Dossier : meilleurs jeux rétrocompatibles sur Xbox One

«De fait des exclues...» le 13 mai @ 08:412017-05-15T10:33:19+02:00" - 12 réaction(s)

À son annonce, la rétrocompatibilité a été très favorablement reçue par une partie des joueurs, une autre partie a décrété qu’elle s’en foutait, enfin, une autre a immédiatement trouvé moyen de critiquer le fait qu’on donne accès à plus de jeux. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, et c’est un bon moment pour voir où nous en sommes et dans quelle mesure Microsoft a tenu ses promesses. Je vous propose également (et surtout, à vrai dire !) une sélection toute personnelle basée sur des critères naturellement subjectifs, mais avec un point de vue bien déterminé : quels sont les jeux qui n’ont pas vieilli. En d’autres termes, quels sont les jeux sur lesquels on prendra toujours le même plaisir sans se dire systématiquement « bhou, c’est moche » !

Commençons par une statistique : au moment où j’écris cet article, il y a 332 jeux qui sont rétrocompatibles. Cela répond donc immédiatement à une des questions : non, Microsoft ne s’est pas foutu du monde juste pour un effet d’annonce. Si on ne sait pas vraiment comment Microsoft choisit les jeux qui seront rétrocompatibles, on peut constater que le maître mot semble être « variété ». On y trouve bien entendu les titres édités par Microsoft, mais aussi venant de nombreux autres éditeurs. Il y a beaucoup de jeux Xbox live arcade, mais également des jeux retail en pagaille. Il y a des titres stars, mais aussi des jeux obscurs. Bref, il y a de tout…

A chaque annonce de jeux rétrocompatibles, j’ai constaté presque systématiquement des commentaires soulignant le peu d’intérêt des jeux annoncés. Sauf qu’à force, il semble inconcevable que qui que ce soit ne trouve pas son compte dans les titres 360 jouables sur la bonne vieille One. Il en devient même difficile de faire le tri ! Ceux qui ont eu la Xbox 360, en plus de pouvoir continuer à jouer à leurs jeux, sont familiers avec cette ludothèque. Ce n’est pas la même histoire pour les nouveaux venus qui bien souvent ne verront pas forcément de quoi il est question, et qui vont passer à côté d’une ribambelle de titres qu’on peut acheter pour une bouchée de pain.

Pour vous faire une petite idée, vous pouvez aller faire un tour dans la liste complète des jeux accessibles : liste complète actualisée.

Et pour se faire une idée plus précise, voilà donc ma sélection de jeux « qui n’ont pas vieilli », avec le lien vers le test rédigé à leur sortie.

LES JEUX XLA

C’est la catégorie la plus évidente. Déjà au moment de leur sortie, ces jeux ne misaient pas spécialement sur une débauche technique. Ces titres, même anciens, sont les équivalents des jeux « indés » d’aujourd’hui, misant sur le gameplay, sur une idée, sur le fun ou sur leur conception artistique. Aujourd’hui ou hier, c’est du pareil au même, on prendra exactement le même plaisir à lancer une partie !

Banjo Kazooie et Banjo Tooie

Bien entendu, la meilleure façon d’y jouer est d’acquérir l’excellente compilation Rare Replay, mais si pour une raison ou une autre vous ne voulez pas, je ne peux que vous suggérer ces deux classiques de la plateforme. Et si pour une raison ou une autre vous n’en voulez qu’un, optez pour Banjo, concentré de bonne humeur doté qui plus est d’une musique géniale.

Banjo Kazooie Test Banjo Tooie

Battleblock Theater

Des années après, je continue de lancer régulièrement Battleblock Theater. A deux, le jeu est un régal, plein d’idées, y compris dans des modes de jeu en versus limités mais terriblement fun. Grâce à des graphismes simples mais stylisés, à un humour absurde qui donne envie de jouer en souriant, et à une bande son GÉNIALE (la musique de la secret room est un tube !), ce jeu n’a pas pris une ride.

Test - Battleblock Theatre

Bejeweled 2 et 3

D’accord, les jeux Bejeweled ne sont pas des chefs d’œuvres. Mais de temps en temps, un puzzle game tout bête, ce n’est pas désagréable. Étant donnée la faible exigence technique de ce genre de jeu, autant jeter un œil sur ces anciens titres !

Beyond Good & Evil HD

Alors que sa suite tant attendue se profile enfin, cela ne fait pas de mal de refaire Beyond Good & Evil. Ce titre est devenu un classique pour une bonne raison : il décrit un univers formidable, cohérent, à la fois profond et drôle, plein de personnages attachants et avec une bande son superbe. Autant de qualités dans un seul jeu, c’est rare ! Visuellement, Beyond Good & Evil misant avant tout sur les couleurs et un style prononcé, cela tient parfaitement la route : on oublie très vite qu’on est sur un jeu sorti au départ sur la première Xbox ou sur Gamecube !

