Souvenirs de Gamers : L’Atari 2600 et la perte du sommeil

«Origines d’un gamer» , - 14 réaction(s)

Je vous préviens tout de suite, pour ce souvenir de gamer, nous allons remonter très loin, car c’est sans doute mon premier souvenir marquant que je vais vous raconter.

Nous sommes en 1982 (enfin, plus ou moins, pas évident d’être précis quand ça remonte à si loin !), et j’ai bientôt 9 ans. Nous allons chez des amis de mes parents. Ce sont des gens très sympathiques, et je suis assez impressionné quand j’arrive chez eux, car manifestement nous ne faisons pas partie de la même classe sociale. La maison est immense, tout est très beau, je suis un peu intimidé. Cela ne dure pas, car ils ont un gamin de mon âge, dont j’ai oublié le prénom, mais dont je visualise encore la tête ! (Ndr : en me relisant, cela me revient tout d’un coup, le gamin s’appelait Arnaud)

Ronce de noyer, manette à 1 bouton, la grande classe
Ronce de noyer, manette à 1 bouton, la grande classe

Le gosse est tout content de trouver un partenaire de jeu, et on va de suite faire un foot dans le jardin. Ayant soif, je rentre dans la maison en passant par le salon, et je tombe sur une immense télé (en tout cas c’est l’impression que j’ai eue, probablement que la taille de l’écran ferait rire aujourd’hui !). Mais surtout, devant elle, une Atari 2600. Je bavais sur l’image de la console et sur les jaquettes des jeux dans La Redoute Automne-Hiver. J’avais déjà vaguement tenté le coup pour la demander à Noël, mais jusque-là cela n’avait rien donné. A ce moment précis, c’est la première fois que je la vois en vrai. Mon nouveau copain m’appelle pour que je le rejoigne… Il peut toujours attendre. Quand il me retrouve, je suis concentré, passant en revue les jaquettes des jeux bien rangés dans le meuble télé, et je lui dis que je voudrais essayer. Fier de son jouet, il allume la console, et c’est un nouveau monde qui vient s’imprimer sur ma rétine. J’essaie tout, et très vite se dégagent 3 jeux : Galaxian, Battlezone et Combat. Le premier, tout le monde connait, le deuxième est un jeu de combat de tanks en 3D (si, si !), et le dernier est un jeu qui se passe dans un labyrinthe vu du dessus. On doit tuer ses ennemis, ou le joueur adverse, et toutes les règles sont modifiables. Ma préférée, celle avec des tanks dont les tirs rebondissent sur les parois.

Ca a l
Ca a l'air tout con et moche ? J'en ai pourtant rêvé...

Nous jouons comme des gorets, pendant plusieurs heures, à 1,5m de l’écran, et quand nous partons j’ai mal aux yeux et je suis surexcité. C’est ensuite que j’en mesure les effets. Une fois couché, impossible de dormir. A chaque fois que je ferme les yeux, je me vois en train de jouer, et des tâches de couleurs s’impriment sur l’intérieur de mes paupières, comme les tanks de Combat. Cela se transforme en une sorte de cauchemar, comme si j’étais enfermé dans une seule activité qui se répétait à l’infini, une sorte de punition divine digne de la cruauté des Dieux mythologiques de L’Odyssée.

Le lendemain matin, face à mon état lamentable, ma mère décrète plus ou moins que les « jeux électroniques » sont le mal incarné. Peu importe, je suis foutu, les jeux vidéo se sont gravés en moi pour toujours.

Vous avez vous aussi des souvenirs de gamer à partager ? Vous pouvez nous les envoyer à histoires@xboxygen.com.

Accueil > News

Les Histoires d’Xboxygen

Les Histoires d'Xboxygen

Les Histoires d’Xboxygen regroupe deux rubriques : Pour quelques G de plus, qui nous raconte comment on a pu suer pour réussir à décrocher les succès les plus compliqués, et Souvenirs de Gamers qui se penche sur les anecdotes de la vie des joueurs, de l’évènement le plus mémorable à la tranche de vie la plus farfelue.

