X Story : Halo 2

«Et le FPS en ligne apparut pour de vrai» , - 7 réaction(s)

Halo 2 est sorti fin 2004 sur Xbox. Développé par Bungie Studios, cela a été, qu’on l’aime ou pas, un gros évènement qui a clairement changé le monde du FPS sur consoles, autant que le premier épisode en son temps. Avant même sa sortie, il y a eu ce happening incroyable à l’E3, avec Peter Moore dévoilant un tatouage qui a rendu fou l’auditoire. C’était bien l’E3 à l’époque !

Passer après un titre aussi marquant que Halo CE était un énorme challenge, et il fallait que Halo 2 frappe aussi fort, ce qui a été le cas !

Paradoxalement, la campagne du jeu a été pas mal critiquée à la sortie, et j’avoue sans problème avoir fait partie des déçus. En cause, des phases de jeu statiques régulières, des espaces réduits (en tout cas plus que dans les grandes étendues de Halo CE), un rythme chaotique entre les phases avec Master Chief et celles plus discutables avec le covenant, et surtout une fin bâclée, puant à plein nez le raccroc, ce qui s’est confirmé par la suite, Bungie ayant clôturé le jeu à l’arrache. Clairement, ce Halo 2 a été une belle déception pour moi, et cela reste l’épisode que j’aime le moins, à égalité avec le 4. Pourtant, rétrospectivement, je me demande si je n’ai pas eu la dent dure. Redécouvrant le jeu en version “toute belle” dans la Master Chief Collection, j’ai réalisé que je n’avais retenu que les points faibles de la campagne en oubliant qu’elle comportait également de beaux morceaux de bravoure, avec des scènes de grand spectacle et des idées intéressantes. Cela n’efface pas ses lacunes, mais au bout du compte Halo 2 reste un shooter bien au-dessus de la moyenne en valeur intrinsèque. Comme le titre bénéficie d’une solide réalisation technique, d’un univers riche et d’une musique magistrale, on peut grogner tant qu’on veut, on prend du plaisir et c’est bien là l’essentiel.

Ce n’est pourtant pas la campagne qui sera la petite révolution du FPS console, mais le jeu en ligne. La combinaison Microsoft-Bungie a accouché de ce qui allait devenir un nouveau standard, rien de moins. Alors oui, je sais, des FPS en ligne, il y en avait déjà plein, en particulier sur PC. Mais sur console, arriver à ce niveau est inédit, et même les camarades PCistes, enfin, ceux qui ne sont pas de mauvaise foi, ne pouvaient qu’envier ce Halo 2 en ligne, celui-ci bénéficiant de façon éclatante de la simplicité du Xbox Live.

Déjà, le jeu est généreux, proposant beaucoup de choses, de modes de jeu, et surtout de cartes. Ensuite, ces cartes sont de petites merveilles, clairement conçues pour coller au gameplay de Halo. Ce n’est pas pour rien qu’elles ont autant marqué les joueurs. Enfin, on ne soulignera jamais assez l’apport du Xbox Live : on lance le jeu, on retrouve des amis, et on joue en se parlant. Rien à régler, c’est simple, et surtout ça marche. Paradoxalement, bien qu’ancien, ce service en ligne me semblait plus performant à cette époque. Peut-être du fait de serveurs localisés (ahhhh, le plaisir de jouer en français, avec des inconnus qui deviennent des amis), le matchmaking était ultra-efficace et d’une simplicité permettant de se concentrer sur une seule chose : le jeu.

Autre qualité, et non des moindres, le superbe équilibre trouvé par Bungie, entre accessibilité et skill. Le résultat est que même des joueurs qui ne s’intéressent pas vraiment aux FPS en ligne (moi par exemple) se sont mis à lancer des parties et y ont passé un sacré bout de temps.