Test - Beyond Good & Evil HD

Boom Boom Rocket

Et si je vous disais que Boom Boom Rocket est un des jeux 360 auxquels j’ai le plus joué ? À plusieurs, à coups de versus, c’est d’une efficacité totale. Le concept de base est hyper simple : appuyer sur des touches en rythme. Mais les musiques superbes et la réalisation dynamique font qu’on se retrouve à enchaîner les parties.

Boom Boom Rocket

Braid

Onirique, poétique, et parfois fichtrement tordu, Braid est un petit jeu de plateformes comme on aimerait en voir plus souvent, mêlant un gameplay ultra-simple à des mécaniques originales. Le tout sert de moyen d’expression à une histoire à plusieurs niveaux de lecture, du grand art ! Impossible de ne pas apprécier. D’ailleurs le premier qui râle prend un taquet.

Braid

Castle of Illusion Starring Mickey Mouse

La version originale, sur Megadrive, est un classique. Ce remake, avec de jolis graphismes qui gardent le style d’origine, est lui aussi très réussi et mérite le détour. Un jeu de plateforme plutôt facile, une balade dans un monde coloré, voilà qui va faire un contraste avec d’autres jeux de la même catégorie qui sont beaucoup plus hardcore.

Test - Castle of Illusion starring Mickey Mouse

Castlevania : Symphony of the night

Dans la catégorie « classique », je demande le meilleur Castlevania. Pioche, ou plutôt télécharge cette version Xbox 360 qui lui rend honneur. Un jeu assez difficile, remarquablement conçu, et dans une superbe 2D qui n’a pas pris une ride.

Test - Castlevania : Symphony of the Night

Defense Grid

Amateurs de tower defense, ne passez pas à côté de Defense Grid. Certes, il est moins joli que le deuxième épisode, mais pour moi il reste meilleur : plus difficile, plus varié, et avec plus de niveaux.

Doritos Crash Course

Hein ? Mais que fait ce jeu dans cette liste ? Certes, c’est un titre sans prétention, sponsorisé (gratos sur 360, je ne sais pas si c’est toujours le cas), mais drôle à jouer ! C’est le concept de « Ninja Warrior » ou autres émissions de parcours de ce genre qui est repris, et même si c’est tout bête, ça fonctionne à fond ! Tiens, j’ai envie de le relancer…

Duck Tales Remastered

J’avoue ne pas être très fan de Duck Tales, mais je vais faire confiance à Jarel qui avait dressé des lauriers à la version 360 ! De la plateforme old school, donc intemporelle…

Test - DuckTales Remastered

Faery : legends of Avallon

Faery est un jeu de rôle pour les enfants. Sa réalisation peut sembler datée, et c’était déjà le cas à sa sortie. Pourtant, l’univers décrit est sympa, ça se joue bien, c’est bien équilibré et plutôt facile, et surtout ça fonctionne parfaitement auprès des plus jeunes.

Test - Faery : legends of Avalon

Far Cry 3 : Blood Dragon

Dans Far Cry 3 Blood Dragon, il y a un requin bionique. J’ai besoin d’ajouter quelque chose ? Certes, la réalisation a un peu vieilli, mais on a rarement vu un tel hommage aux années 80, jusqu’à une bande son géniale qui a elle seule justifie qu’on y joue.

Test - Far Cry 3 Blood Dragon

Feeding Frenzy 1 et 2

Le but est de contrôler un poisson qui va grandir en mangeant les poissons plus petits que lui. C’est ultra-basique, mais je garantis à 100% que ça fonctionne sur les jeunes enfants. Les jeux pour les plus jeunes ne sont pas très fréquents, alors ne les méprisez pas, chers papas-lecteurs et mamans-lectrices.

Test - Feeding Frenzy 2

Guardian Heroes

Ce jeu est un beat’em all hyper énergique et déjanté qui a vu le jour sur Saturn. Comme il a bénéficié d’un ajustement graphique, mais surtout comme il a conservé toutes les caractéristiques du jeu d’origine, il ne faut pas le laisser passer ! Ce genre de jeu n’est pas si fréquent, et il ne faut pas compter sur Sega pour qu’une suite voie le jour…

Test - Guardian Heroes

Gunstar Heroes

Gunstar Heroes est un des jeux d’arcade les plus furieux jamais faits ! Sorti sur Megadrive, il est revenu faire un petit tour sur Xbox 360, ce qui permet de constater que même si c’est de la 2D, même si c’est de la Megadrive, ça fonctionne toujours aussi bien. L’énergie qui ressort de ce titre est folle et en fait un classique du genre.

Test - Gunstar Heroes

Ikaruga

Voilà la star de la catégorie manic shooter. Vous savez, ces shoot’em up où la majeure partie de l’écran est remplie de tirs ennemis. Le concept du titre est entièrement basé sur le switch entre deux couleurs qui s’annulent : tirer sur un ennemi avec la mauvaise couleur n’a pas beaucoup d’effet ! Au début on galère, mais impossible de ne pas se prendre au jeu, et ensuite difficile d’en décrocher, même si la difficulté est vraiment élevée. C’est un classique de la Dreamcast qu’on retrouve avec plaisir sur Xbox.

