Comment les fans Xbox ont changé Microsoft : les leçons tirées du lancement Xbox One

«E3 2017 en ligne de mire» , - 37 réaction(s)

Yusuf Mehdi est vice président chez Microsoft sur la partie Windows et Devices. Le bonhomme connait donc très bien la Xbox et c’est ce week-end qu’il a partagé son enthousiasme quant aux mois qui vont suivre. Bien plus qu’un simple teasing sur ce qui arrive à l’E3 2017, c’est également pour lui l’occasion de revenir sur les erreurs passées, mais surtout sur la façon dont la stratégie a été repensée au sein de Microsoft en partant de la base : les fans de la marque Xbox.

Les quelques mois qui précédent un E3 représentent toujours une période mouvementée. Il y a les annonces de jeux en avance, les rumeurs, mais aussi du teasing de la part des éditeurs et développeurs. Yusuf Mehdi, indique que Microsoft va finaliser prochainement ses plans pour la conférence Xbox et se dit impatient de voir la réaction des fans.

C’est pour ça que j’adore assister à l’E3 chaque année. C’est une opportunité qui permet de vraiment interagir avec nos fans et de découvrir l’énergie et la passion étonnante qu’ils mettent dans tout ce qui concerne la Xbox et les jeux.

La carrière de Yusuf Mehdi a été focalisée sur la compréhension des clients, en créant des produits dont ils auraient besoin, et qu’ils aimeraient. Et c’est le lancement de la Xbox One qui a renforcé selon lui le pouvoir des fans. Comme il aime le souligner, Elvis Presley disait « Prenez soin de vos fans et vos fans prendront soin de vous ». Pour lui, on ne peut pas créer de fans, il faut au contraire les gagner. Et il y a d’après lui quatre principales idées à retenir qui ont fait la différence après le lancement de la Xbox One.

Faites-le bien

Équilibrer vos objectifs d’affaires avec les besoins de vos clients est l’un des plus grands défis auxquels vous serez confrontés, mais si vous vous concentrez vraiment sur les bonnes choses pour vos clients, vous êtes sur le bon chemin.

Yusuf Mehdi revient alors sur les choix qui ont été pris à l’annonce de la Xbox One. D’un point de vue marketing, cette période est une perle à étudier tant les erreurs ont été nombreuses chez Microsoft à cette époque. « Nous n’avons pas délivré ce que nos fans voulaient », admet-il. Et c’est dans les mois qui ont suivi l’annonce que Microsoft a opéré un grand nombre de changements (voir : Xbox One : rétrospective un an après l’annonce) pour au final revenir à un fonctionnement de la console similaire à celui de la Xbox 360 en ce qui concerne le partage des jeux, mais aussi la façon d’y jouer ou de les revendre.

Cette expérience a été un rappel puissant sur le fait que nous devons toujours faire la bonne chose pour nos clients, et depuis que nous avons pris cet engagement envers nos fans Xbox, nous n’avons jamais regardé en arrière.

Faire des produits exceptionnels

Ce titre peut sembler évident mais c’est vraiment le noyau qui crée l’énergie des fans autour de votre société. Pour lui, un produit doit délivrer ce qui est réellement attendu par le client, et pas forcément des tonnes de fonctionnalités qui au final ne collent pas au besoin. Il prend l’exemple du Echo de Amazon qui pour lui est un bon produit. Cet assistant (vocal) intelligent a commencé par proposer des actions simples mais utiles. Mais il met également en avant Tesla pour sa passion pour les voitures, ou encore Sonos pour avoir rendu simple le fait de changer un morceau musical sans se lever de table.

Ce sont ces grands moments qui me permettent non seulement d’aimer le produit, mais aussi de le recommander à d’autres.

Créer une connexion

Pour Yusuf Mehdi, de nombreuses entreprises traitent la transaction initiale avec le client comme la partie la plus importante du parcours. Mais n’importe quelle société fan-centric devrait traiter cela en tant que point de départ. En fait, chaque interaction avec le client qui suit est plus importante encore et devrait construire une relation plus profonde.

