garantie. En décalant la sortie, les développeurs auront ainsi un mois et demi supplémentaire pour peaufiner leur jeu, ce qui, on l’espère, sera suffisant.

Ce qui est rassurant, c’est que le jeu sera bien présent à l’E3 et sera donc bien mis en avant au côté de la Scorpio. Car oui, les attentes sont grandes du fait que le jeu fera partie de la vitrine censée démontrer la puissance de la nouvelle console. Espérons donc que ce soit le seul report, car la sortie doit coïncider avec celle de la Scorpio aux alentours d’octobre-novembre, comme cela semble se profiler.

Vous retrouverez ici le message en question sur le site de WBGames (en anglais).

La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre

Accueil > News

La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre

La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre
PEGI 18

Genre : Action

Editeur : Warner Bros Entertainment

Développeur : Monolith Production

Date de sortie : 10/10/2017

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows, Steam

4 reactions

avatar

neuf72 boy

02 jui 2017 @ 19:20

C est pas tres grave ...je pense que tout le monde veut le jeu sur scorpio ce n est que humble avis

ThyDid50

02 jui 2017 @ 20:04

Bon bein j avais pose une réservation ,va falloir attendre et puis rendre la one 2tera rouge quel qu un que ça intéresse ? y a le dernier gear avec......

SauroneMX338

Rédaction

02 jui 2017 @ 22:58

Ça sent le pack Scorpio tout ça, dommage j’aurais aimé un jeu plus sexy, rendez-vous dans une semaine !

avatar

jandar

23 jui 2017 @ 18:26

le premier avait l’air pas mal, pourquoi pas