Ikaruga

Jet Set Radio

Sega a eu l’excellente idée de sortir pas mal de ses jeux sur XLA, et via la rétrocompatibilité, ils sont donc toujours jouables sur notre console de salon. Ainsi, le mythique Jet Set Radio et sa bande son de ouf est bien là pour seulement quelques euros. Si vous ne connaissez pas ce jeu au style unique, dites-vous que Sunset Overdrive s’en inspire largement pour tout ce qui est grind dans des décors urbains. C’est un classique !

Test - Jet Set Radio

Monkey Island 1 et 2

Les Monkey Island sont des petites pépites du point’n click, dotés d’un humour absurde qui ne peut pas ne pas fonctionner, à moins d’être allergique aux Monty Python. Comme tous les jeux basés avant tout sur leur écriture, ces deux titres traversent le temps et les époques sans aucune difficulté, d’autant plus grâce à ces versions remasterisées. Dans un univers rempli de pirates déjantés, les Monkey Island font voyager, mais surtout bien rire.

Test - The Secret of Monkey Island : Special Edition Test - The secret of monkey island 2 Special edition

Ms Splosion Man

Suite de Splosion Man dont je parle un peu plus bas, les aventures de la dame reprennent exactement la même recette : un jeu de plateforme blindé de bonne humeur, d’idées originales…et de difficulté ! Les amateurs de challenge peuvent s’y plonger, ils s’amuseront beaucoup.

Test - Ms. Splosion Man

Peggle

Avant Peggle 2 sur Xbox One, il y avait Peggle. Oui, je sais, c’est logique. Sauf que, à mon sens, le premier Peggle était meilleur que sa suite : plus de tableaux, plus de défis, et plus de variété. Comme on est dans un puzzle game, l’aspect technique n’a pas la moindre importance et ce Peggle marche toujours aussi bien.

Test - Peggle

Plant vs Zombies

Amateurs de tower defense, ne passez pas à côté de Plant vs Zombies. Le premier est pour moi le meilleur de la franchise et de loin. Le deuxième est devenu un de ces free-to-play où il faut payer, et la suite s’est transformée en fps versus (plutôt sympas) n’ayant plus grand-chose à voir. Ce premier épisode, simple, bénéficie d’une ambiance fun et de musiques qui restent gravées dans la tête. Bien que répétitif, il réussit à emporter l’adhésion et se positionne dans la catégorie des « bons petits jeux » bien sympas à faire.

Test - Plants vs Zombies

Puzzle Quest : Challenge of the Warlords

Quel étrange concept que celui des Puzzle Quest ! Savant mélange entre rpg et… Bejeweled, le jeu tourne autour de combats qui sont autant de puzzles. Le but est toujours de bouger des gemmes pour les éliminer, mais l’ensemble est mâtiné de l’utilisation de sorts, ce qui donne une dimension stratégique véritable au jeu et surtout qui accroche terriblement. L’habillage est lui aussi plutôt sympa, et on peut très vite se retrouver à passer des heures sur ce jeux. Bien entendu, il n’a pas pris une ride, n’étant pas du tout basé sur des graphismes évolués.

Puzzle Quest : Challenge of the Warlords

Sam & Max : Save the World

Dans la série « classique des point’n click », je demande Sam & Max. Un chien et un lapin délirants dans des enquêtes à la limite du stupide : franchement, comment peut-on passer à côté ? sur 360, deux titres sont sortis, mais c’est « Save the World » qui a mes faveurs, tout simplement car il est très réussi. Pas vraiment compliqué, avec des énigmes simples, il laisse le joueur profiter de l’histoire et surtout se marrer.

Sam & Max sauvent le monde

Sega Vintage Collection : Streets of Rage

Il est INDISPENSABLE de jouer à Streets of Rage. Il n’est plus très joli, il ne l’était déjà plus lors de cette édition 360, et à vrai dire il ne l’était déjà pas vraiment à sa sortie sur Megadrive. Pourtant, encore aujourd’hui c’est un des meilleurs beat’em all de tous les temps, et surtout, sa BO est totalement folle. Le gameplay est une merveille, et tout joueur normalement constitué demandera à un copain de jouer avec lui pour boucler le jeu, oubliant le temps de quelques heures toutes ces histoires de définition et de fps…

Les Sonic

Bien entendu, si vous avez déjà joué aux Sonic 2D sur Megadrive, pas la peine de vous intéresser à ces versions XLA qui sont strictement identiques. En revanche, si vous ne connaissez pas ces jeux, il ne faut pas hésiter. S’ils ont connu un tel succès, ce n’est pas par hasard, on a là des perles de la plateforme, au gameplay proche de la perfection et au level design diabolique. Étrangement les épisodes les plus récents ne sont pas du même niveau, comme si on avait perdu la recette en route.

Soulcalibur 2 HD

Jouer à un jeu de baston de la génération précédente, qui lui-même est une remasterisation d’un titre encore plus ancien, voilà qui peut sembler étonnant. On peut se dire que cela a forcément pris un coup de vieux. Quand on joue, ce sont surtout des coups dans la gueule qu’on prend ! Certes, ce n’est pas à la pointe de la technologie, mais le plus important, la qualité de l’animation, est là. Comme le gameplay est formidable et que le jeu dégage une personnalité toujours aussi efficace, Soulcalibur 2 HD reste un hit encore aujourd’hui.