Cette petite révolution ne vient donc pas vraiment d’une innovation jamais vue avant, mais plutôt d’une certaine perfection dans le produit proposé, se hissant à un niveau qu’on ne trouvait pas sur PC. Avant de me hurler dessus que je dis n’importe quoi, je reprécise : le PC offrait déjà des jeux de ce type, mais sans la simplicité et la convivialité pour y jouer en ligne. Par la suite, les FPS n’ont pas eu d’autre choix que de chercher à se hisser à ce niveau, pour le bénéfice des joueurs ! Ce qui est formidable, c’est qu’au fil du temps beaucoup l’ont fait, l’occasion de dire un sincère MERCI à Bungie et Halo 2.

Accueil > News

7 reactions

avatar

The BatF4n

17 déc 2016 @ 18:10

Ahlala Halo 2.... Sans doute mon épisode préférée après Reach. Bon j’ai sans doute ma nostalgie qui parle, Halo 2 étant le premier épisode que j’ai eu pour moi. Je ne compte plus le nombre de fois ou j’ai fait les niveaux Banlieue et Metropole. J’avoue ne jamais avoir été dérangé par la fin « cliffhanger », le côté « à suivre dans le prochain épisode » m’as même plutôt plus en réalité. Je dois être un des seul^^

Pour ce qui est du live, ayant eu Internet assez tardivement, je n’ai jamais pu tâter la bête en online. L’écran splitté par contre..... x)

17 déc 2016 @ 18:37

Et les parties en ligne sur le Xbox Connect pour les pauvres de l’époque ! :D

C’est vrai que le jeu a connu de gros soucis de développement et les devs ont dû couper pas mal de scènes et de contenu, mais comme tu le dis Rone malgré cela, le jeu reste extrêmement bien fichu. C’est dire le talent de Bungie à l’époque.

mika450

18 déc 2016 @ 09:06

mon halo 2 que mes idiot de frère ont bousillé en versant du coca dessus sans faire exprès :-((

avatar

macflyteribl

18 déc 2016 @ 17:09

Apres l ouragan HALO combat evolved, le jeux qui nous a fait passé des nuits blanche en LAN :-P , je me souvient qu a la sortie du 2 em opus ,nous avons fait le deplacement pour jouer a l avant première au salon du jeux video a Paris, , Les sessions de 10 mn :’-)) tres court pour testé un jeux , mais suffisant pour dire que cette suite était un véritable tuerie:-O:-O... Un multijoueurs de dingue.. La relève etait la , et les prochains lan du pur bonheur, hhaaa :’-)) c était vraiment le bon temps et franchement les suites n ont jamais créés les mêmes enthousiasme ...

avatar

GigaTRIPELX

18 déc 2016 @ 18:12

Le jeux le plus attendu de tout les temps Aha jeux apocalyptique !

avatar

GigaTRIPELX

18 déc 2016 @ 18:13

Le jeux le plus attendu de tout les temps, jeux apocalyptique !

jmabate

18 déc 2016 @ 19:10

le meilleur de la série avec reach.

halo est pour moi une quasi exception. je n’aime que très peu le genre FPS. je trouve ce style de jeux assez rébarbatif et ennuyeux à la longue. Halo, par sa direction artistique, son ambiance, son héro, son histoire, ont fait que j’ai aimé.

sur halo 2, l’attente était à la hauteur de l’expérience que nous a procuré le premier épisode...énorme. a mon niveau, il ne m’a pas déçu. le scénario, vue par 2 personnages ma beaucoup plus, même si la fin est un peu vite torché. niveau ambiance, paysage, situation, cet épisode nous fait bien voyager et pour le gameplay, c’est le jeux dont tous les fps qui ont suivis, ce sont inspiré. un grand jeux à une époque ou il y en avait peu. peut être que cela explique le buzz.

pour le live, j’ai quasi joué en lan (8vs8)...de grand moment de fun que j’ai rarement retrouvé sur le live.

Halo est indissociable de la marque xbox, mais je trouve que la reprise par 343i est un plus d’un coté visuel (halo 4) mais la patte bungie des Halo précédents manquent encore aujourd’hui. Halo 5 n’est un mauvais halo, il fait le job mais il ne parvient pas à surclasser ces prédécesseurs. en attente du 6 sur scoprio.