Il était une fois...Chambers of Shaolin

«Wu-Tang Style ?» , - 1 réaction(s)

Chambers of Shaolin, développé par Thallion Software (leur premier jeu), est sorti en 1989 sur Atari ST, Amiga et C64.

Comme on peut s’en douter, on a là un jeu de combat, mais pas seulement. En effet, l’originalité du titre est de proposer un environnement qui pourrait vraiment être un Temple de Shaolin. Ainsi, les arts martiaux représentés ne sont pas du tout fantaisistes, avec des tenues respectées, et tout le monde avec le crâne chauve. Le jeu a pas mal tourné chez moi, principalement en versus. Certes, on est loin de l’action frénétique d’un IK+, mais les combats s’avèrent relativement techniques et sur un rythme soutenu, dans une ambiance pas si fréquente. L’autre partie du jeu concerne des mini-jeux « étudiés » pour qu’on perfectionne notre art du combat. On va donc briser des jarres ou sauter sur des bambous. Ces petits jeux n’ont rien d’extraordinaire, et pourtant ils apportent un réel plus. On a vraiment l’impression d’être un « petit scarabée » cherchant à apprendre pour devenir un maître.

L’ambiance musicale, excellente, aide beaucoup à cette immersion, à la fois exotique, forcément, mais aussi zen. Le reste de la réalisation est à l’avenant, avec une animation et des graphismes de qualité pour l’époque.

Dans les faits, Chambers of Shaolin manque de qualités suffisamment fortes pour rester dans les mémoires et être un titre incontournable, mais sa thématique et son ambiance en font un jeu original qui dégage beaucoup de charme. Alors qu’on voit fleurir de partout des remakes de jeux qui ont moins de 5 ans, ce ne serait pas une mauvaise idée de se pencher sur ces titres plus anciens, qui n’ont bien entendu pas le même impact commercial, mais qui par contre s’appuyaient sur des univers variés et comportaient de sacrées bonnes idées.

Accueil > News

Il était une fois

Il était une fois

Il était une fois vous propose de découvrir (ou redécouvrir) un ancien jeu qui a été au cœur de l’actu au moment de sa sortie, et qui a été (injustement) oublié ensuite.

Les jeux vidéo ont une histoire, et nous allons vous la raconter.

1 reactions

Bob Winner

31 oct 2016 @ 14:27

Extra, merci Rone, je l’avais oublié celui-là. Ahhhh les performances musicales de l’Amiga , y a pas à dire, c’était d’enfer. Un jeu d’épreuves thématiques sur le kung-fu, avec entrainements. Voilà un genre oublié. Dans la même catégorie, il y a aussi l’excellent Budokan. :-P