Splosion Man

On en a déjà parlé avec les aventure de Madame plus haut, c’est un jeu de plateforme de premier choix pour ceux qui aiment la difficulté.

Test - ’Splosion Man

Super Meat Boy

Je parlais de difficulté avec Splosion Man… AH ! AH ! Ce n’est rien à côté de Super Meat Boy ! Un jeu où on joue un bout de viande, franchement, ça mérite d’être dans toutes les ludothèques. Celui-ci est un petit bijou pour hardcore gamers (traduction : je n’ai jamais réussi à aller au bout), redoutable, et blindé d’une énergie folle soulignée par une BO de dingue. C’est un classique du XLA qui pourrait tout à fait sortir aujourd’hui sur Xbox One.

Test - Super Meat Boy !

The Cave

The Cave est un jeu Double Fine sorti de la tête de Ron Gilbert et de Tim Schafer. Normalement ça suffit pour qu’on prenne le jeu. S’il vous en faut plus, on a là un jeu d’aventure dans lequel on doit switcher entre divers personnages. Le gameplay est classique, et le jeu n’est pas très difficile, mais les dialogues sont excellents et c’est souvent drôle. Bref, un bon p’tit jeu !

Test - The Cave

Torchlight

Torchlight est un excellent Diablo-like qui fonctionne toujours aussi bien grâce à un équilibrage bien étudié et une réalisation qui tient toujours la route. Si vous êtes amateur de ce genre, aucune chance d’être déçu.

Test - Torchlight

Trials HD

Je suis totalement nul sur ces jeux où on contrôle une moto en équilibre. Et je n’aime pas ça. Donc là je triche car je n’ai pas joué à Trial HD. Cependant, à sa sortie, toute l’équipe d’Xboxygen était dessus ! Étant donné que ce genre de jeu n’a pas besoin de graphismes extraordinaires pour être addictif, et que Trials HD est, d’après ce que j’ai cru comprendre, un des meilleurs de ses représentants, je ne peux que l’inclure dans cette liste de jeux rétrocompatibles recommandés.

Test - Trials HD

Trine 2

Trine 2 est à ranger à côté de Torchlight, dans la catégorie jeu d’aventure médiéval, si ce n’est qu’il était particulièrement joli à sa sortie. Aujourd’hui il l’est un peu moins (enfin, c’est le même jeu, hin, mais au regard des standards actuels il ne peut plus utiliser cet argument), mais il reste très agréable à jouer. J’aime bien ce titre : plutôt facile, il offre une balade épique qui se laisse suivre avec plaisir.

Test - Trine 2

LES CLASSIQUES DU JEU VIDEO

Alors oui, je sais, vous allez me dire que dans les jeux XLA il y a des classiques, et vous aurez raison. Toutefois, il fallait bien faire des catégories ! Ce sont donc là les « gros jeux » sortis en version boîte à l’époque de la 360, et rétrocompatibles. Ce sont aussi les jeux qui sont importants si on veut se faire une « culture jeux vidéo ». Dans cette catégorie, les jeux que j’ai sélectionnés n’ont pas tous résisté de la même façon à l’épreuve du temps, mais leur qualité fait que ça passe toujours aussi bien. On les trouve tous pour rien du tout dans les cash converter partout en France…

Alan Wake

Remedy en pleine possession de ses moyens. A sa sortie, Alan Wake n’a pas été le succès qu’on aurait pu penser, mais il fait partie de ces rares titres dont la réputation n’a cessé de monter au fil du temps. Reprenant les codes du survival, Alan Wake propose une aventure qui pourrait être une adaptation d’un Stephen King. Le gameplay est efficace, plutôt orienté action, mais ce qui fait la force du jeu, c’est une histoire qui happe le joueur, et une réalisation absolument magnifique. Alan Wake est un des plus beaux titres de la génération précédente, et quand on le lance aujourd’hui, même avec moins de pixels, il reste superbe et doté d’une ambiance unique.

TEST - Alan Wake

Bayonetta

Ce n’est pas tous les jours qu’un jeu devient une nouvelle référence dans un genre donné, et Bayonetta est de ceux-là. Dans la catégorie arcade-beat’em all-shooter, Bayonetta balance une énergie de dingue, couplée à un style graphique décomplexé, à une héroïne sexy et badass, et à une bande son qui fait vriller la tête. Que le jeu vienne de la génération précédente n’a pas la moindre importance, ici on parle d’ambiance et de gameplay !

Test - Bayonetta

Bioshock

Bioshock a un peu plus vieilli que les deux titres précédents. S’il était magnifique à sa sortie, il semble peu détaillé aujourd’hui. Pourtant, en offrant une atmosphère unique et en s’appuyant sur une direction artistique folle, on oublie vite ses lacunes pour plonger dans l’univers de Rapture. Tout le monde n’arrive pas à se plonger dans le jeu, mais ceux qui adhèrent n’en sortent pas indemnes.