14 reactions

avatar

EriKrom83

26 nov 2016 @ 19:02

oui oui , nous sommes nombreux dans ce cas , moi j’avais 13 ans en 1981 quand la belle est arrivée a force d’insistance et surtout grâce au mag tilt appris par cœur , il etait le seul a parler de cela a cette époque .

bref démarrage avec space invader inclus en bundle suivit de dodge em puis pac man kangaroo plus tard va m’achever sur la next gen des consoles , un jeu de plateforme aussi coloré c’est une revolution , popeye frogger amida vanguard puis la marque imagic qui sort des titre geniaux , comme demon attack

l’excitation que vous avez aujourd’hui nous l’avions avec la vcs2600 mais la concurrence en moins . l’intellivision et la coleco ne sont pas encore arrivé en France .

texazranger

26 nov 2016 @ 19:09

@Rone : je viens de me prendre 34 ans dans la gueule .....ça pique, mais c’est bon. Chez moi c’était rationné, pas question de louper Dallas ou champs Elysées pour les parents. Et j’ai eu droit un revival il y a quelques années, avec console et manette alien, ça m’émeut :’-(:-)

Djimpredator

26 nov 2016 @ 21:38

Bah moi pareil à part que j’ai commencer sur une intellivision d’occasion parce que c’était pas donné non plus lol et après l Atari 7800 oui c’est sur on prend un grand coup de vieux dans la tronche

Joaz

27 nov 2016 @ 10:47

YEP ! J’avais 10 ans quand je l’ai eu. J’avais des amis (deux frères) qui la possédaient avant moi et du coup j’avais pas mal de jeux à dispo. Je me souviens de : River raid (peut être) un avion qui défilait en scrolling vertical dans un couloir (la rivière) et où il fallait tout dézinguer, Enduro, un jeu de voiture où la course durée toute une journée, Pit fall, etc ... Mais ce dont je me souviens, c’est qu’ils m’avaient prêté, alors que j’étais malade, un jeu de rôle qui m’a marqué à vie plus par l’imaginaire qu’il m’a procuré et ceci, bien avant les livres dont vous êtes le héro que par sont graphisme très... schématique mais dont je ne me rappel plus du nom et qui ce chargé à l’aide d’un petit lecteur cassette (le jeu étant contenu non plus sur une cartouche mais sur une cassette de type audio) qu’il fallait présenter sur l’enceinte de la TV !!! :-/ Si ça parle à certain...

kalud

27 nov 2016 @ 13:15

Un peu trop jeune pour avoir connu maos j’imagine l’excitation a l’époque.merci rone pour ce partage.

27 nov 2016 @ 21:20

Je considère que c’est une véritable chance d’avoir connu les JV au moment...bha...où ils ont commencé à exister. Il faut bien trouver des satisfactions pour compenser le temps qui passe !^^

avatar

macflyteribl

27 nov 2016 @ 21:24

J ai commencé mon apprentissage avec une HAMINEX TVG 8610 (1er generation ), console sortie 2 ans avant l ATARI 2600, (2em gen), ... 2 ans de difference mais deja une grosse evolution ! La couleur :-O le choix de des jeux a volonté ! Et toute sortes, aventure,shoot,course,.....Alors oui ça piqué les yeux:’-)) l image sauté régulièrement ,mais l adrénaline du jeux etait la ! Je conserve encore ces reliques de la préhistoire vidéoludique car elle sont la base de tous les jeux actuels

lacrasse

28 nov 2016 @ 08:01

ma première console...:’-( après j’ai eu tout ce qui est sorti chez nous et quelques unes en import,comme la 3DO,neo geo cd et pocket,ect,ect.....

avatar

XanderCage FR

28 nov 2016 @ 08:20

C’était un de mes potes de lotissement qui la possédait mais je pense que c’était un modèle plus « récent » puisqu’on est de 78-79. Je me souviens d’un jeu avec un oiseau jaune et il fallait sauter sur des plate-formes pour attraper des trucs.

tomzati

28 nov 2016 @ 10:16

Ma toute première console avant la ATARI ST 2600 ça été une Philips VideoJeu N30 (un nom pareil ça s’invente pas ! )

Quelqu’un connait ça ? http://pongmania.free.fr/philin30.htm

Pour moi l’atari st ça surtout été rick dangerous ! Mais c’est la première console que j’ai saigné avant de passer à l’amstrad cpc 6128 disquette ! ;)

12