Elite Dangerous : les exoplanètes découvertes par la NASA bientôt intégrées au jeu

«Pour les passionnés on vous dit !» le 24 février @ 19:442017-02-24T19:43:49+01:00" - 4 réaction(s)

Il y a quelques jours, la NASA a découvert un système solaire très proche du notre (au niveau galactique hein), à environ 40 année lumière de notre étoile. Une découverte capitale dans le monde de l’astronomie puisque les sept planètes de ce système sont des exoplanètes, très proches en taille de la Terre. Mieux encore, trois d’entre elles sont situées en « zone habitable », ce qui signifie à une distance de l’étoile suffisante pour y abriter la vie et une atmosphère convenable.

A lire aussi : Elite Dangerous : le multicrew arrive, formez un équipage avec d’autres joueurs

Les développeurs d’Elite Dangerous, qui sont de véritables passionnés d’astronomie, ont pris comme habitude de mettre à jour leur jeu en fonction des dernières découvertes. Après la publication par la NASA d’une nouvelle photographie de la planète naine Pluton, Frontier avait modifié l’apparence de la dite planète dans le jeu.

Pluton : photo de la NASA vs apparence dans Elite Dangerous
Pluton : photo de la NASA vs apparence dans Elite Dangerous

Cette fois, c’est le système Trappist-1 tout entier qui sera modélisé dans Elite Dangerous, mais ce n’est pas le plus intéressant. Il faut rappeler que le jeu possède des milliards de système générés de façon procédurale grâce à la technologie Stellar Forge. Ce moteur utilise des données astrophysiques réelles et façonne la galaxie dans le jeu de la manière la plus réaliste possible ; et il se trouve que le système Trappis-1 et ses sept planète existe déjà !

Même s’il n’est pas exactement identique, le système Core Sys Sector XU-P A5-0 déjà présent possède une étoile légèrement plus petite, sept planètes (dont deux possèdent une lune) et se trouve à 42 années lumière de notre système.. Du coup, l’équipe de Frontier ne compte pas recréer un nouveau système, mais tout simplement renommer l’actuel en Trappist-1 et y implanter de la manière la plus fidèle possible les sept planètes découvertes par la NASA.

Le système Trappist-1
Le système Trappist-1
Le système dans le jeu
Le système dans le jeu

Cette implantation doit arriver durant la bêta 2 de la prochaine mise à jour, et sera disponible pour tout le monde à la sortie de la version 2.3 (avec le multicrew).

Elite Dangerous

Accueil > News

Elite Dangerous

Elite Dangerous
PEGI 0

Genre : Gestion

Éditeur : Microsoft

Développeur : Frontier Developments

Date de sortie : 6/10/2015

Prévu sur :

Xbox One, PC Windows

4 reactions

bastoune

28 fév 2017 @ 08:24

Ils sont complètement barrés :-)) Ce jeu... B-)|-)

avatar

XanderCage FR

28 fév 2017 @ 10:12

Je l’ai pris en preview et j’y ai toujours pas joué ! J’avais pris un coups derrière la tête quand ils ont sorti l’extension payante juste après !

Mais il a l’air très bon mais un peu compliqué aussi !

bastoune

28 fév 2017 @ 10:26

C’est beaucoup plus simple qu’il y’a un an ^^ déjà le jeu a été traduit, et les missions sont plus nombreuses au départ. Après c’est le genre de jeu que tu lances pour une session de deux heures minimum... Les dev’ sont cinglés, la richesse du jeu est à l’échelle de son monde, c’est impressionnant, le calme de l’espace, la beauté des planètes, même les soleils sont flippants ^^... T’es au delà du « jeu » à proprement parler, t’es lâché dans un univers au possibilité infini, à toi de décider de ton aventure, de ton implication politique, militaire, à toi de choisir ton métier, ta fonction, ta destination... les premières heures sont un peu délicates à appréhender entre le pilotage et la tonne de menu, d’équipements pour ton vaisseau etc, mais la progression se fait en douceur... difficile, mais ultra gratifiant... une expérience dont on ressort avec un point de vue un peu différent sur le média et ses possibilités...

avatar

XanderCage FR

28 fév 2017 @ 11:53

Forcément, vendu comme ça ! ;-)