Bioshock

Blue Dragon

Premier jeu de rôle de Mistwalker sur Xbox 360, Blue Dragon garde le même impact aujourd’hui qu’à sa sortie. En effet, sa force réside dans un univers coloré, chatoyant, et très « manga ». Autant dire que ce n’est pas très gourmand techniquement parlant, et que ce qui était agréable à l’œil l’est toujours. Cette aventure est classique, que ce soit dans son déroulement ou son gameplay, mais très agréable, comme une jolie balade dans un dessin animé.

Test - Blue Dragon

Fable 2 et 3

On peut penser ce qu’on veut de cette série (moi j’adore !), il n’en demeure pas moins qu’elle a une personnalité unique. Les graphismes ont pris un petit coup de vieux, mais pas tant que ça : tout est tellement stylisé que cela reste très beau. C’est l’avantage indéniable de confier le design visuel d’un jeu à des artistes plutôt qu’à des techniciens. Les musiques sont elles aussi superbes (d’ailleurs je chantonne en pianotant sur mon clavier), et le gameplay est plus que correct : c’est de l’action-aventure. On donnes des coups, on lance des choses et on fait des roulades pour esquiver. Comme dans Horizon Zero Dawn, quoi. Comme quoi il n’y a pas grand-chose qui change au fil du temps ! À chaque épisode, Fable a souffert de la comparaison entre ce qu’il offrait et ce que son créateur, le sulfureux et fun Peter Molyneux, promettait. Détachés de l’actualité, les jeux se révèlent pour ce qu’ils sont : des jeux d’aventure se déroulant dans un univers propre, original, mélange d’aventures médiévales classiques et d’humour anglais, de recherche du réalisme et de décors conçus comme des tableaux.

Test - Fable 2 Test - Fable 3

Gears of War 1 à 3

Les Gears of War, eux, ont clairement pris un coup de vieux. Comme tous les jeux misant sur le spectacle, ils ont pris le risque d’être techniquement obsolètes plus vite. Il suffit de voir le remake sur One pour mesurer l’évolution d’une génération à l’autre. Pourtant, il y a encore beaucoup de choses qui fonctionnent très bien. En fait, tout ce qui n’est pas technique (et encore, la remarquable scène du tunnel du deuxième épisode, avec la lumière blanche qui coupe l’obscurité, fait très fort) fonctionne toujours aussi bien. La rage et la violence des batailles sont des valeurs sûres qui traversent les époques. La grande qualité de la mise en scène des niveaux joue également un rôle important, ce qui se voit en particulier dans le deuxième opus qui regorge d’idées. Gears of War a posé les jalons d’une nouvelle façon de jouer, et encore aujourd’hui de nombreux jeux tentent de l’imiter sans parvenir à retrouver le même équilibre. Ça mérite donc forcément un coup d’œil. En passant, le troisième épisode est celui qui résiste le moins bien à l’épreuve du temps : moins d’idées, plus basique dans ses arènes, mise en scène moins inspirée… Ça ne pardonne pas.

Test - Gears of War Test - Gears of War 2 Test - Gears of War 3

GTA IV

Je vais vous faire un aveux : je ne suis pas très fan des GTA. Ils racontent très bien les histoires, l’univers est formidable, mais j’ai toujours eu du mal avec ce gameplay bac à sable qui pour moi ne fait du coup rien de bien. Mais bon, je les essaie tout de même, et ce GTA IV reste un titre majeur pour beaucoup de monde, donc il mérite d’être dans cette liste. Pour le coup, on a là un jeu qui a tout de même pas mal vieilli, et il faut être fan à la base pour passer outre.

Test - GTA IV

Halo (série)

Je le mentionne par principe, mais c’est la Masterchief collection qu’il faut acquérir, une galette blindée d’un contenu ahurissant pour un prix aujourd’hui très modique.

Lost Odyssey

Deuxième jeu de rôle de Mistwalker, c’est de loin mon petit préféré, alors que c’est celui qui a le plus vieilli. En cherchant à décrire un univers et des personnages réalistes, Lost Odyssey subit les affres du temps. Pourtant, sa superbe BO, son système de combat dynamique et surtout sa très belle histoire continuent d’en faire un jeu qui a sa place sur une console de salon d’aujourd’hui. D’autant plus sur Xbox One, console dénuée de jrpg !

Test - Lost Odyssey

Mass Effect

Je fais partie des « Jareliens », cette secte de joueurs qui ont beaucoup aimé le premier Mass Effect pour son aventure et son univers, et nettement moins ses suites lorgnant vers l’action. Tous sont jouables sur xbox One via la rétrocompatibilité, mais je vais n’inclure sournoisement dans cette liste que le premier épisode… Le jeu a pris un sérieux coup de vieux, mais le premier épisode étant porté avant tout par son histoire et son écriture, ça passe très bien quand même.