Les clients devraient se sentir comme s’ils avaient rejoint une communauté - une famille. Ne soyez pas une société sans visage. Permettez à vos fans d’interagir avec de vraies personnes de votre entreprise, avec des gens qui sont fans eux-mêmes

Il explique alors qu’un fan ne va pas seulement dire ce qu’il pense, mais va également attendre un retour, pour voir si son feedback est entendu et suivi d’action. Pour cela, il faut s’engager sur une responsabilité 24h/24h et tous les jours de l’année. Ce genre d’expérience a été possible via le programme Windows 10 Insider qui compte quelque 10 millions de membres aujourd’hui et qui permet à tous de tester les dernières versions de Windows 10.

Leurs commentaires sont rapides, parfois déchaînés, et ils placent la barre haute par rapport à ce qu’ils attendent, mais ils inspirent notre équipe et conduisent notre objectif de façon quotidienne.

Surprendre et ravir les clients

Parfois, le moment où un client devient un fan se produit quand un tout petit quelque chose arrive de façon inattendue. Ça peut être très simple, comme des chocolats que l’on n’attendait pas, laissés sur l’oreiller de l’hôtel, ou le porte-gobelets dans votre voiture qui peut soutenir votre tasse de café extra large. Yusuf Mehdi prend ainsi l’exemple de Pandora, une webradio, qui l’a définitivement convaincu lorsqu’ils lui ont proposé automatiquement de jouer ses 4 stations de radios préférées hors ligne. Du côté de la Xbox, c’est à l’E3 2015 que ce moment s’est produit, avec l’annonce des fonctions de rétrocompatibilité et de Xbox Play Anywhere sur la Xbox One.

Dans ce cas là, ce n’était pas un gros nouveau jeu que nous voulions vendre, mais c’était reconnaître la valeur et l’investissement que nos fans avaient mis dans leur bibliothèque de jeu sur Xbox 360 et leur permettre d’avancer là-dessus fut un plaisir.

Quand je vais dans une réunion discuter d’un nouveau produit ou service, j’ai cette pensée au fond de ma tête qui me dit « Comment vont réagir les fans ? » Seront-ils enjoués quand nous l’annoncerons, les surprendrons-nous d’une manière exquise, voudront-ils immédiatement parler de cela avec nous et faire des commentaires ? Si j’ai ce sentiment d’excitation quand je pense à nos fans Xbox à l’un de nos briefings E3 ou à des événements de lancement, alors je sais que nous sommes bien placés.

On le voit dans les commentaires sur Xboxygen, deux choses ont permis à Microsoft de modifier le sentiment de défiance qu’avaient les clients Xbox à l’annonce de la Xbox One : le focus fait sur les jeux (et non plus l’aspect multimédia de la console), et l’écoute des fans. Et cette écoute s’est matérialisée par de nombreuses choses au sein de la division Xbox, allant du programme feedback (qui permet de voter pour de nouvelles fonctionnalités) au programme Insider (anciennement Preview) qui permet de tester les nouveautés en avant-première. Et cette écoute des fans est même assurée jusqu’à la direction Xbox puisque comme vous le voyez régulièrement, Phil Spencer répond lui-même aux membres sur Twitter lorsqu’il a un peu de dispo, comme le fait Major Nelson sur Reddit également.

De ce point de vue, Microsoft a réussi à reconquérir petit à petit le cœur des fans de la marque Xbox au fil des mois qui ont suivi son annonce. Mais la partie est encore loin d’être gagnée puisque la concurrence est sévère et continue elle aussi d’abattre ses cartes. A coup sûr, l’E3 2017 sera décisif pour un certain nombre de fans qui se demandent si leurs attentes seront comblées avec la Xbox Scorpio, ou s’ils devront changer de machine ou de marque pour obtenir ce qu’ils veulent. Cette année 2017 risque en tout cas d’être passionnante pour la marque Xbox, quoi qu’il arrive.