Test - Mass Effect

Portal 2

Portal est à l’origine un bonus lié à Half Life 2, et Valve a accouché de cette magnifique suite qui s’est révélée être un titre incroyable. Le principe de portails qui permettent de se téléporter est poussé à son paroxysme et révèle une célébration de l’originalité avec des puzzles à la fois simples et terriblement tordus. Dans le même temps, l’histoire, savoureuse, n’est pas sacrifiée et on a envie d’aller au bout même quand on ne comprend pas ce qu’il faut faire. Très joli sans pour autant miser sur la technique, Portal 2 supporte à l’aise l’épreuve du temps. Génial.

Test - Portal 2

Red Dead Redemption

S’il ne devait y en avoir qu’un… Red Dead Redemption, chef d’œuvre de Rockstar, serait celui-là. Si la technique souffre des limitations de la 360, cela n’a en fin de compte pas vraiment d’importance, puisque les visuels de Red Dead sont avant tout magnifiques par leur composition. Jamais le western n’aura trouvé plus bel écrin, pour un titre tellement bien écrit qu’il ridiculise 99.8% de la production vidéoludique. C’est une aventure folle, une belle histoire, tragique, mais aussi souvent drôle. Impossible de passer à côté.

Test - Red Dead Redemption

Sonic & Sega Racing Transformed

Quoi ? Pourquoi ce jeu est-il dans la rubrique « classiques » ? Et bien parce que tous ceux qui s’y sont essayés le considèrent comme tel ! Nombreux sont les clones de Mario Kart, mais peu nombreux sont ceux qui surpassent le maître ! En disant ça, je sais déjà que tout le monde ne sera pas d’accord, mais il se trouve que dans Sonic & Sega Racing Transformed, tout est bien ! Les circuits assurent, le gameplay est parfait, et le côté « hasard » de Mario Kart dans lequel il ne fait pas bon être en tête est beaucoup moins prononcé. Comme en plus c’est Sega avec les thèmes musicaux de tous leurs classiques, comment ne pas craquer ?

Test - Sonic & All Stars Racing Transformed

The Orange Box

Sur un seul DVD, on peut trouver Half Life 2 (Aaaargh), ses épisodes 1 et 2 (re-aaaargh), Team Fortress 2 (sans doute plus joué aujourd’hui donc moins aaargh), et Portal (Aaaaaaargh). Alors oui, techniquement c’est dépassé. Mais on a là un fps qui a inventé une forme de narration et qui l’a tellement bien fait que cela fonctionne toujours aussi bien, dans un univers cohérent qui va inspirer bien des jeux par la suite. Half Life 2 est toujours aussi passionnant, et comme un jour (peut-être cette année à l’E3 ?) un nouvel épisode finira bien par arriver, autant connaître ce classique. Dans le même temps, Portal, petit bijou de finesse et d’humour, justifie de toute façon à lui seul de se plonger dans cette Orange Box.

The Orange Box

LES PETITS PLAISIRS !

Parmi tous les jeux disponibles, beaucoup sont plus discutables, ou en tout cas n’ont pas autant marqué les esprits. Pourtant, ce sont des jeux, pour peu qu’on soit sensible au genre auquel ils se rattachent, qui valent carrément le coup, d’autant plus qu’on peut les trouver pour des montants qui frisent le ridicule. Ce serait donc dommage de passer à côté, ne serait-ce que pour essayer : ce n’est pas prendre un grand risque !

Alice Madness Returns

Ce jeu propose un voyage dans un monde déjanté, et un peu glauque, bien loin de la version de Disney. C’est dans l’univers tordu du fameux American McGee qu’on va déambuler pour un titre d’action qui vaut avant tout pour son ambiance décalée. Du fait que l’atmosphère du jeu est son principal atout, Alice Madness Returns reste une expérience à tenter.

Test - Alice : Retour Au Pays De La Folie

Catherine

On continue dans le déjanté avec Catherine, délire total dans lequel un brave garçon perd la tête quand il est question de l’objet de ses fantasmes, ce qui se traduit par un titre d’action-puzzle franchement tordu mais très accrocheur. La bande son, un remix de musique Classique, souligne encore plus son aliénation. A nouveau, on a là un titre qui mise sur un univers original, ce qui lui permet de perdurer dans le temps son problème.

Test - Catherine

Condemned : Criminal Origins

Meilleur jeu du line-up de lancement de la 360 (enfin, c’est mon avis en tout cas !), Condemned accuse son âge et n’est vraiment pas très joli. Pourtant, quand on relance une partie, on se retrouve à nouveau happé. Condemned foutait la pétoche, et continue de le faire sans aucun problème. Encore mieux, l’aspect crado du jeu semble encore plus souligné par son côté daté. Un sommet de la flippe !

Test - Condemned : Criminal Origins

Deus Ex : Human Revolution

Celui-ci a également pris un coup de vieux, mais continue de fonctionner malgré tout, surtout grâce à son gameplay très ouvert qui fait vivre une expérience plus qu’une démonstration technique. A partir du moment où on « entre » dans le jeu, on oublie qu’on est sur la génération précédente pour profiter de l’aventure.