Accueil > News

Xbox One

Xbox One


Xbox One : Jeux, prix, sortie, toute l’actu !

Date de sortie : 22/11/2013
Date de sortie Xbox One sans Kinect : 09/06/2014
Date de sortie Xbox One S 2To : 2/08/2016
Date de sortie Xbox One S 500Go/1To : 23/08/2016

Venez discuter sur le Forum Xbox One

37 reactions

RealRastax

27 mar 2017 @ 20:43

C’est bien de retenir les leçons du lancement Xbox One, encore faut-il également tenir compte de l’avis des fans pour celle-ci, et non de s’en servir uniquement pour le lancement de la Scorpio ! 4 ans après sa sortie, J’ai encore l’impression d’avoir un prototype de console dans mon salon plutôt qu’une console « NextGen » :’-(

« .....pour au final revenir à un fonctionnement de la console similaire à celui de la Xbox 360 en ce qui concerne le partage des jeux » Moi je trouve qu’on est encore très loin du même fonctionnement de partage que sur la 360 Oo

« Surprendre et ravir les clients » Aucune compatibilité du matériel de la 360, ça n’a pas vraiment ravi les clients, surtout qu’un simple logiciel dans une mise à jour aurait été capable de le faire ! Mais bien sur il y avait beaucoup trop d’argent à perdre ! Cette option sortira probablement dans 5 ans :) Un service en ligne autre que technique serait une bonne idée. Le fait que les jeux GWG ne soient plus réellement à nous sur la ONE n’a pas été fait pour ravir les clients non plus....Et j’en passe...

« ...pas forcément des tonnes de fonctionnalités qui au final ne collent pas au besoin » Là je suis tout à fait d’accord, moi c’est une Console que je veux, pas un pc ni, un gsm,....Si on supprimait une bonne partie des fonctionnalités qui tournent encore en fond on gagnerait pas mal niveau performance pour les jeux.

Depuis que j’ai la one, le seul truc que j’ai trouvé vraiment super bien, c’est que tout les profils peuvent profiter du live sur la même console, ce que je ne comprends pas par contre, c’est pourquoi avoir supprimé les abonnements familiaux pour la 360, ce qui je le rappelle revenait au même Oo Il y a pourtant encore des tonnes et des tonnes de personnes qui y jouent encore, j’en fait partie, ainsi que ma petite famille :) Et moi allumer ma one pour jouer à un jeu de 360 ne m’intéresse pas du tout. Je suis passé à la one pour avoir une console « NextGen », avec de nouveaux jeux et non pour me retrouver au final avec un émulateur de 360. Même si je reconnais que ceci est super pratique pour celui qui n’a pas ou n’a plus de 360. L’installation des jeux n’aurait pas du être obligatoire sur cette console, continuer de nous laisser ce choix aurait été une belle option non négligeable. Quand au menu de la console 4 ans plus tard on a toujours l’impression qu’il n’est pas encore fini. Le menu de la 360 était super clair et complet, ici on se retrouve avec un menu qui ne ressemble toujours à rien.

Tout ça pour dire que c’est vrai qu’il y a eu pas mal de bons changements depuis la sortie de la One en 2013, mais je ne sais pas vraiment si Yusuf Mehdi tiens réellement bien compte de l’envie des fans Xbox, qu’ils soient sur la 360 ou sur la ONE, je pense plutôt que leur but principal est de concurrencer voir battre la PS4 à tout prix au détriment des joueurs. Reste à voir les prochaines mises à jour de la ONE et à ce que la Scorpio nous réserve, mais je pense franchement que je ne me précipiterai pas à la sortie de celle-ci, j’attendrai peut-être la sortie dans deux ans de la Scorpio S ou de la Scorpio 2 ??? :’-))

Attention que ceci est uniquement mon avis personnel que je partage, ce n’est donc pas la peine d’être désagréable si vous y répondez, merci :-))

avatar

onspeed

27 mar 2017 @ 21:52

Malheureusement Microsoft​ vous m’avez perdu en tant que client Xbox. Cela dit j’aime toujours venir sur Xboxygen depuis presque 10 ans maintenant

jmabate

27 mar 2017 @ 21:55

joueur sur xbox, je me suis beaucoup retrouvé dans la bibliothèque de l’époque 2002-2005, qui démontrait un réel changement de génération ainsi qu’une réelle alternative à la playstation.