Test - Deus Ex : Human Revolution

Gears of War : Judgment

A sa sortie, Gears of War : Judgment a surtout suscité l’incompréhension. On attendait un nouvel opus, ce qu’il n’est pas du tout. Ce titre est avant tout un bonus fait pour les fans, et c’est bien comme ça qu’il faut le prendre. Une succession de scénettes créées histoire de défourailler un maximum. D’un point de vue narratif, c’est faible. D’un point de vue technique, ça a tout de même vieilli. Mais d’un point de vue dynamisme, ça le fait plutôt bien et ça reste fun. Il faut juste savoir ce qu’on en attend…

Test - Gears of War Judgment

Grid 2

S’il y a bien un genre qui ne vieillit pas bien, c’est celui des courses de bagnoles. Traditionnellement, ce sont des vitrines technologiques, et quand on passe au top du top, difficile de revenir en arrière. Pourtant, Grid 2 fonctionne toujours aussi bien ! Certes, on se rend bien compte qu’on n’est pas sur un jeu One, mais la nervosité du gameplay et son côté course-destroy font qu’on se laisse toujours aussi facilement embarquer pour quelques tours de piste.

Halo Wars

Une version remaster est sortie, mais ça ne retire rien à la version originale ! Très bien conçu, ce RTS guerrier adapté à la jouabilité sur console fonctionne toujours très bien. Avant d’attaquer son excellente suite, rien de tel que de faire le premier pour quelques euros dans toutes les bonnes crèmeries.

Test - Halo Wars

Kameo

Rare est mort, patati, patata… Pffff, n’importe quoi. Kameo, à sa sortie, était une claque technique et un excellent jeu d’action. Des années après, ce n’est plus une claque technique, même si la beauté des décors fonctionne toujours, mais cela reste un excellent jeu dans un univers enchanteur.

Killer is Dead

Killer is Dead n’est pas un bon jeu. Il est terriblement répétitif et ne peut être joué que par sessions courtes pour que l’ennui ne s’installe pas. Pourtant, il mérite d’être vu du fait de sa direction artistique magistrale, jouant sur les contrastes dans un univers stylisé à l’extrême. La technique n’a pas la moindre importance, le plaisir de l’œil est ailleurs.

Test - Killer is Dead

Left 4 Dead 1 et 2

Que donnent des jeux pas beaux sur 360 quand ils arrivent sur One ? Et bien cela donne des jeux qui ne sont toujours pas beaux. Est-ce important ? Pas vraiment ! Left 4 Dead, c’est un des jeux en versus les plus fun qui ait jamais été faits ! En jouant seul, on s’amuse cependant beaucoup moins qu’à plusieurs, il est donc fortement recommandé de se coordonner avec des potes pour chasser du zomblard, ou pour croquer de l’humain.

Test - Left 4 Dead Test - Left 4 Dead 2

Les jeux Lego (Batman, Indiana Jones, Pirates des Caraïbes, Star Wars)

Concernant la série des jeux LEGO, peu importe le support. Que ce soit sur une DS, une PSP, une 360 ou une One, c’est la même chose. Donc si on aime ça, autant y jouer pour le prix le plus modique possible, et la rétrocompatibilité peut nous y aider ! En particulier pour Lego star Wars, Batman et Pirates des Caraïbes qui sont très sympas.

Mass Effect 2 et 3

« Ce n’est pas parce que tu n’aimes pas qu’il faut en dégoûter les autres ». Bon, OK, y’a aussi Mass Effect 2 et 3.

Test - Mass Effect 2 Test - Mass Effect 3

Mirror’s Edge

Je ne suis pas très fan de Mirror’s Edge, mais ce jeu reste un OVNI visuel qui mérite qu’on s’y arrête. Du fait de sa particularité graphique, avec ses contrastes blanc/rouge, il reste très actuel sur la génération actuelle, l’expérience étant toujours la même.

Test - Mirror’s Edge

Prince of Persia

Quoi ? Que vient faire ce jeu moyen dans cette liste ? Et bien il y est car son style visuel, en cel-shading, supporte très bien l’épreuve du temps. Le jeu n’est pas exceptionnel, mais reste agréable à parcourir. Autant en day 1 à 60€ cela n’avait pas grand sens, autant pour rien du tout via la rétrocompatibilité, c’est un moment pas désagréable à passer.

Prince of Persia

Silent Hill Downpour

Il est temps de rétablir une injustice ! La série Silent Hill a connu des hauts (très hauts avec le deuxième épisode) et des bas (très bas avec Homecoming et des épisodes sur mobile honteux). Ce Downpour avait pour vocation de retrouver l’esprit original de la série. Tout nouveau studio, tout nouveau compositeur, donc méfiance… Le résultat, sans atteindre les cimes de la série, se révèle pourtant plus qu’intéressant. Les thématiques abordées diffèrent juste ce qu’il faut pour en faire un épisode très fréquentable, et la musique, bien que sur un autre registre, est excellente. Si tout n’est pas parfait, avec des passages trop longs ou mal conçus, n’oublions pas que c’était déjà dans le cas dans les meilleurs épisodes. A l’inverse, plusieurs passages (l’intro, le théâtre) sont formidablement mis en scène et justifient à eux seuls qu’on se penche sur ce Downpour. Techniquement, le jeu tient tout à fait la route, et l’ambiance prend le pas sur les limitations. Bref, il ne faut pas laisser passer l’opportunité de redonner une chance à ce jeu.