j’ai retrouvé cette dynamique et cette volonté avec l’arrivée de la 360 tout en perdant un peu ce coté « underground » (kinnect) avec les années et un manque d’exclusivités fortes ou plutôt un passage de flambeau !

dès l’annonce, de la One, je suis resté surpris par la direction prise par MS. la One n’est plus une console mais une machine tout en un de salon pour papa (le multimédia pour les nuls) ! mais malheureusement, je n’ai pas étais séduit ni par l’approche ni par les jeux mis en avant. Seul le teaser de Watchdogs m’avait donné espoir dans les possibilités in games :’-))

refroidit par un prix excessif, un kinnect qui ne m’intéressait pas, une connexion qui ne permettait pas le cloud gaming :’-)), un OS peu convainquant, une navigation peu performante, les jeux techniquement ne me permettant pas de justifier 500€, je reste encore aujourd’hui sur ma fin.

la situation de Xbox et l’annonce d’une scorpio me laissent perplexe. la puissance promise par MS, nous permet d’espérer, le rendu présenté en 2013, mais ces 4 années ne me permettent pas d’être enthousiaste sur les jeux. OUI ! des jeux il y en a. mais je n’ai pas été, dans l’ensemble agréablement surpris ! pour moi, ce n’est pas un problème de puissance, mais d’un soucis de création qui se fait ressentir.

avatar

heloi

28 mar 2017 @ 01:32

Il est très clair que MS réagit bien plus que Nintendo et Sony qui restent assez figés dans leurs concepts, n’apportent aucune mise à jour majeure et de nouvelles fonctionnalités importantes avec autant de rapidité. Beaucoup croient que MS voulaient faire de la XBox One une machine multimedia avant tout alors que MS investit toujours plus dans le jeu vidéo ! Ils ont fait des erreurs de communication au début notamment en intervertissant la présentation des fonctionnalités de la console avec la présentation de ses jeux (E3) et cela semble être vécu après 3 ans encore comme un traumatisme injustifié !

La rétro-compatibilité est très loin d’être le seul atout de la console : la manette XBox Elite, le programme Game Preview (early access), le programme XBox Play Anywhere (cross-buy, cross-play, cross-save), la personnalisation complète des touches du pad, Looking For Group, le support du bluray UHD et du Dolby Atmos pour les jeux, Arena on XBox Live, l’investissement dans l’e-sport (la finale 2017 des Halo World Championship c’était hier !), l’arrivée de Beam, le suivi exemplaire des jeux first party souvent complètement gratuit (KI pendant 3 ans, Halo 5 Gardians pendant plus d’un an, Gears 4 prévu pour un an, et je ne parle pas de Forza...), le XBox Design Lab, le programme XBox Game Pass, les gros titres exclus marquants chaque année (Ryse Son Of Rome, Killer Instinct, Titanfall, Ori And The Blind Forest, Sunset Overdrive, Quantum Break, Rise Of The Tomb Raider, en plus des monstres sacrés Forza Motorsport, Forza Horizon, Halo, et Gears of War). J’ajoute à tout ça Scorpio : la console la plus puissante jamais construite pour le support de l’UHD et de la VR de qualité.

Aucun autre constructeur ne se bouge autant que MS pour les gamers depuis 2013, et être aveugle à tout ça pour encore ressasser des problèmes de communication d’il y a 3 ans pourrait être très préjudiciable pour les joueurs eux-même. Qu’ils ouvrent les yeux et se rendent compte que XBox a bien plus apporté au JV que n’importe quelle autre plateforme de jeux ces trois dernière années !

avatar

McLeod

28 mar 2017 @ 08:18

+ 1000 avec heloi :-) B-)

avatar

XanderCage FR

28 mar 2017 @ 08:29

Le traumatisme vient surtout du fait qu’il ont sorti la Xbob One dans l’urgence et que en gros elle n’avait plus aucune bonne chose comme la xbox 360 à part le moyen de charger un jeu en même temps qu’on jouait à un autre jeu !