Test - Silent Hill Downpour

Skate 3

Il est toujours amusant de voir l’intérêt que peut prendre un jeu au fil du temps. A sa sortie, ce Skate 3 n’a pas non plus été un événement incroyable. Mais depuis, c’est le désert pour les jeux de ce genre. Du coup, même en ayant pris un coup de vieux, Skate 3 reste le meilleur représentant de sa catégorie, et les amateurs ne peuvent donc pas s’en passer. L’air de rien, cela fait de la Xbox One la seule machine actuelle à proposer un bon jeu de skate !

Test - Skate 3

SSX

Pour les mêmes raisons que Skate 3, SSX reste un jeu tout à fait valable. Certes, il y a eu depuis d’autres jeux de snow, mais le feeling SSX, orienté arcade, reste toujours aussi peu représenté. Le gameplay étant très réussi, on peut facilement faire abstraction de décors qui ont un peu vieilli.

Test - SSX

Toy Story 3

Hein ? Toy Story 3 dans les jeux recommandés ? Et oui, parfois, de façon miraculeuse, un jeu à licence est une vraie réussite ! Toy Story 3 propose un monde « ouvert », un grand bac à sable rempli d’épreuves vraiment fun et variées, le tout en respectant la charte des films. Le titre s’adresse en premier lieu aux enfants, mais reste amusant aussi pour les plus grands. Si, graphiquement, ce n’est pas un titre incroyable, tout est très propre, et le style adopté fait que cela reste intemporel.

Test - Toy Story 3

Viva Pinata

Un des plus beaux jeux de la 360, cela donne quoi sur une One ? Et bien un des plus beaux jeux sur One ! La force de Viva Pinata se trouve dans le design incroyable des créatures et de l’univers décrit, ce qui reste donc actuel, et qui le restera encore dans 10 ans. Le but est d’élever des petites bêtes, c’est mignon, c’est cool, on est bien.

Test - Viva Pinata

XCOM : Enemy Unknown

Dans la catégorie Tactical en tour par tour, je demande la SF : XCOM est là pour ça. Ce style de jeu n’a pas besoin de graphismes évolués, mais de variété dans les situations, d’un gameplay solide et d’un univers élaboré. XCOM propose tout ça et se révèle très addictif. Et difficile ! J’ai toujours une partie en cours sur ce titre sur lequel je reviens très régulièrement.

Test - XCOM Enemy Unknown

Événement Xbox Live

Accueil > News

Événement Xbox Live

Événement Xbox Live

Toute l’actualité du Xbox Live se trouve ici ! Les news, les dernières démos, le programme « Games with Gold » pour les membres Xbox Live Gold mais aussi toutes les applications pour les membres silver.

12 reactions

electroforez

13 mai 2017 @ 09:29

Très bonne idée cette liste. Elle sera mise à jour régulièrement ? Nan parce que c’est très pratique !

Coquille cependant dans la description d’Ikaruga : « tirer sur un ennemi avec la mauvaise couleur lui redonne donc de la vigueur ! » Tirer sur un ennemi de même couleur que notre tir inflige moins de dégâts mais ne lui redonne pas de vie.

Merci encore !

Rone

Rédaction

13 mai 2017 @ 09:38

Bha de rien !^^ Oui, je pense que je ferai des mises à jour, mais de loin en loin, par « paquets » de jeux.

superjex

13 mai 2017 @ 10:37

Mettre Blue Dragon à la place de The Lost Odyssey ça me surprends !

Kool Shen 59

13 mai 2017 @ 12:35

À quand la rétro de FIGHT NIGHT ????!!!!

Tieumatev

13 mai 2017 @ 13:18

Très pratique ce dossier, beau boulot. Merci !

corrs78

13 mai 2017 @ 14:04

Très bonne liste. Merci

j’aimerais vraiment voir arriver FEZ , un monument du JV pour moi. pour Sonic & Sega Racing Transformed, il faudrait que je re-essaie avec ma fille pour voir (sachant qu’en ce moment elle est à fond dans MK8)

DarkRoman

13 mai 2017 @ 15:45

Je ne savais pas que prince of persia en celle sha dingue était retro. J’ai adoré ce jeu, je vais relancer une partie

Naeje

Rédaction

13 mai 2017 @ 17:56

Non, c’est le remake du tout premier Prince of Persia qui est rétrocompatible. Celui de 2008 ne l’est pas. Enfin, pas encore. C’était un jeu très sympa en tout cas et très jolie ! J’avais beaucoup aimé.

DarkRoman

13 mai 2017 @ 22:29

Tu as du te tromper Rone, c’est prince of persia classique qui est retrocompatible. :’-(

avatar

Mr Moot

14 mai 2017 @ 10:27

Merci Rone, utile pour les soldes qui s’annoncent !

12