Pas de xboxguide, pas de lecteur de musique en arrière plan, une interface moche, l’obligation de racheter un casque gamer (pour ceux qui avaient du sans fil), impossibilité de communiquer entre xbox360 et One par le chat (pour un même abonnement), des manettes et un casque filaire cheap .... etc etc

Donc Microsoft n’a pas à se féliciter d’avoir été à l’écoute des joueurs, ils étaient obligé face à la grogne des joueurs qui ont connu la Xbox 360 ! Ils ont mis 2 ans à essayer de rattraper la xbox 360 en terme de simplicité et d’efficacité d’utilisation. Aujourd’hui on a une xbox One à l’image de ce qu’elle aurait dû être à sa sortie, une console finie !

Cette génération (ps4 / one) est aussi la génération sans vraiment de jeux révolutionnaires ou de suites vraiment dignes. C’est plutôt la génération de « on veut faire du fric coute que coute sans trop se casser le cul » en sortant des remasters dans tous les sens, et en bâclant les jeux.

Cette génération de consoles est pour moi la pire ! Quand on a connu la qualité et la quantité de jeux à l’époque de la Ps2 et de la xbox 360, actuellement le monde du jeu vidéo est bien triste pour les gens qui ont dépassé la trentaine ! Cette génération est la base d’une perte de mon groupe d’amis Live car pas de jeux galvanisant et nous motivant à nous connecter le soir pour se retrouver à jouer comme à l’époque d’un BF3 par exemple, donc certains ne sont même pas passer sur One dû au manque de jeux à sa sortie et par l’impossibilité de communiquer entre la nouvelle et l’ancienne console !

ça laisse un gout amer !

RealRastax

28 mar 2017 @ 10:10

XanderCage FR « on veut faire du fric coute que coute sans trop se casser le cul »

C’est tout à fait ce que je pense aussi :)

Ce que je trouve également dommage, c’est que maintenant pratiquement toutes les « exclus » One passent sur Pc, je ne crois pas que c’est ça qui va faire remonter les ventes de la ONE :-O Car n’ayant plus vraiment d’exclusivités sur cette console, ça risque même d’être une mort imminente pour cette console si MS ne se bouge pas, seul le temps nous le dira :’-(

Tout ce qu’il nous reste à faire c’est attendre en gardant espoir de jours meilleurs pour XBOX et tous ses fans :-))

Oenomaus

28 mar 2017 @ 10:28

Justement le principe du playanywhere est juste excellent. Quand on à le combo pc/console bien entendu

avatar

XanderCage FR

28 mar 2017 @ 10:43

Ce ne sont pas TOUTES les exclues One qui sont jouables sur PC, mais uniquement celles qui sortent des studios Microsoft !

Un State Of Decay 2 ne devrait pas être jouable sur PC alors que c’est une exclu One mais développé par un autre studio (si je ne dis pas de bêtise)

Et rappelons une petite info et non des moindres, les jeux Playstation vont devenir jouables sur pc avec le Playstation Now !

RealRastax

28 mar 2017 @ 12:50

@Oenomaus En effet quand on à le combo pc/console là c’est vrai que c’est intéressant, je pense même que ce soit l’unique raison pour laquelle c’est intéressant :-)

@XanderCage Je suis désolé de te contredire mais cette exclu est prévue également sur pc, le premier est sorti sur pc, il n’y a donc pas de raison pour que le 2 n’y voit le jour également |-) Ce ne sont donc pas uniquement des jeux MS qui sont concernés :’-( J’ai vu ça que playstation voulait aussi suivre le même chemin, le singe imite l’homme comme on dit lol

On verra sur le long terme, car même si ça met pas la vie des consoles en péril c’est clair que ça risque de tout chambouler :’-(